Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #series cultes catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Séries cultes, #Ciné Science-.Fiction
Les cent (saison 1)

Série américaine de science-fiction de 2014, de Jason Rothenberg d'après les livres de Kass Morgan. Avec Elisa Taylor Cotter, Bob Morley, Page Turco, Marie Avgeropoulos, Lindsey Morgan, Henry Ian Cusick. 97 ans après un désastre nucléaire les seuls survivants de la Terre sont des personnes qui se trouvaient dans l'espace, répartis dans douze stations spatiales. Celles-ci, reliées entre elles, forment l'Arche. Elle compte 2400 habitants. Après trois générations ressources et  réserves s'épuisent et des lois strictes gouvernent la société dirigée par un chancelier et son conseil. Au abois, ceux-ci décident qu'on envoie sur la planète cent jeunes gens prisonniers pour des causes diverses pour savoir si la planète est redevenue habitable. Les cent doivent apprendre à vivre ensemble, découvrir les joies et les dangers au sol, parvenir à communiquer avec l'Arche, pour préparer le retour de l'espèce humaine. S'adresse surtout à un jeune public mais avec suffisamment de rebondissements pour être vu sans déplaisir.

Les cent (saison 1)
Les cent (saison 1)Les cent (saison 1)
Les cent (saison 1)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Séries cultes
Vikings saison 1

Série Irlando-Canadienne de 2013 avec Travis Fimmel, Katherin Winnick, Gabriel Byrne, Gustaf Skarsgard, Alexander Ludwig, Clive Standen, John Kavanagh. Le viking Ragnar Lothbrok en a assez d'aller piller les mêmes terres sur les ordres de son maitre. Il est sûr qu'en partant vers l'ouest il trouvera des royaumes à piller bien plus intéressants. Animé d'une grande ambition et de courage, il trouvera un moyen de naviguer vers les lieux qu'il convoite avec la poignée d'hommes qui lui est fidèle. Bientôt, ses exploits font sa renommée, mais il doit se garder de ses ennemis, des traitres, et du destin. A suivre.

Vikings saison 1
Vikings saison 1Vikings saison 1
Vikings saison 1

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Séries cultes, #Woody Harrelson
True detective (saison 1)

Série de 2014 de Nick Pizzollato, réalisée par Cary Fukunaga avec Woody Harrelson, Matthew Mc Conaughey, Michelle Monagham. En 1995 en Lousiane, les inspecteurs Rust Cohle et Martin Hart enquêtent sur le meurtre sordide d'une jeune femme coiffée de bois de cerfs et couvertes de signes sataniques. Plus tard les deux hommes quittent la police. En 2012, une affaire identique ayant surgi, ils sont contactés et interrogés par deux autres inspecteurs. On suit à rebours le fil de leur long travail et l'évolution de leurs rapports amicaux et conflictuels.Après l'interrogatoire, Rust Cohle parvient à convaincre Martin Hart de reprendre l'enquête qu'il n'a jamais abandonnée. Ils iront de découverte en découverte et parviendront à lever un coin du mystère. Deux acteurs formidables, des seconds rôles à la hauteur, une véritable histoire et une cinématographie inspirée, cette saison 1 est à connaitre.

True detective (saison 1)
True detective (saison 1) True detective (saison 1)
True detective (saison 1)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Séries cultes, #Ron Perlman, #Michael Bienh
Les sept mercenaires (série TV)

Série télévisée de Steve Beers de 1998, en deux saisons, avec Michael Bienh, Ron Perlman, Laurie Holden, Eric Close, Robert Vaughn, Anthony Starke, Rick Worthy. Reprise du film original de 1961 traitée de façon classique, ce qui s'avère un bon choix, et permet de profiter de la prestation d'acteurs qu'on apprécie. Bonne reconstitution historique et aventures au rendez-vous. Globalement sympathique. Ne vous arrêtez pas sur le générique, d'un ridicule consommé. On jurerait voir une parodie réussie des "Inconnus" dans leur meilleure forme. Tout y est: cabotinage, sourires pris sous des angles avantageux, évocation de chaque personnalité grâce à un objet ou une attitude. Heureusement les épisodes ne sont pas tournés ainsi.

Les sept mercenaires (série TV)Les sept mercenaires (série TV)
Les sept mercenaires (série TV)
Les sept mercenaires (série TV)Les sept mercenaires (série TV)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Séries cultes, #Vampires
True blood (Saison 1)

Une fois de plus en retard de 10 métros, Valcogne s'est penché sur cette série aux acteurs épatants, bien faite, bourrée de bonnes idées, et y a pris au passage une pinte de bon sang.

True blood (Saison 1)True blood (Saison 1)
True blood (Saison 1)True blood (Saison 1)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Séries cultes, #Michael Chiklis, #CCH Pounder
The shield

Série télévisée de la chaine FX de 2002 avec Michael Chiklis, Benito Martinez, CCH Pounder, Catherine Dent, Walton Goggins, Michael Jace, Kenneth Johnson, Jay Kames, Cathy Cahlin Ryan, David Rees Sneel. Vic Mac Key est le leader de la strike force du commissariat de Farmington à Los Angeles. Il use de la force, de la ruse, et de magouilles, pour atteindre ses buts: lutter contre le crime et, au passage, empocher de substantielles sommes d'argent. Pour cela, il a besoin d'hommes de confiance et il peut compter sur l'équipe qu'il a constitué, même si, de ci de là, certains peuvent commettre des erreurs qu'il faut réparer. A l'image de New York PD Blues, une réussite dans le genre, on ne se contente pas de suivre ses aventures et on découvre d'autres enquèteurs s'activant à résoudre les cas qui leurs tombent dessus, de toutes sortes, des plus tragiques aux plus inattendus. Sous les actions de chacun se cachent toujours une pensée politique, des ambitions, des coups fourrés, des incompréhensions, des tensions. La mort rôde et si les truands disparaissent souvent dans des conditions troubles des innocents et des collègues aussi. Portée par son héros charismatique incarné par Michael Chiklis, et aussi par CCH Pounder qui se révéla dans " Bagdad Café", cette série, (dont le producteur, Kurt Sutter est aussi celui de "Sons of anarchy"), qu'Oncle Valcogne, toujours en retard de dix métros, regarde tranquillement avec plaisir, est vraiment réussie.

The shieldThe shield
The shieldThe shieldThe shield
The shieldThe shield
The shieldThe shield

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Séries cultes, #Westerns Américains, #Tommy Lee Jones, #Robert Duvall
Lonesome dove
Lonesome dove
Lonesome dove

Série en quatre épisodes de 96 minutes réalisée par Simon Wincer en 1989 , d'après le roman de Larry McMurtry, prix Pulitzer 1985. Cet écrivain talentueux a écrit entre autres: " Le secret de Brokeback mountain", " L'homme qui n'a pas d'étoile", "Lonesome Dove", "Comanche moon". Sont ici réunis Robert Duvall, Tommy Lee Jones, Danny Glover, Diane Lane, Robert Urich, Frederic Forrest, Chris Cooper, Anjelica Huston, William Sanderson, Steve Buscemi. D'excellents acteurs pour illustrer l'histoire du capitaine Augustus "Gus" Mc Crae et de Woodrow F Call, anciens Texas Rangers qui partent avec un ami pour s'installer dans un ranch au Montana. Le voyage ne sera pas de tout repos, nos héros se tireront de bien des situations, sans trop d'états d'âme. L'ouest est rendu à la perfection dans les décors, les paysages, les moeurs. La complicité entre Robert Duvall et Tommy Lee Jones vaut à elle seule le coup d'oeil! Diane Lane et Robert Urich ne sont pas en reste et les qualités profondément humaines des personnages sont à noter. Frederic Forrest transfiguré en Indien sanguinaire et sadique vaut le détour également. Sans oublier les petits cochons. Quatre séries succèderont à celle ci: " La loi des justes" 1993, "Le crépuscule" 1995, " Les jeunes années" 1996, " Comanche Moon" 2008. Ma préférée est cette première.

Lonesome doveLonesome dove
Lonesome doveLonesome dove
Lonesome doveLonesome dove
Lonesome dove

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Séries cultes, #Peplum
Rome

Série TV d'HBO de 2005, de John Milius, Bruno Heller, Willima J Mc Donald, avec Kevin Mc Kidd, Ray Stevenson, Ciaràn Hinds, James Purefoy, Polly Walker, Lindsay Duncan, Kenneth Cranham. La saison 1 se déroule de la fin de la guerre des Gaules jusqu'à l'assassinat de César, la saison 2 allant jusqu'au triomphe d'Octave sur Marc-Antoine. Le centurion Vorenus et son ami légionnaire Titus Pollo sont acteurs, témoins, victimes, de cette ère de guerres étrangères, civiles, d'intrigues, de meurtres et de trahisons où beaucoup aspirent au pouvoir suprême et usent de tous les moyens pour l'atteindre. Reconstitution exemplaire, ambiance lourde et données historiques enrichissantes et précises font de ce voyage dans l'Empire Romain une distraction de qualité. Les trois acteurs principaux sont formidables, les rôles féminins impressionnants et, même si on le voit peu, à cause de son décès prématuré, (dans la série), Ciaràn Hinds est le meilleur César que j'ai vu au cinéma jusqu'ici! J'ai surtout aimé la saison 1, moins la seconde, mais les deux valent vraiment d'être vues.

RomeRome
RomeRome
RomeRome
RomeRome

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Séries cultes, #James Gandolfini
Les Sopranos (suite)

Après 85 épisodes aussi bons les uns que les autres globalement, un suivi efficace, des acteurs épatants, voici la fin de la série. Dire qu'elle m'est une grosse déception est un euphémisme. Je m'explique: alors que tout, jusqu'ici, et donc sur sept ans, était vraisemblable, voici qu'adviennent des choses incompréhensibles. Le docteur Melfi, qui soigne Tony Soprano, personne très intelligente et vraie professionnelle, le lâche brutalement parce que des études et son entourage laissent entendre que la thérapie renforce les psychopathes, qu'ils ne sont jamais sincères et manipulent qui ils veulent. Même le sachant, on ne peut douter qu'elle aurait trouvé une autre solution que tout arrêter de cette manière!

Seconde incongruité: Phil Leotardo, plus qu'encombrant, menaçe même ses proches. Tony prend les devants et demande à des Siciliens de le supprimer. Ils viennent en Amérique, se rendent à une adresse qu'on leur a donné, rencontre un couple ressemblant vaguement à la photo qu'ils détiennent et tuent deux innocents. Bizarre, Phil Leotardo était censé retrouver sa maitresse dans cette maison, hors ce n'est pas la bonne et les inconnus qui y vivent n'ont rien à voir avec lui. Même si les tueurs sont les derniers des imbéciles ils pensent être au bon endroit, à la bonne adresse. Comment une erreur pareille est elle possible? Difficile à croire.

Troisième incongruité: la mort rôde, le clan sait que des contrats les visent. Bobby Baccala va néanmoins acheter un modèle réduit de chemin de fer en laissant son portable dans sa voiture. Evidemment, il est abattu sans pouvoir même se défendre. Là encore, comment y croire alors qu'on l'a déjà vu tuer sans état d'âme et savoir se défendre? 

Quatrième incongruité: les images finales suggèrent que la famille passe à autre chose, Phil ayant été tué et la menace étant écartée. Pourtant la caméra insiste sur un consommateur qui rentre dans le bar puis se dirige vers les toilettes pendant que Meadow, dehors, fait trois créneaux avant de garer son véhicule. On devine une inquiétude latente, un malaise, et, en même temps, on suggère le contraire. Il fallait choisir, soit composer une fin "happpy end" ou une noire mais pas ce semblant imparfait qui laisse supposer que, pour des raisons que nous ignorons, le réalisateur, qui signe d'ailleurs ce dernier épisode, a bâclé celui-ci. Heureusement, une heure de film mal foutu ne peut détruire les 85 heures précédentes qui font de cette série un chef d'oeuvre !

Mais une telle somme de travail se terminant ainsi, c'est vraiment...triste.

Les Sopranos (suite)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Séries cultes, #James Gandolfini
Les Sopranos
Les Sopranos
Les Sopranos
Les Sopranos
Les Sopranos
Les Sopranos

Série créée par David Chase tournée de 1999 à 2007 par différents metteurs en scène dont surtout Tim Van Patten, Steve Buscemi, avec JAMES GANDOLFINI, Lorraine Bracco (épatante Docteur Melfi), Edie Falco (Carmela Soprano); Michael Imperioli (Christopher), Dominic Chianese (Oncle Junior), Steve (Silvio) et Maureen Van Zandt (son épouse), Tony Sirico (Paulie), Robert Iler (Anthony Soprano), Jamie-Lynn Sigler (Meadow Soprano), Aida Turturro (Janice Soprano), Drea De Matteo (Adelaide), Steve Schirripa (Baccala), John Ventimiglia (Arthuro Bucco), Joseph R Gannascoli (Vito Spatafiore), Dan Grimaldi, Sharon Angela (Rosie Aprile), Steve Buscemi (cousin soprano).

86 épisodes de 55 minutes détaillant la vie de Tony Soprano, parrain du New Jersey, réglant à sa manière les "problèmes" de ses deux familles: celle qui lui rapporte de l'argent et celle qui lui en coûte. Devant certains obstacles, Tony, intelligemment, décide de se transformer, devenir plus pondéré, pour mieux exercer ses activités et résoudre ses contradictions amoureuses. Il entame donc une thérapie avec le docteur Melfi. Nous le suivrons jusqu'au bout dans ses aventures, ses démarches, ses échecs, ses réussites, et découvrirons ceux qui l'entourent et comptent, d'une manière positive ou négative pour lui. Alternant moments sombres et morceaux de vie anecdotiques traités avec un humour malicieux, passant du crime pur et simple à la prise de conscience et aux regrets, des affaires anodines aux plus sérieuses, cette formidable série est le chef d'oeuvre à savourer.

Quelques personnes disparurent pendant le tournage. James Gandolfini, qui sera pour toujours l'incomparable dur, génial et attachant, Tony Soprano, mourut malheureusement d'une crise cardiaque un an après la fin de celui-ci. Dans le film il explique qu'il a eu un aperçu de ce qu'il y avait après la mort et n'avait pas envie d'y retourner, je lui souhaite d'être en paix où qu'il repose.

Les Sopranos Les Sopranos
Les Sopranos Les Sopranos

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog