Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #terence stamp catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Drames, #Michael Douglas, #Charlie Sheen, #Martin Sheen, #Daryl Hannah, #Terence Stamp
Wall Street

Film américain de 1987, d'Oliver Stone, avec Michael Douglas, Charlie Sheen, Martin Sheen, Daryl Hannah, Sean Young, Hal Holbrook, Terence Stamp, John C Mc Ginley, Saul Rubinek, James Spader. Bud Fox est un petit trader. Il admire le grand financier Gordon Gekko. Il s'arrange pour le rencontrer. Celui-ci devient son maitre à penser et en vient à se servir de lui. L'argent rentre, tout se vend, tout s'achète, même l'amour. Jusqu'au moment où la belle mécanique se grippe. Description implacable d'un univers qui, 30 ans après, et malgré tous les avertissements et coups de semonce, continue imperturbablement sa course et contre lequel, manifestement, il serait illusoire de croire qu'il disparaitra un jour. Un grand rôle pour Michael Douglas. Prendre comme héros Martin Sheen et son fils Charlie pour apporter une once de crédibilité était une bonne idée. La présence de seconds rôles confirmés et de Terence Stamp amènent aussi un plus. Je n'avais jamais vu cette oeuvre, le thème ne m'attirait pas, aujourd'hui j'ai apprécié de la découvrir. 

Wall StreetWall StreetWall Street
Wall StreetWall Street

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Terence Stamp, #Karl Malden
Blue

blue.jpgFilm de 1968 de Silvio Narizzano et Yakima Canutt avec Terence Stamp, Karl Malden, Joanna Pettet., Ricardo Montalban. Le héros de ce western se nomme "Blue" pour les Américains, "Azul", ce qui se conçoit, pour ses amis bandidos Mexicains et leur chef Ortega, qui jadis le recueillirent, et "El gringo" pour titre exact sur les affiches!Terence Stamp ayant fait merveille avec son air impénétrable et sa beauté, révélées par "Théorême", on a pensé qu'il ferait un exemplaire cow boy mystérieux. Homme déchiré entre deux cultures, deux mondes, aimablement accueilli et soigné par Karl Malden, il tentera de réconcilier sa nature profonde et ses aspirations contradictoires. Le film est dans le même état d'esprit...

Blue
Blue
Blue
Blue

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog