Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #stacy keach catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Drames, #Matthew Mc Conaughey, #Edgar Ramirez, #Bryce Dallas Howard, #Stacy Keach

Film américain de Stephen Gaghan, de 2016, avec Matthew Mc Conaughey, Edgar Ramirez, Bryce Dallas Howard. Stacy Keach. Kenny Wells est un homme d'affaire malchanceux. Il croit à son destin et  sa capacité de décrocher un jour le jackpot, le gros lot, le graal, de sa vie. Par conviction et intuition il décide de faire équipe avec le géologue Michael Acosta pour fonder une mine d'or dans la jungle indonésienne de Bornéo. On parle ici du scandale de Bre-X-Busang. Les deux hommes, après des difficultés financières, des problèmes de santé, des soucis politiques, parviendront à entrer en bourse et éclater les compteurs. Mais...

Matthew Mc Conaughey, dont nous apprécions le talent par ailleurs, ne s'est pas fait de cadeau et s'est amochi fortement sans que cela nuise à son jeu. Une histoire d'arnaque dont on ne sait si on doit en rire ou en pleurer. Intéressant. 

Gold
Gold
Gold
Gold

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Drames, #Jeff Bridges, #Stacy Keach, #John Huston
Fat city (La dernière chance)

Film américain de 1972, de John Huston, avec Stacy Keach, Jeff Bridges, Susan Tyrrel, Candy Clark, Nicholas Colasanto. En Californie, Billy Tully, ancien boxeur, a glissé dans la débine après le départ de sa femme. Il rencontre un jeune homme, Ernie Munger, chez qui il décèle un potentiel de champion. Il fait entrer celui-ci dans le monde du sport et reprend courage pour son propre destin. En attendant mieux chacun gagne ses sous en se louant comme saisonnier dans les champs pour ramasser oignons, noix,  fruits. Très vite, Ernie décide ne pas fourvoyer son existence dans cette direction et fonde une famille. Billy entreprend quelques combats, qu'il perd. Sa vie amoureuse est un désastre. Les deux hommes restent amis et, à la fin, s'interrogent sur ce qui aurait pu être...Une métaphore de l'existence, désenchantée, précise, implacable, jouée par des acteurs qu'on aime.

Fat city (La dernière chance)Fat city (La dernière chance)
Fat city (La dernière chance)Fat city (La dernière chance)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Films Jesse James, #Westerns Américains, #Stacy Keach
Le gang des frères James ( The long riders )

J'avais déjà parlé de ce film dont la critique a disparu lors du changement de plate-forme alors, je le reprends.

Film américain de Walter Hill, de 1980, avec les acteurs et co-producteurs James et Stacy Keach. Les accompagnent: les frères Randy et Dennis Quaid, David, Robert et Keith Carradine, Christopher Guest et Nicholas Guest. De vraies fratries pour en incarner de légendaires. Seconde bonne idée: l'attaque de la banque nordiste évoquant furieusement celle de "La horde sauvage". Autre bonne idée: la musique de Ry Cooder en accompagnement. Ensuite, ça se discute, nos petits amis sont décrits comme d'anciens soldats confédérés, habitués des coups de main et de l'aventure, mais plutôt sympathiques et aspirant à d’honnêtes vies de famille. Certains rencontrent leurs futures épouses, un autre aime à sa manière une prostituée décidée (Pamela Reed, excellente). On découvre aussi de belles images d’Épinal-western avec prairies, fermes, forêts, villes diverses aux décors réussis. Mais le spectateur n'est pas dupe, le réalisateur ne cherche d'ailleurs pas à le tromper, nos braves hors la loi tuent aussi des innocents, l'indulgence qu'on peut leur accorder est toute relative. Par ailleurs, les forces légales censées incarner le bien se discréditent par des bavures inqualifiables renforçant la notoriété du gang dans les populations .

Au final, pas un chef d'oeuvre, mais un bon western.

Le gang des frères James ( The long riders )
Le gang des frères James ( The long riders )
Le gang des frères James ( The long riders )
Le gang des frères James ( The long riders )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Séries cultes, #Dominic Purcell, #Stacy Keach, #Amaury Nolasco
Prison break

Jamais pressé, mais ayant souvent entendu parler de cette série, je me suis enfin penché sur Prison Break, oeuvre démarrée en 2005 avec Dominic Purcell, Wentworth Miller, Amaury Nolasco. Des acteurs qui changent un peu, entourés d'autres que j'apprécie: Robin Tunney, Stacy Keach, etc. Je craignais que l'action se passe totalement dans le monde carcéral mais des sorties bienvenues à l'extérieur soutiennent le récit. On ne peut cependant échapper à de nombreux épisodes convenus: bagarres de détenus, interventions de flics pourris, histoire d'amour à la gomme, invraisemblance de certaines tentatives d'évasion, mais, malgré ces restrictions, Prison Break est incontestablement prenante et de très bonne qualité.

 

 

Prison breakPrison break
Prison breakPrison break

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Stacy Keach, #OK corral, #Faye Dunaway

Film américain de 1971, de Frank Perry, avec Harris Yulin, Stacy Keach, Faye Dunaway. J'avais vu celui-ci à sa sortie. Il m'avait fait bonne impression, surtout parce que Faye Dunaway est...superbe, et que j'aime beaucoup Stacy Keach. Le choix d'Harris Yulin en Wyatt Earp, iconoclaste en apparence, me plaisait aussi. Et 43 ans plus tard, j'aime toujours cette vue moins "angélique" d'OK Corral. Un seul reproche, comme souvent, la copie approximative, pour le reste, à déguster. doc-holliday.jpg

Doc Holliday  (Doc )Doc Holliday  (Doc )
Doc Holliday  (Doc )Doc Holliday  (Doc )

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog