Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

georges geret

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Aventures, #George Segal, #Ursula Andress, #Michel Constantin, #Orson Welles, #Georges Géret

Film Franco-britannique de 1969, de Sidney Hayers et Orson Welles, avec George Segal, Ursula Andress, Michel Constantin, Georges Géret, Orson Welles, d'après le livre de Jules Verne. En 1910, Kramer dirige comme un tyran ses mines de diamants d'Afrique Occidentale française. Sa fille Erika se fiance contre son gré avec un aventurier géologue, Dan Rockland. Le soir des fiançailles d'Erika et de Dan Kramer exhibe un énorme diamant qu'on vient de découvrir et Erika le baptise "Etoile du Sud". A la faveur d'une coupure de courant la gemme a disparu. Matakit, un ami noir de Dan est de suite soupçonné... 

L'étoile du SudL'étoile du Sud
L'étoile du SudL'étoile du SudL'étoile du Sud

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Guerre, #Jean Paul Belmondo, #Jean-Pierre Marielle, #Pierre Mondy, #Marie Dubois, #Georges Géret, #François Périer, #Catherine Spaak
Week end à Zuydcoote

Film Franco-Italien d'Henri Verneuil, de 1964, d'après le livre de Robert Merle, avec Jean-Paul Belmondo, Jean-Pierre Marielle, Marie Dubois, Georges Géret, François Périer, Catherine Spaak, Pierre Mondy. En Juin 1940, encerclés de toutes part, soldats Français et Anglais cherchent à s'évacuer. Les britanniques partent en priorité. Le sergent-chef Julien Maillat assiste, impuissant, à la déroute. Pendant ces évènements dramatiques il fera la connaissance d'une jeune fille. Un excellent rôle pour Jean-Paul Belmondo très bien appuyé par ses consœurs et confrères. Une page de l'histoire sur laquelle on passe généralement pudiquement pour préserver "l'entente" séculaire Franco-Anglaise. Mais les faits sont là: impitoyables, beaucoup de soldats du continent ne purent partir et furent soit faits prisonniers soit tués sous les bombardements allemands. Aujourd'hui, donc, vient un film de Christopher Nolan, décrivant le même évènement sous le titre: "DUNKIRK". Dunkerque, c'est DUNKERQUE et pas autre chose. Imaginons qu'un metteur en scène d'ici fasse un film sur " Los engelures" ou " Nouille York", ce serait plutôt scandaleux non ? Moralité, ce manque de savoir vivre ne me donne absolument pas envie de voir cette resucée de "Week-end à Zuydcoote" et je suis étonné que personne n'ait hurlé en découvrant ce titre phonétisé à la hache. Cette histoire est trop sérieuse pour qu'on la traite à la légère.

J'observe en passant que cette semaine les affiches du multiplex où je me rends n'affiche plus ce "Dunkirk" débile mais "Dunkerque" comme cela aurait du être dès le départ. Quelques réactions, salutaires, ont du faire leur effet. 

Week end à ZuydcooteWeek end à Zuydcoote
Week end à ZuydcooteWeek end à Zuydcoote

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Chefs d'oeuvre divers, #Jeanne Moreau, #Michel Piccoli, #Georges Géret
Journal d'une femme de chambre

Un Bunùel exceptionnel, en noir et blanc, plutôt très noir, joué par des acteurs magnifiques. Arte a eu le bon goût de le programmer ce soir, on ne peut que l'en féliciter. Redécouvrir Jeanne Moreau, Michel Piccoli, Georges Géret, de beaux seconds rôles, est un plaisir. L'action se déroule à St Aubin, connaissant bien cette campagne on apprécie l'aspect réaliste de l'oeuvre filmée avec maestria dont chaque plan, photographique, symbolique, écrin de luxe pour chaque dialogue, recèle une énorme leçon de cinéma. La frustration comme explication de la complexité humaine est décrite de façon magistrale.

Journal d'une femme de chambreJournal d'une femme de chambre
Journal d'une femme de chambreJournal d'une femme de chambre

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog