Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #woody strode catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Aventures, #Yul Brinner, #Charlton Heston, #Claire Bloom, #Charles Boyer, #Woody Strode

Film américain de 1958, d'Anthony Quinn, le seul que l'acteur ait réalisé, avec Yul Brinner, Charlton Heston, Claire Bloom, Charles Boyer, Kathleen Freeman, Woody Strode. Jean Laffite, flibustier français, écumait les eaux du golfe du Mexique au début du 19 ème siècle. Il avait sa base de repli en Louisiane, à la Nouvelle Orléans. Il y avait créé son propre royaume de Barataria où l'on suivait les lois pirates. Peu enclin à se mêler de la guerre naissante entre Anglais et Américains il s'y consacrera malgré tout par amour pour la fille du gouverneur Claiborne. Il se battra aux côté du général américain Andrew Jackson. Le seul acteur français, excellent par ailleurs, du film, est Charles Boyer, pour une œuvre qui parle de nos ancêtres c'est peu. Bref. Les scènes sont bien tournées mais plutôt convenues, les images technicolor insistent bien sur le rouge, le vert, le jaune, la présence d'un petit garçon et son chien indiquent la volonté de produire un spectacle familial. C'est bien là le souci. Le monde en ces temps n'était pas tendre, les pirates de gentils aventuriers et ceux qui les traquaient des personnes aimables. Il fallait choisir, soit un travail à la Mel Gibson, sans concession, soit une nouvelle vision à la Disney. Résultat: un film moyen, du moins à mes yeux. 

Les boucaniers ( The bucaneer )Les boucaniers ( The bucaneer )
Les boucaniers ( The bucaneer )Les boucaniers ( The bucaneer )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Burt Lancaster, #Lee Marvin, #Jack Palance, #Claudia Cardinale, #Robert Ryan, #Woody Strode, #Ralph Bellamy
Les professionnels  (The professionals )

Film américain de Richard Brooks, de 1966, avec Burt Lancaster, Claudia Cardinale, Lee Marvin, Robert Ryan, Jack Palance, Woody Strode, Ralph Bellamy, Marie Gomez. La fine fleur du western dans une histoire simple, pleine d'intérêt: un magnat du rail demande à d'anciens aventuriers, qui ont participé jadis à la révolution mexicaine auprès de Pancho Villa, de ramener son épouse kidnappée par un homme redoutable qui en exige une rançon. Nos héros traverseront le désert, attaqueront des bandes qui veulent leur peau, s'en tireront après moult stratagèmes et accompliront leur mission. Mais les apparences sont trompeuses, les brutes peuvent changer, les choses ne pas être ce qu'elles semblent, les êtres surprendre. Paysages, action, dialogues savoureux, équipe épatante, héroïnes au caractère bien trempé font de cette œuvre un très bon western. On va ici à l'essentiel, les images sont belles, le réalisateur laisse quelques moments calmes bien placés agrémenter le récit, aider à percer les motivations de tous. Pour une fois, les bonus du DVD sont assez informatifs même si on tombe encore sur le côté obligé style:" Tout était si formidable!" car on sent bien qu'il doit y avoir une part de vérité. Un grand plaisir de le revoir. J'ai du voir ce film au moins cinq fois au fil du temps sans me lasser. 

 

Les professionnels  (The professionals )Les professionnels  (The professionals )
Les professionnels  (The professionals )Les professionnels  (The professionals )
Les professionnels  (The professionals )Les professionnels  (The professionals )
Les professionnels  (The professionals )Les professionnels  (The professionals )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Italiens, #George Eastman, #Woody Strode, #Leonard Mann
CiakMull (L'uomo della vendetta)
CiakMull (L'uomo della vendetta)

Film de 1970 d'Enzo Barboni, (E.B Clucher, réalisateur des Trinita), avec Leonard Mann, George Eastman, Woody Strode, Helmuth Schneider, Pietro Martellanza.  Suite à l'incendie de l'asile où ils étaient enfermés, quatre hommes, dont l'un, Ciak Mull, a perdu la mémoire, s'évadent et se rendent à Dodge City. Deux familles s'y font la guerre. Ciak Mull est le fils du chef de l'une. Le temps passe, les souvenirs ne lui reviennent pas. Il devient la proie d'une machination et, aidé jusqu'au sacrifice par ses amis, sortira indemne de l'aventure pour partir vers un avenir meilleur accompagné de la femme qu'il aime. Des aspects enfantins mêlés à une forme de violence, de bons acteurs, une histoire bien ficelée, une copie propre, un bon moment à passer.

CiakMull (L'uomo della vendetta)CiakMull (L'uomo della vendetta)
CiakMull (L'uomo della vendetta)CiakMull (L'uomo della vendetta)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Western stars, #Woody Strode, #Westerns Américains, #Westerns Italiens
Woody Strode

Né Woodrow Wilson Woolwine Strode le 28 Juillet 1914 et décédé le 31 Décembre 1994. Ancien grand joueur de football américain, a tourné dans beaucoup de films majeurs.

Westerns principaux: L'homme qui tua Liberty Valance

                                    Le sergent noir

                                    Les deux cavaliers

                                    Les professionnels

                                    Shalako

                                    Keoma

                                    Ciak Mull

                                    Il était une fois dans l'ouest 

Woody Strode
Woody Strode

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog