Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #slim pickens catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Robert Lansing, #Patrick Wayne, #Slim Pickens, #Gloria Talbott, #Paul Fix, #Strother Martin

Film américain de Michael D Moore, de 1966, avec Robert Lansing, Patrick Wayne, Slim Pickens, Gloria Talbott, Paul Fix, Strother Martin.  La présence de Patrick Wayne, fils de John Wayne, et le fait que le scénario ait été co-écrit par Bing Russel, père de l'acteur Kurt Russel, apportent une touche originale et de l'intérêt. Ike Slant brûle la ferme de Talion, ancien chasseur de primes. Celui-ci perd sa femme et son fils. Il rencontre alors Wallace ,un autre chasseur de primes, qu'il embauche pour traquer Slant. A la suite d'une confrontation avec celui-ci Talion est durement touché à la main et Wallace perd la vue. Malgré leur infirmité les deux hommes s'arrangeront pour n'en faire qu'un et en finir avec le criminel. 

An eye for an eyeAn eye for an eye
An eye for an eyeAn eye for an eye

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #James Caan, #Senta Berger, #Slim Pickens, #Tom Tyron, #Harve Presnell

Film américain de 1965, d'Arnold Laven, sur un scénario de Sam Peckinpah qui, semble t'il, réalisa aussi une partie du travail. Avec Tom Tryon, James Caan, Senta Berger, Harve Presnell, Slim Pickens, Jeanne Cooper, Michael Anderson Jr. Sorte d'allégorie sur le destin des hommes qui suivirent celui qui n'est pas nommé franchement ici: Custer. Un beau film sur la cavalerie, un peu coupé en deux pour cause de romance pas très utile, aux combats magnifiquement filmés, le tout avec une belle image due au talent de l'excellent chef-opérateur. On s'amusera à bien détailler Harve Presnell , noter comme il fait penser à James Coburn, qu'on retrouve comme par hasard dans Pat Garret et Billy le Kid du même Peckinpah...James Caan, débutant, est épatant.

Les compagnons de la gloire  (The glory guys )
Les compagnons de la gloire  (The glory guys )
Les compagnons de la gloire  (The glory guys )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Western stars, #Westerns Américains, #Slim Pickens
Slim Pickens

Né le 29 Juin 1919 à Kinsburg en Californie, USA, décédé le 8 Décembre 1983 à Modesto, Californie. Second rôle que vous avez vu dans pratiquement tous les grands westerns et qui à ce titre, quoique peu connu, mérite d'être classé dans les stars du westerns.

Westerns : Rocky mountain

                  Colorado sundown

                  The story of Will Rogers

                  Old Oklahoma plains

                  South pacific trail

                  Down Laredo way

                  Shadows of Tombstone

                  The boy from Oklahoma

                  Santa fe passage 

                  L'infernale poursuite

                  Escorte pour l'Oregon

                 Tonka

                 LA VENGEANCE AUX DEUX VISAGES

                 TONNERRE APACHE

                 MAJOR DUNDEE

                 STAGECOACH

                 VIOLENCE A JERICHO

                 WILL PENNY LE SOLITAIRE

                 UN NOMME CABLE HOGUE

                 LES COW BOYS

                 PAT GARRETT ET BILLY LE KID

                 LE SHERIFF EST EN PRISON

                 LE BISON BLANC

                 TOM HORN

                          

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Steve Mac Queen, #Linda Evans, #Slim Pickens
Tom Horn, sa véritable histoire.  (Tom Horn)

Film de William Wiard avec Steve Mac Queen, Linda Evans, Richard Farnsworth, Billy Green Bush, Slim Pickens. En le regardant attentivement on note que les scènes, splendides, de chevauchées, ont du inspirer, pour le meilleur, le grand défenseur du western et créateur-acteur qu'est Kevin Costner. Steve Mac Queen emplit les plaines du Wyoming tels les héros de "Open Range" et "Wyatt Earp" plus tard. A part la qualité de ses prises de vue le réalisateur n'a pas fourni un travail digne du héros dont il parle et de son interprète. 

Tom Horn, sa véritable histoire.  (Tom Horn)Tom Horn, sa véritable histoire.  (Tom Horn)
Tom Horn, sa véritable histoire.  (Tom Horn)Tom Horn, sa véritable histoire.  (Tom Horn)

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog