Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

jean gabin

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Français, #Jean Gabin, #Bernard Blier, #Maurice Biraud, #Martine Carol, #Françoise Rosay, #Robert Dalban

Film de Gilles Grangier, de 1961, inspiré de la trilogie de Max le Menteur, d'Albert Simonin, deuxième volet traité, comme "Les tontons flingueurs", avec dialogues de Michel Audiard, sous l'angle de la comédie alors que "Touchez pas au grisbi" était sérieux. Avec Jean Gabin, Bernard Blier, Maurice Biraud, Martine Carol, Françoise Rosay, Robert Dalban. Charles, Lucas et Eric, trois truands, décident de se lancer dans la fabrication de fausse monnaie. Eric pense qu'il n'y a rien de plus facile car il sort avec la femme d'un imprimeur hors-pair, Robert Mideau, un brave homme, un cave, aisé à manipuler. Ne connaissant rien aux pratiques subtiles du métier ils font appel à Ferdinand Maréchal, dit "Le dabe", exilé depuis quinze ans en Amérique centrale et toujours en délicatesse avec la police. Le Dabe prend l'affaire en main, se montre efficace et pointilleux, décide du partage, et contrarie ses trois associés. Il supporte de plus en plus difficilement les erreurs et vantardises de ceux-ci et, inversement, apprécie de plus en plus Robert Mideau. Ce dernier s'avèrera bien moins "cave" qu'escompté. 

Le cave se rebiffeLe cave se rebiffe
Le cave se rebiffeLe cave se rebiffe

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Français, #Jean Gabin, #Lino Ventura, #Jeanne Moreau, #Paul Frankeur, #René Dary, #Delia Scala

Film de Jacques Becker, de 1954, tiré du livre d'Albert Simonin, premier volet de sa trilogie sur Max le Menteur, suivi de "Le cave se rebiffe" puis de "Grisbi or not grisbi' qui deviendra en 1963 "Les tontons flingueurs". Avec Jean Gabin, Lino Ventura, Jeanne Moreau, Paul Frankeur, René Dary, Delia Scala, Dora Doll, Daniel Cauchy. Max et Riton, amis depuis vingt ans, ont volé cinquante millions en lingots. Malheureusement la petite amie de Riton en parle à un rival, Angelo. Celui-ci échoue à enlever Max mais réussit à kidnapper Riton. Il propose de le libérer en échange du trésor. Le rendez-vous prendra des allures de catastrophe. Un bijou.

Touchez pas au grisbi Touchez pas au grisbi
Touchez pas au grisbi Touchez pas au grisbi

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Français, #Jean Gabin, #Lino Ventura, #Magali Noël, #Paul Frankeur, #Marcel Dalio, #Marcel Bozzufi

Film d'Henri Decoin, de 1955, tiré du roman d'Auguste Breton édité dans la Série Noire. Avec Jean Gabin, Lino Ventura, Magali Noël, Paul Frankeur, Marcel Dalio, Marcel Bozzufi, Auguste le Breton. Casting présentant une grande similitude avec celui de "Touchez pas au grisbi" filmé un an auparavant. Henri Ferré dit "Le Nantais", après un long séjour en Amérique, revient au pays. Sa mission est de restructurer un réseau de drogue. Il devient patron d'un bar fréquenté par le milieu et servi par des gens de confiance, "Le troquet". La caissière tombe rapidement amoureuse du patron. Lui, de son côté, s'informe sur toutes les filières de son activité et n'hésite pas à mettre à l'amende les fortes têtes. Un classique. Souvent passé à la télévision avec :"Touchez pas au grisbi", " Le rouge est mis", " Le cave se rebiffe", du même ton. 

Razzia sur la chnoufRazzia sur la chnouf
Razzia sur la chnoufRazzia sur la chnouf

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Français, #Jean Gabin, #Alain Delon, #Maurice Biraud, #Viviane Romance, #Dora Doll

Film franco-italien d'Henri Verneuil, de 1963, avec Alain Delon, Jean Gabin, Maurice Biraud, Viviane Romance, Dora Doll, Henri Virlojeux, Jean Carmet. Tiré du livre "The big grab" de John Trinian. Après cinq ans de prison, Charles, malfrat sexagénaire, rentre chez lui. Il compte finir en beauté et faire un dernier coup exceptionnel. Mario, un ami, lui suggère de braquer le casino "Palm Beach" de Cannes. Il lui procure toutes les informations mais, fatigué, malade, ne peut le suivre. Charles appelle alors un compagnon de cellule, de vingt sept ans, Francis Verlot, et demande l'aide de son beau frère, Louis Naudin, honnête garagiste devant faire office de chauffeur. Les trois hommes se rendront dans le Sud. Le destin, ironique, se chargera de la suite. Des dialogues de Michel Audiard, la complicité sans faille de Gabin et Delon, une histoire excellente, un beau noir et blanc. A déguster.  

Mélodie en sous-sol Mélodie en sous-sol
Mélodie en sous-sol Mélodie en sous-sol

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Français, #Lino Ventura, #Jean Gabin, #Paul Frankeur, #Annie Girardot, #Marcel Bozzufi, #Jean-Pierre Mocky

Film de 1957, de Gilles Grangier, d'après le roman d'Auguste le Breton, avec Jean Gabin, Lino Ventura, Paul Frankeur, Annie Girardot, Marcel Bozzufi, Jean-Pierre Mocky, Albert Dinan. Jean Bérard. Le garagiste Louis Bertain dirige une bande composée de Pépito, dit "Le gitan", Frédo et Raymond. Pierre, jeune frère de Louis, interdit de séjour, est arrêté par la police alors qu'il allait voir sa maîtresse. L'inspecteur Pluvier le questionne en vain sur les activités de Louis et Pierre retourne à la prison de la Santé. Relâché, plus tard, il travaille au garage. Il surprend alors une conversation entre Louis et Pépito qui préparent un hold-up vers Dourdan.  L'attaque tourne mal, Pépito tue les deux convoyeurs de fonds et blesse grièvement deux motards qui le poursuivaient. Pendant la course poursuite, Raymond est tué... Un gang utilisant des tractions-avant, onze chevaux Citrôen, elles-mêmes vedettes de la guerre quarante, des acteurs qu'on ne présente plus, une ambiance, un argot typique, du noir et blanc de qualité, que du bon.

Le rouge est mis
Le rouge est mis
Le rouge est mis
Le rouge est mis

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Français, #Lino Ventura, #Jean Gabin, #Alain Delon, #Irina Demick

Film franco-italien d'Henri Verneuil, de 1967, d'après le roman d'Auguste le Breton, avec Lino Ventura, Jean Gabin, Alain Delon, Irina Demick, Yves Lefebvre, Marc Porel, Elisa Cegani. Roger Sartet, voleur, a tué deux policiers. Arrêté, il est aidé par deux membres de la famille Malanese dirigée par le patriarche Vittorio. Reconnaissant, Sartet explique à celui-ci un coup fumant à accomplir: dérober les bijoux exposés à la villa Borghese, à Rome. Le commissaire Le Goff, qui traque Sartet, mène son enquête jusque chez les Malanese. Le clan kidnappe un diamantaire aux états-unis, vole ses biens, détourne son avion en une manœuvre audacieuse et originale. Sartet compte se réfugier à Vera-Cruz et se cache à New-York en attendant sa part de butin. Une affaire de famille conduira au drame. Un film appuyé par la musique inspirée d'Ennio Morricone, joué par trois grandes figures du cinéma hexagonal, avec une histoire simple, bien ficelée. On ne s'en lasse pas. 

Le clan des SiciliensLe clan des Siciliens
Le clan des SiciliensLe clan des Siciliens

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Jean Gabin, #Ciné Drames, #Renée Faure, #Paul Frankeur, #Monique Mélinand, #Henri Crémieux
Le sang à la tête

Film Français de 1956, de Gilles Grangier, d'après le livre de Georges Simenon:"Le fils Cardinaud". Avec Jean Gabin, Renée Faure, Paul Frankeur, Monique Mélinand, Henri Crémieux. A la Rochelle, l'ancien débardeur François Cardinaud, travailleur acharné, est devenu armateur, mareyeur et riche. Sa femme disparait quelques jours avec un jeune homme revenu d'Afrique. Mauvaises langues, ragots, sous-entendus, accablent François qui cherche à retrouver son épouse. Un bon rôle pour Jean Gabin, incontestablement, mais Grangier fait plutôt un documentaire sur une époque, une société, qu'un film au sens strict. En toute franchise, il ne se passe pas grand chose de passionnant. Je m'attendais vraiment à mieux.

Le sang à la têteLe sang à la tête
Le sang à la têteLe sang à la tête

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Français, #Jean Gabin, #Jeanne Moreau, #Ginette Leclerc, #Marcel Bozzuffi, #Roger Hanin, #Robert Dalban
Gas oil

Film de Gilles Grangier, de 1955, avec Jean Gabin, Jeanne Moreau, Ginette Leclerc, Marcel Bozzufi, Roger Hanin, Robert Dalban, Henri Crémieux. Jean Chappe est routier à Clermont Ferrand. Un jour qu'il pleut des cordes, sans visibilité, il écrase un homme allongé sur la route près de sa voiture. Il l'ignore, mais ce mort, ayant participé à un vol meurtrier, s'était envolé avec l'argent. Ses complices entendent le récupérer et viennent de Paris persécuter Jean, convaincus qu'il a pris le magot. Aidé par ses amis camionneurs, Jean retrouvera une vie normale, pourra convoler avec Alice, sa femme de cœur. Il existe un contraste difficile à comprendre entre la violence des truands qui n'hésitent pas à tuer des innocents lors du braquage et l'aspect presque bon enfant de l'histoire avec de braves routiers qui défont une bande de malfrats en famille. Comme on va boire un beaujolais en somme. Sinon, c'est un plaisir de voir Gabin, Jeanne Moreau et autres. Aujourd'hui, soixante dix ans plus tard, on regarde une sorte de documentaire en admirant paysages et routes tels qu'ils étaient à l'époque. Le camion, par exemple, est un beau Willème LD 610, qui nous rappelle bien des souvenirs.

Gas oilGas oil
Gas oilGas oil

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog