Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #robert mitchum catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Robert Mitchum, #Dean Martin, #Inger Stevens

Film américain d'Henry Hathaway, de 1968, avec Robert Mitchum, Inger Stevens, Dean Martin, Roddy McDovall, Katherine Justice. En 1880 à Rincon, petite ville du Colorado, une partie de cartes tourne mal, un présumé tricheur est pendu sans procès. Les responsables dorment tranquilles jusqu'à l'arrivée d'un pasteur, tireur d'élite, installant ici son église. Les meurtriers sont assassinés un par un. En 1968, après l'impact causé par le western Italien, il semble qu'Henry Hathaway ait tenté de durcir son propos, rendu ses personnages plus amoraux. L'ennui c'est qu'il s'est directement inspiré de "La nuit du chasseur" et que Robert Mitchum, sans se forcer, reprend quasiment le même rôle, les mêmes habits, sans sourciller. Le spectateur sait d'avance qui est le tueur. Reste une bonne image, le plaisir de retrouver Robert Mitchum malgré tout, un Dean Martin sympathique et l'adorable Inger Stevens. 

5 cartes à abattre  ( Five card stud )5 cartes à abattre  ( Five card stud )
5 cartes à abattre  ( Five card stud )5 cartes à abattre  ( Five card stud )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Robert Mitchum, #Charles Bronson, #Yul Brynner, #Frank Wolff, #Grazia Bruccella

Film américain de Buzz Kulik, de 1968, avec Yul Brynner, Robert Mitchum, Charles Bronson, Grazia Bruccella, Frank Wolff. Lee Arnold a volé un avion en Amérique. Il se pose à la frontière mexicaine, donne des armes au chef des insurgés mexicains "Colorados" luttant contre le président Madero. Lee reçoit pour sa livraison une ceinture pleine d'or. Son appareil endommagé l'oblige à rester au proche village et demander l'aide du forgeron. Le lendemain ce lieu est attaqué par les "Colorados" qui tuent, violent, pillent.  A l'écart, Pancho Villa et ses hommes attendent. Puis ils attaquent et gagnent. Son lieutenant, Fierro, abat les prisonniers dans un jeu sadique ne leur accordant aucune chance. Lee Arnold est révolté. Il propose un marché à Villa. Les deux hommes apprennent à se connaitre et une amitié naît entre eux. Brinner, Mitchum et Bronson tirent ici leur épingle du jeu et valent le détour. On note la présence de Frank Wolff en capitaine des Colorados, qu'on retrouve dans "Il était une fois dans l'Ouest" ,comme mari de Jill, on retrouve aussi le jeune garçon mexicain qui joue dans la série des dollars. 

Pancho Villa  ( Villa rides )Pancho Villa  ( Villa rides )
Pancho Villa  ( Villa rides )Pancho Villa  ( Villa rides )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Anglo-Saxons, #Robert Mitchum, #Charlotte Rampling, #Sylvester Stallone, #Harry Dean Stanton, #John Ireland

Film américain de 1975, de Dick Richards, avec Charlotte Rampling, Robert Mitchum, Sylvester Stallone, Harry Dean Stanton, John Ireland, Sylvia Miles. Tiré du livre de Raymond Chandler. Philip Marlowe, détective à Los Angeles en 1940, est contacté par un géant sorti depuis peu de prison, Moose Malloy. Celui-ci demande fermement à Marlowe de lui retrouver sa petite amie Velma, qu'il n'a pas vu depuis sept ans. Marlowe entame ses recherches, s'enfonce dans un monde de meurtres, tromperies, séduction. L'égérie de Malloy se révèle plus complexe qu'il ne la voit, aveuglé par l'amour. (Dick Richards réalisa aussi le western; critiqué sur ce blog: " La poussière, la sueur et la poudre" que j'apprécie fortement.) 

Adieu ma jolie  (Farewell my lovely)Adieu ma jolie  (Farewell my lovely)
Adieu ma jolie  (Farewell my lovely)Adieu ma jolie  (Farewell my lovely)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Kirk Douglas, #Burt Lancaster, #Tony Curtis, #Robert Mitchum, #Ciné Polars Anglo-Saxons
Le dernier de la liste (The list of Adrian Messenger)

Film Américain de 1963, de John Huston, avec George C Scott, Kirk Douglas, Marcel Dalio, Jacques Roux, Robert Mitchum, Frank Sinatra, Tony Curtis, Burt Lancaster, Dana Winter. Adrian Messenger remet une liste de noms à son ami Anthony Gethyin, ancien des services secrets britanniques. Il explique qu'il cherche à connaitre les adresses des individus inscrits mais qu'il ne s'agit pas d'une conspiration. Plus tard, Messenger prend l'avion, celui-ci explose. Gethryn aidé d'un ami Français tente de dénouer le mystère, la plupart des personnes qu'ils recherchent ayant disparues à la suite d'accidents. Intrigue confuse, exercice de style où Huston a grimé ses acteurs principaux de telle sorte qu'on ne puisse les reconnaitre, font de ce film une curiosité mais pas une oeuvre majeure.

Le dernier de la liste (The list of Adrian Messenger) Le dernier de la liste (The list of Adrian Messenger)
Le dernier de la liste (The list of Adrian Messenger) Le dernier de la liste (The list of Adrian Messenger)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Anglo-Saxons, #Chefs d'oeuvre divers, #Kirk Douglas, #Robert Mitchum, #Jane Greer, #Rhonda Fleming, #Richard Webb
La griffe du passé ( Pendez moi haut et court)  ( Out of the past )

Film Américain de Jacques Tourneur, de 1947, avec Robert Mitchum, Kirk Douglas, Jane Greer, Rhonda Fleming, Richard Webb, Dickie Moore, Steve Brodie. Jeff Markham tient un petit garage en province. Un homme passe le voir, lui rappelle leur amitié passée. Il lui indique que Whit Sterling, pour qui Jeff a travaillé jadis comme détective privé, désire instamment le voir pour apurer la dette qu'il a envers lui. Mandaté jadis par celui-ci pour retrouver sa femme, envolée avec quarante mille dollars, Jeff  était tombé amoureux de la belle. De coups durs en rebondissements il tentera d'échapper à son passé. Un beau noir et blanc, des acteurs mythiques, une ambiance bien sombre, nostalgique...difficile de faire mieux.

La griffe du passé ( Pendez moi haut et court)  ( Out of the past )La griffe du passé ( Pendez moi haut et court)  ( Out of the past )
La griffe du passé ( Pendez moi haut et court)  ( Out of the past )La griffe du passé ( Pendez moi haut et court)  ( Out of the past )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Robert Mitchum, #Barbara Bel Geddes, #Robert Preston
Ciel rouge  ( Blood on the moon )

Film américain de 1948, de Robert Wise, avec Robert Mitchum, Barbara Bel Geddes, Walter Brennan, Robert Preston. Après la guerre de Sécession un cow-boy est convié par un ami pour l'aider à s'emparer d'un troupeau. Il fera connaissance avec ceux qu'on compte voler, prend leur parti. Image en noir et blanc, ambiance nocturne réussie, le titre original étant " Blood on the moon". Copie pas terrible, dommage. Le reverrai avec plaisir dans une bonne édition. 

Ciel rouge  ( Blood on the moon )Ciel rouge  ( Blood on the moon )
Ciel rouge  ( Blood on the moon )Ciel rouge  ( Blood on the moon )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Robert Mitchum, #Angie Dickinson
L'homme au fusil ( Man with the gun )
L'homme au fusil ( Man with the gun )
L'homme au fusil ( Man with the gun )

Film américain de 1955, de George Wilson, avec Robert Mitchum, Jan Sterling, Angie Dickinson, Karen Sharpe, Henry Hull, Leo Gordon. Tolliver se rend dans une petite ville de l'ouest pour retrouver une femme qu'il a aimé jadis, avec qui il eut une petite fille. Le riche propriétaire Holman fait régner la terreur à l'aide de ses hommes de mains. Les citadins prennent Tolliver pour les défendre. Il commence à instaurer la loi et compte faire sortir Holman de sa tanière. A voir pour Robert Mitchum et le bon jeu des autres acteurs.

L'homme au fusil ( Man with the gun )
L'homme au fusil ( Man with the gun )L'homme au fusil ( Man with the gun )
L'homme au fusil ( Man with the gun )L'homme au fusil ( Man with the gun )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #John Wayne, #Robert Mitchum, #James Caan
El dorado
El dorado
El dorado
El dorado
El dorado
El dorado

Film américain de 1966, d'Howard Hawks, remake, plus fouillé, de "Rio bravo" du même réalisateur. Avec John Wayne, Robert Mitchum, Arthur Hunnicut, James Caan, Charlene Holt, Christopher George, RG Armstrong, Paul Fix. Cole Thornton est engagé par Bart Jason contre la famille Mac Donald. Avant de le voir, Cole passe en ville et retrouve un ami, devenu shérif, Jimmy Harah, qui lui explique ce que veut vraiment Bart Jason. Pendant ce temps, les Mac Donald, inquiets de la venue de Cole, le font guetter par un  jeune homme. Ce dernier s'endort et, entendant un cheval venir, tire sur Cole qui l'abat par réflexe. Plus tard, sa sœur, pour le venger, tirera sur Cole. La balle, proche de la moelle épinière, lui causera ensuite bien des déboires. Cole part. Sept mois plus tard, il rencontre un tueur à gages devant se rendre à El dorado. Après un chagrin d'amour, Johnny Harah s'y console au whisky. Cole revient à El dorado, décidé à aider son ami et en finir avec Bart Jason.

El doradoEl dorado
El doradoEl dorado
El doradoEl dorado

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Robert Mitchum, #Robert Walker, #Angie Dickinson
La vengeance du shérif (Young Billy Young )

Film américain de 1969, de Burt Kennedy, avec Robert Mitchum, Robert Walker, Angie Dickinson, David Carradine, Paul Fix, Deana Martin. Kane avait un fils qu'il n'a pu défendre. Il est obsédé par l'idée de le venger. Sa route croise celle d'un jeune homme aventureux, aux mauvaises fréquentations, qui ne sait trop dans quel camp se placer. Tous deux vont apprendre à se connaitre pour le meilleur et pour le pire. Assez d'action et de rebondissements pour se pencher sur ce film dont les points forts sont ses acteurs: l'adorable Angie Dickinson, le légendaire Robert Mitchum, Paul Fix. Robert Walker malgré, ou à cause, de sa jeunesse, joue franchement sans être écrasé par Robert Mitchum. La ville est typique, un bel attelage de six chevaux noirs traverse les paysages désertiques envahis de cactus-cierges et de rocaille agréables à contempler grâce à une image bien rendue. La musique, véhiculant une chanson exécutée par Robert Mitchum en personne, est par moment assez agaçante. En dehors de ce léger défaut voici un aimable western familial, bien sympathique.

La vengeance du shérif (Young Billy Young )
La vengeance du shérif (Young Billy Young )
La vengeance du shérif (Young Billy Young )
La vengeance du shérif (Young Billy Young )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Robert Mitchum, #Julie London, #Pedro Armandariz, #Charles Mac Graw
L'aventurier du Rio Grande (The wonderful country)

Film américain de 1959, de Robert Parrish, avec Julie London, Robert Mitchum, Gary Merrill, Pedro Armendariz, Albert Dekker, Charles Mac Graw. Martin Brady (Robert Mitchum), après avoir tué l'assassin de son père, a fuit la justice Américaine et vit au Mexique. Il y travaille comme garde du corps d'un homme très puissant dont le frère est général. L'armée Américaine passe un accord avec le Mexique pour combattre les Apaches. Brady fait la connaissance de la femme de l'officier chargé de cette mission. Après un combat, l'homme meurt. Les lignes bougent: le général a fait supprimer le patron de Brady, s'est proclamé gouverneur à sa place. Écartelé entre deux mondes, l'un où il est considéré comme un hors la loi et l'autre où on le méprise car juste un "gringo" parmi d'autres, Brady devra choisir. J'attendais mieux de ce film  encensé par les critiques: les images sont belles mais les paysages pouvaient être mieux rendus, les rôles importants du général, du potentat, du marchand d'armes, sont fades, sans intérêt. L'action est poussive, les rapports humains pas assez approfondis. Reste heureusement Robert Mitchum, dont, nous assure t'on, c'était le western préféré, de Julie London qu'on aimerait voir plus et de Charles Mac Graw qui jouait un docteur convaincant et dégageait un certain charisme dans un rôle trop court.

 Cette oeuvre date de 1959, dix ans plus tard, Clint Eastwood adopte l'allure de Robert Mitchum: fringues approximatives, barbe de trois jours, cheveux longs, moue désabusée, décontraction. Par moment, sous certains angles, les portraits de Mitchum en gros plan de profil et trois quart font penser à Eastwood et réciproquement.

L'aventurier du Rio Grande (The wonderful country)L'aventurier du Rio Grande (The wonderful country)
L'aventurier du Rio Grande (The wonderful country)L'aventurier du Rio Grande (The wonderful country)
L'aventurier du Rio Grande (The wonderful country)L'aventurier du Rio Grande (The wonderful country)

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog