Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #sterling hayden catégorie

Film franco-germano-italien de Bernardo Bertolucci, de 1976, avec Gérard Depardieu, Robert de Niro, Donald Sutherland, Dominique Sanda, Burt Lancaster, Sterling Hayden, Romollo Valli, Francesca Bertini, Laura Betti. Une distribution prestigieuse pour un film-fleuve de 5h 20 en deux parties racontant, sur fond historique Italien, les destins croisés d'un garçon riche et d'un autre pauvre. J'ai vu ce film à sa sortie et m'en souviens encore. Avec le confinement on a le temps de le découvrir ou le revoir. Si je ne raconte rien du scénario, ce n'est pas par fainéantise mais pour vous laisser le plaisir intact à la vision de cette fresque. 

1900  ( Novecento )1900  ( Novecento )
1900  ( Novecento )1900  ( Novecento )
1900  ( Novecento )1900  ( Novecento )
1900  ( Novecento )1900  ( Novecento )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Anglo-Saxons, #Sterling Hayden, #Robert Stack, #De Forest Kelley, #Cameron Mitchell, #Robert Ryan

Film Américain de Samuel Fuller, de 1955, premier film hollywoodien tourné entièrement au Japon, avec Sterling Hayden, Robert Ryan, Robert Stack, De Forest Kelley, Shirley Yamaguchi, Cameron Mitchell. D'anciens GI, sous la direction de leur chef, Sandy, opèrent au Japon et pratiquent racket, vols et autres moyens pour s'enrichir. Pendant un de leur coup de main, ils tuent un soldat américain. Eddie Kenner, un policier se faisant passer pour un nommé Spanier, infiltre la bande à ses risques et périls. Un traitement cinématographique superbe, une vraie leçon de cinéma, sur une histoire au fond tragique, un bon moment.

La maison de bambou  ( House of bamboo )La maison de bambou  ( House of bamboo )
La maison de bambou  ( House of bamboo )La maison de bambou  ( House of bamboo )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Sterling Hayden
Le shérif de fer  ( The iron sherif )

Film américain de 1957, de Sidney Salkow, histoire faiblarde, héros à sauver inconsistant, Sterling Hayden comme absent, un inédit qui pouvait rester où il était...

Le shérif de fer  ( The iron sherif )Le shérif de fer  ( The iron sherif )Le shérif de fer  ( The iron sherif )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Western stars, #Sterling Hayden, #Westerns Américains
Sterling Hayden

Acteur Américain né le 26 Mars 1916 à Upper Montclair, New Jersey, décédé à 70 ans, le 23 Mai 1986  à Sausalito, Californie.

Westerns:       "Johnny Guitar"

                            Flaming Feather

                        Hellgate

                        Kansas Pacific

                        Arrow in the dust

                        TimberJack

                        Last command

                        Top gun

                        Shotgun

                        The iron sherif

                        Gun battle at Monterey

                        Terror in a Texas town

                        Denver and Rio Grande

                        Valerie

Sterling Hayden
Sterling Hayden Sterling Hayden
Sterling Hayden

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Joan Crawford, #Sterling Hayden, #Ernest Borgnine, #John Carradine, #Mercedes Mac Cambridge

Film américain de Nicholas Ray, de 1954, avec Sterling Hayden, Joan Crawford, Ernest Borgnine, Ward Bond, Mercedes Mac Cambridge, Scott Brady, Ben Cooper, John Carradine. De bons acteurs pour une oeuvre étrange, considérée comme un des meilleurs westerns mais aussi comme une histoire à données psychanalytiques et au romantisme exacerbé. Depuis sa sortie on m'en parlait. Me méfiant toujours des avis trop prononcés et jamais vraiment attiré par le thème de l'histoire j'ai laissé ce film en retrait, sachant que je le regarderai un jour. Image nickel, couleurs superbes, action soutenue, oeuvre intemporelle, beaucoup de qualités font de "Johnny Guitar" un incontournable.Johnny Guitar

Johnny GuitarJohnny Guitar
Johnny GuitarJohnny Guitar

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog