Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #tom hardy catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Comédies, #Chris Pine, #Tom Hardy, #Reese Witherspoon, #Chelsea Handler

Film américain de Mac G, de 2012, avec Chris Pine, Tom Hardy, Reese Witherspoon, Angela Basset, Chelsea Handler. Deus agents d'élite de la CIA et véritables amis courtisent la même femme, d'abord sans le savoir, ensuite en toute connaissance de cause. S'ensuivent des situations cocasses. Belle distribution pour une comédie à l'humour USA appuyé quand même plutôt drôle, objectivement. Reese Witherspoon est pour beaucoup dans la qualité des gags exposés. Dispensable, mais peux vraiment se regarder un jour où on a pas spécialement la frite et le cerveau disponible pour accepter pour la quinzième vision " La source" de Bergman. 

Target (This means war)
Target (This means war)Target (This means war)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Thriller, #Tom Hardy, #James Gandolfini, #Noomi Rapace

Film américain de 2014, de Michael R Roskam, d'après la nouvelle de Dennis Lehane, "Sauve qui peut". Avec James Gandolfini, dont ce fut le dernier film, Tom Hardy, Noomi Rapace, Matthias Shoenaerts. Bob Saginowski travaille comme barman pour son cousin Marv dont l'établissement sert de couverture au blanchiment d'argent. Quand ils sont victimes d'un braquage une enquête suit qui dévoilera des drames bien cachés du passé. Efficace.

Quand vient la nuit  (The drop )Quand vient la nuit  (The drop )
Quand vient la nuit  (The drop )Quand vient la nuit  (The drop )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Action, #Tom Hardy

Film américain de Mc G, de 2012,

avec Tom Hardy, Reese Witherspoon, Chris Pine. Deux agents secrets, meilleurs amis du monde, partenaires de combat, tombent amoureux de la même femme. Alors, entre eux, une guerre sans merci commence. Ils s'épient l'un l'autre, se doublent, se mentent, tout en poursuivant un dangereux terroriste qui veut leur peau. Dynamique, léger, marrant, une histoire sentimentale sur fond d'espionnage qui compose une honnête comédie.

Target  (This means war )Target  (This means war )
Target  (This means war )Target  (This means war )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Ciné Drames, #Leonardo Di Caprio, #Tom Hardy
Le revenant  (The revenant )

Film américain de 2015, d'Alejandro Gonzales Inarritu, avec Leonardo Di Caprio, Tom Hardy, Will Poulter, Domhnall Gleeson, Brad Carter, Forrest Goodluck. Le thème est identique à celui du "Convoi sauvage" de Richard Sarafian, des années soixante dix, chroniqué sur ce blog. Sombre, bien tourné, ce dernier film mérite tout le bla-bla qu'on a fait autour. Gris d'un bout à l'autre, ainsi traité, à cause des saisons, des paysages, de l'histoire glauque, des protagonistes. Sur un long récit, quelques moments inspirés, une violence continue. J'ai du voir le générique de fin le pour comprendre que l'adversaire de Leonardo Di Caprio était Tom Hardy ! Je ne le reconnaissais pas. Étonnant.

Le revenant  (The revenant )Le revenant  (The revenant )
Le revenant  (The revenant )Le revenant  (The revenant )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Chefs d'oeuvre divers, #Ciné Science-.Fiction, #Charlize Theron, #Tom Hardy
Mad Max 4 "Fury road"

J'en viens. J'y retourne.

 

Film australien-américain de 2015, de George Miller, avec Charlize Theron, Tom Hardy, Nicholas Hoult, Hugh  Keays-Byrne, Nathan Jones, Josh Helman, Megan Gale, Zoe Kravitz. Toute la puissance et le charme de Mad Max 2 dans des paysages magnifiques où évoluent des acteurs charismatiques. L'enjeu, dans ce monde post-apocalyptique, est moins le pétrole que l'eau et le sang humain. Mad Max et une héroïne inattendue viendront à bout d'un tyran inspiré, qui domine les survivants en captant ces trésors sans lesquels la survie serait impossible. Je le vois pour la quatrième fois sans m'en lasser.

Mad Max 4 "Fury road"Mad Max 4 "Fury road"
Mad Max 4 "Fury road"Mad Max 4 "Fury road"
Mad Max 4 "Fury road"Mad Max 4 "Fury road"
Mad Max 4 "Fury road"Mad Max 4 "Fury road"

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Espionnage, #Gary Oldman, #Tom Hardy, #John Hurt

Film de 2011 de Tomas Alfredson avec un casting prestigieux: Gary Oldman, Tom Hardy, John Hurt, Toby Jones, Mark Strong, Colin Firth, Ciaran Hinds, Benedict Cumberbatch. La guerre froide vue par John Le Carré au travers de son héros Smiley, homme qui, précisément ne sourit jamais et se révèle bien plus dur qu'on ne l'imagine sous ses dehors de rond de cuir falot et besogneux. Je me méfiais de ce succès annoncé à grand renfort de prix, de publicité et d'avis La-taupe.jpgdithyrambiques. Je ne le classerai pas dans les chefs d'oeuvre mais dans les excellents films. L'ambiance glauque de l'Angleterre des années soixante  est omniprésente et les lieux où se déroule l'action font penser à 1984 et Brazil. La photo, soignée, rend constamment une impression de danger diffus et de tristesse profonde. Tout le monde est gris, ici, pas étonnant qu'on parle des espions "couleur de muraille". Dans ce grand jeu d'échec on tue salement, on pense tordu, et on survit à l'avenant. L'action est lente mais assez agréable à suivre, les qualités énormes des acteurs constituent la principale raison qui fait qu'on ne s'ennuie pas, mais c'est limite.

La taupe  ( Tinker Tailor Soldier Spy )La taupe  ( Tinker Tailor Soldier Spy )
La taupe  ( Tinker Tailor Soldier Spy )La taupe  ( Tinker Tailor Soldier Spy )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Anglo-Saxons, #Tom Hardy, #Guy Pearce, #Jessica Chastain, #Gary Oldman

Film de 2012 de John Hilcoat avec Shia Labeouf, Tom Hardy, Gary Oldman, Mia Wasikowska, Jessica Chastain, Jason Clarke, Guy Pearce; autant d'acteurs que je cite tous tant ils jouent bien. Cette oeuvre est à la croisée des genres: westerns et polars, difficile de la classer dans l'un ou l'autre et je la pose dans la rubrique "polar", en quelque sorte, par défaut.  Dans les années de la Prohibition, dans le Comté de Franklin, on pratique le sport national: la distillerie clandestine. Trois frères y excellent. Un femme les rejoint. Le quatuor se heurte aux réalités: ennemis de tous poils, police, gangsters, voyous jaloux, tueurs. On découvre ici comme Gary Oldman, qu'on a toujours apprécié, tire avec une élégance rare à la mitraillette Thompson, à quel point, et on le savait aussi, Guy Pearce sait jouer les pourritures finies et Shia Labeouf, avec son faux air de Russel Crowe, approche son aîné en qualité. Une fois de plus, me direz vous, encore un film très violent. Les âmes sensibles peuvent l'éviter. Les autres apprécieront le rythme, les images réussies, la musique de Nick Cave, les moments intenses ,lawless la nature omniprésente et bien rendue. Enfin un bon film à se mettre derrière la rétine! C'est assez rare pour être dit. Je ne le mettrai pas dans les "chef d'oeuvre" mais dans mon classement "Les très bonnes surprises d'Oncle Valcogne".

 

A la suite d'une seconde lecture du film, je confirme.

Des hommes sans loi. (Lawless)Des hommes sans loi. (Lawless)
Des hommes sans loi. (Lawless)Des hommes sans loi. (Lawless)

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog