Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Dessins animés
Titan AE

Film de 2000 de Don Bluth et Gary Goldman avec les voix de Matt Damon, John Leguizamo, Drew Barrymore, Bill Pullman, Nathan Lane. Au trente et unième siècle, des créatures de pure énergie, les Drejs, ont détruit la Terre, voulant rester les maitres de l'univers et inquiets de la propagation des hommes. Une poignée de ceux ci survivent au milieu de plusieurs races extra terrestres et sont déclassés, mal considérés.Tucker, père d'un garçon qui travaille comme ferrailleur dans l'espace, avait inventé un navire capable de créer de nouvelles planètes. L'homme qui était son second, Korso, en informe Cale et ils décident de partir à la recherche de cet objet extraordinaire pouvant aider à la résurrection de l'humanité. Pour cela il seront accompagné de Breed, un soldat, de Gune, un savant fantasque, de Stith, une guerrière et d'Akima une aventurière. Mais les Drejs ne l'entendent pas de cette oreille et le combat, empreint de trahison, sera difficile. Un film injustement traité qui coûta plus cher qu'il ne rapporta et fit couler les studios qui le produisirent alors que sa qualité n'est pas à remettre en doute. Le mélange de vues réelles et de dessin animé était très réussi, l'histoire sympathique. Je conseille de le voir en version originale car les voix de Matt Damon et des autres acteurs sont excellentes.

Titan AETitan AE
Titan AETitan AE
Titan AETitan AE

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Science-.Fiction, #Star Wars, #Harrison Ford, #Carrie Fisher, #Mark Hamill, #Adam Driver
Star Wars, le réveil de la force. Episode 7  ( The Force awakens )

Film de 2015 de JJ Abrams avec Harrison Ford, Carrie Fisher, Mark Hamill, Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac, Adam Driver, Domhnall Gleeson, Gwendoline Christie.

ABRAMS CADABRA ! encore un tour de Force !

Star Wars, le réveil de la force. Episode 7  ( The Force awakens )Star Wars, le réveil de la force. Episode 7  ( The Force awakens )
Star Wars, le réveil de la force. Episode 7  ( The Force awakens )Star Wars, le réveil de la force. Episode 7  ( The Force awakens )
Star Wars, le réveil de la force. Episode 7  ( The Force awakens )Star Wars, le réveil de la force. Episode 7  ( The Force awakens )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Aventures, #Tom Cruise, #Ken Watanabe, #Timothy Spall

Film américain de 2003, d'Edward Zwick, avec Tom Cruise, Ken Watanabe, Timothy Spall, Hiroyuki Sanada, Koyuki Kato, Shin Koyamada, Billy Connolly, Tony Goldwin, Seizö Fukumoto. Le capitaine Nathan Algren s'est battu aux côtés du général Custer pendant les guerres indiennes. En 1876, l'empereur du Japon veut réprimer une révolte. Sur les conseils d'un ministre, également homme d'affaire, il demande aux Américains qu'ils lui apprennent les tactiques de guerre moderne. Pour se faire, Algren est dépêché au Japon. Là, capturé par les samouraïs dissidents, il apprend leurs mœurs, leurs coutumes, et à se battre comme eux. Hanté par les horreurs qu'il a fait subir aux indiens, culpabilisé, il trouve une forme de rédemption en choisissant volontairement le camp des braves. A la seconde vision un beau film qui passe aisément la rampe. Tom Cruise et Ken Watanabe forme un duo épatant, les paysages, même si tout a été reconstitué en studio et en Nouvelle Zélande, sont très beaux. Le rythme du film, alternant entre moments calmes et scènes d'action, est bien ficelé. A la seconde vision, la première impression reste aussi positive. D'autres accordent 6 sur 10 à cette oeuvre, oncle Valcogne ira jusqu'à 7 et demi sur 10.

Le dernier samouraï  ( The last samouraï )Le dernier samouraï  ( The last samouraï )
Le dernier samouraï  ( The last samouraï )Le dernier samouraï  ( The last samouraï )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Action, #Casper Van Dien, #Robert Englund, #Gregg Henry, #Ray Wise, #Libby Hudson Lydecker, #Jeff Kober
Windfall

Téléfilm américain de 2001, de Gerry Lively, avec Casper Van Dien, Robert Englund, Gregg Henry, Ray Wise, Libby Hudson Lydecker, Jeff Kober. Logan et son ami Scratch sont des arnaqueurs. Ils désirent dévaliser le casino d'une petite île qui se consacre au tourisme et aux loisirs. Malheureusement, ils se font prendre. Le patron du lieu décide de les embaucher pour profiter de leurs talents comme agents de sécurité. Pendant ce temps un ouragan va frapper ce petit coin de paradis. Nos héros auront fort à faire pour lutter contre les éléments et le méchant de service. Médiocre production, servie par une bonne image, assez drôle dans la mesure où l'on s'amuse des invraisemblances, du jeu plat des acteurs et du côté sans prétention d'un téléfilm où l'antre des jeux se permet de s'appeler " Casino Royale". Une telle audace mérite d'être reconnue.

WindfallWindfall
WindfallWindfall

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Action, #Burt Reynolds, #Karen Young, #Peter Mac Nicol, #Neill Barry
Film américain de 1986, de Dick Richards, avec Burt Reynolds, Karen Young, Peter Mac Nicol, Neill Barry. Le "Mexicain", privé à ses heures, est un vétéran du Vietnam. Il vit à Las Vegas, essentiellement la nuit. Il subsiste grâce à ses talents de boxeur et de dur à cuire, difficilement. Une amie qui a subi de graves préjudices l' appelle  pour régler leur compte à ses agresseurs. Il s'en occupe. Un homme enthousiaste et sympathique lui demande d'être son garde du corps, lui apprendre quelques ficelles de son métier. Le Mexicain a mis les pieds où il ne fallait pas, il en était conscient,
 des tueurs sont à ses trousses. Une production Cannon dans les normes habituelles, desservie par un DVD à l' image pourrie, mais qui ne manquait pas totalement d’intérêt. Dick Richards, réalisateur de " La poussière, la sueur et la poudre" et d'un "Adieu ma jolie" bien personnel mérite d'être connu. 
BancoBanco
BancoBanco

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Kirk Douglas, #Elsa Martinelli, #Walter Matthau, #Lon Chaney Jr, #Diana Douglas
La rivière de nos amours  ( The indian fighter )
La rivière de nos amours  ( The indian fighter )
La rivière de nos amours  ( The indian fighter )
La rivière de nos amours  ( The indian fighter )
La rivière de nos amours  ( The indian fighter )

Film américain de 1955, d'Andre de Toth,  premier métrage produit par Kirk Douglas avec lui-même, Elsa Martinelli, Walter Matthau, Lon Chaney Jr, Diana Douglas, Elisha Cook. La pertinence du titre qui de: "The indian fighter" devient "La rivière de nos amours" m'amuse toujours. Ce chasseur d'indiens, Johnny Hawks, vit en Oregon où, malgré qu'il ait tué jadis pas mal d'entre eux, il a de bons rapports avec certains. On l'envoie parlementer avec le chef Sioux Nuage Rouge afin qu'il autorise le passage d'un convoi sur ses terres. Elles regorgent d'or, en un endroit secret. Certains aventuriers, veulent s'en emparer. Pour y parvenir ils tuent des innocents, mentent, obligent Johnny à agir. Quand il a une minute il flirte avec une jolie squaw, précisément au bord de la rivière. Mais, comme il a le dos tourné, à cause des crimes cités plus haut, les Sioux attaquent le fort avec des ruses de...Sioux. Johnny, après beaucoup de morts inutiles de part et d'autre, supprimera les fauteurs de trouble, vivra enfin tranquille avec sa bien aimée. A un moment, il nous apprend que "le véritable amour de sa vie c'est la nature". Son cœur, heureusement, est assez grand pour y inclure la jeune femme. De beaux paysages, un thème où les points de vue de chacun sont respectés, des acteurs qui jouent bien, vraiment sympathique, ce film. Les Indiens sont enfin des hommes, pas seulement des cibles, les blancs pas seulement  des sadiques irresponsables et autres poncifs. Ce western amorça une nouvelle vision plus nuancée, de l'histoire. Un grand rôle pour Kirk Douglas . 

La rivière de nos amours  ( The indian fighter )La rivière de nos amours  ( The indian fighter )
La rivière de nos amours  ( The indian fighter )La rivière de nos amours  ( The indian fighter )
La rivière de nos amours  ( The indian fighter )La rivière de nos amours  ( The indian fighter )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Randolph Scott, #Barbara Hale, #Jay C Flippen, #Harry Carey Jr, #Russel Hicks
La mission du capitaine Benson (7th cavalry)

Film américain de Joseph H Lewis, de 1956, avec Randolph Scott, Barbara Hale, Jay C Flippen, Harry Carey Jr, Russel Hicks. Le capitaine Benson était l'ami du général Custer qui l'autorisa à laisser momentanément la guerre pour aller chercher sa future épouse. Mais, pendant que le capitaine Benson est parti, Custer se lance dans la bataille de Little Big Horn et y meurt. L'armée, et au premier chef le père de la promise, le général Kellog, porte atteinte à l'honneur du capitaine en suggérant qu'il ait fui son devoir, sans pouvoir vraiment le prouver. On l'humilie, on le conteste, on lui confie une mission dangereuse. Il s'en acquitte brillamment. Au final, ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants... Un western sous-estimé qui se laisse voir. Un détail agaçant, quand même, pendant plusieurs scènes le doublage reste obstinément sur les deux mêmes phrases avant de se débloquer. Malgré mon Anglais approximatif, je parviens à comprendre l'essentiel, mais pour ceux qui ne maîtrisent pas cette langue c'est assez fâcheux...

La mission du capitaine Benson (7th cavalry)La mission du capitaine Benson (7th cavalry)
La mission du capitaine Benson (7th cavalry)La mission du capitaine Benson (7th cavalry)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Espionnage, #Steven Spielberg, #Tom Hanks
Le pont des espions  ( Bridge of spies )

Film américain de 2015, de Steven Spielberg, avec Tom Hanks, Amy Rian, Alan Alda, Billy Magnussen, Eve Hewson, Mark Rylance. Les Américains ont arrêté un espion russe nommé "Abel" et demandent à Donovan, un avocat New-Yorkais, d'assurer sa défense pour montrer qu'en démocratie on respecte les droits. Mais, un peu plus tard, en 1960, Francis Gary Powers, pilote d'un avion secret de reconnaissance U 2, est abattu par les soviétiques, capturé. Le pauvre Donovan, déjà mal vu par les siens pour défendre un ennemi de l'Amérique, fait tout pour que la justice soit la meilleure possible. Il essuie remarques et menaces de mort. On lui demande alors de se charger de l'échange entre "Abel" et Powers, chacun détenteur de secrets explosifs. Franc, régulier, tenace au-delà de tout ce qu'on peut imaginer, Donovan, considéré jusqu'ici comme un homme banal, mènera sa mission jusqu'au bout. Le monde échappera de justesse à la troisième guerre mondiale. Je sors de ce film sans m'être ennuyé une seconde. Je me souviens comme si c'était hier des journaux de l'époque, du déroulement de l'affaire, enfin de ce qu'on voulait bien nous en dire, comme aujourd'hui, et, oui, cet "incident", qui en rappelle d'autres d'une actualité brûlante, aurait pu conduire le monde à une catastrophe démentielle. Tom Hanks est génial,  je ne fais qu'ajouter mon opinion à bien d'autres, mais il le mérite !

Le pont des espions  ( Bridge of spies )Le pont des espions  ( Bridge of spies )
Le pont des espions  ( Bridge of spies )Le pont des espions  ( Bridge of spies )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Science-.Fiction, #Alien, #Steven Pasquale, #John Ortiz, #Johnny Lewis, #Reiko Aysworth, #Sam Trammel, #Predator
Aliens contre Predator : Requiem ( Alien VS Predator: requiem )

Film américain de Colin et Greg Strause, de 2007, avec Steven Pasquale, John Ortiz, Johnny Lewis, Reiko Aysworth, Sam Trammel. Dans un vaisseau Predator, un alien naît dans le corps d'un membre d'équipage et, marié à la génétique de son hôte, devient un Predalien. A la suite du combat entre lui et un Predator, le navire spatial s'écrase sur Terre. En Amérique, évidemment, pas en Sibérie ni en...Belgique. Bref. Le Predalien s'empresse de trouver des victimes pour les ensemencer. L'horreur commence. Des familles sont massacrées, de pauvres hères servent de couveuses , des jeunes gens soutiennent le Shérif du coin qui attend désespérément des renforts quand il a compris ce qui arrive. La garde nationale rapplique mais ne fait pas long feu. Un Predator survient, chasse le Predalien tout en décimant allègrement des humains pris entre deux feux. Une fois encore, ce qui importe c'est de s'emparer des secrets de ces monstres au mépris de toute éthique, la fin nous l'expliquera cyniquement. L'action se déroule souvent dans l'obscurité, on peine quelquefois à suivre, les morts diverses et gores n'apportent rien à l'ensemble, cette suite est moins bonne que la première mouture, elle-même en dessous des originaux.

Aliens contre Predator : Requiem ( Alien VS Predator: requiem )Aliens contre Predator : Requiem ( Alien VS Predator: requiem )
Aliens contre Predator : Requiem ( Alien VS Predator: requiem )Aliens contre Predator : Requiem ( Alien VS Predator: requiem )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Western stars, #Jeff Chandler
Jeff Chandler

Né Ira Grossel le 15 Décembre 1918 à New York, USA, décédé le 17 Juin 1961 à Los Angeles, Californie, USA.

Westerns: La flèche brisée

                 Les rebelles de fort Thorn

                 Au mépris des lois

                 L'aventure est à l'ouest

                 A l'assaut du fort Clark

                Taza fils de Cochise

                Les piliers du ciel

                Drango

                Caravane vers le soleil

                Violence au Kansas

                Les forbans

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog