Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #richard widmark catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Richard Widmark, #Lena Horne, #John Saxon
Pour une poignée de plombs ( Death of a gunfighter )

Film américain de Don Siegel et Robert Totten, de 1969, avec Richard Widmark, Lena Horne, Carrol O'Connor, Dub Taylor, John Saxon, Harry Carey Jr, Victor French, Tiré du livre de Lewis B Patten, "Death of a gunfighter". Oeuvre à problème qui s'est mal imposée. Les producteurs la sortirent sous la signature d"Alan Smithee", patronyme qu'ils utilisaient pour tous les films difficiles. Shérif depuis vingt ans à Cottonwood Frank Patch est estimé obsolète par ses concitoyens. Les temps changent, le vingtième siècle arrive, voitures à essence, progrès, avancent. Appelé jadis pour maintenir la loi, il a rempli son office. Quelqu'un le provoque. Il le tue. Cette fois, ceux dont il connait tous les secrets, notables et autres, l'incitent à démissionner. Il refuse, ira jusqu'au bout de sa démarche. De facture classique ce western donne surtout le plaisir de revoir Richard Widmark toujours aussi convaincant.

Pour une poignée de plombs ( Death of a gunfighter )Pour une poignée de plombs ( Death of a gunfighter )
Pour une poignée de plombs ( Death of a gunfighter )Pour une poignée de plombs ( Death of a gunfighter )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Richard Widmark, #Frederic Forrest
Quand meurent les légendes  ( When the legends die )

Film américain de 1972, de Stuart Millar, avec Richard Widmark, Frederic Forrest, Luana Anders Mary. Tom Black Bull, jeune indien Ute vit, orphelin, dans les montagnes avec son ours. On vient le chercher pour l'emmener vers la civilisation. On prétend lui apprendre de nouvelles manières de vivre. Il n'apprécie pas. Un cow-boy le sort de la réserve, lui fait découvrir le monde du rodéo. Cet homme, Dillon, est un arnaqueur alcoolique. Il sera le mentor de Tom pour un temps jusqu'à ce que celui-ci reprenne sa destinée en main. Se frottant au monde des blancs il constate n'y rencontrer que des magouilleurs et des gens dont il n'a rien à attendre. Pour finir, après la mort de Dillon, il décide de retourner vivre au milieu des chevaux, parmi les siens, même au prix d'une vie médiocre, plutôt qu'insister de s'insérer dans la société des autres.

Quand meurent les légendes  ( When the legends die )Quand meurent les légendes  ( When the legends die )
Quand meurent les légendes  ( When the legends die )Quand meurent les légendes  ( When the legends die )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #John Wayne, #Richard Widmark, #Chefs d'oeuvre divers
Alamo
Alamo
Alamo
Alamo

Film Américain de, et avec, John Wayne, de 1960, avec Richard Widmark, Chill Wills, Laurence Harvey, Frankie Avalon, Patrick Wayne, Richard Boone, Linda Crystal, Denver Pyle, Veda Ann Borg. Au Mexique, en 1836, réfugiés dans la mission d'Alamo, cent quatre vingt civils Américains insoumis se battent jusqu'à la mort contre les troupes Mexicaines en attendant la venue du général Sam Houston et de son armée. Moment symbolique fondateur du Texas, cet évènement héroïque, pendant lequel moururent Davy Crockett et James Bowie, fut choisi par John Wayne pour illustrer son point de vue personnel. Il prit pas mal de liberté avec la vérité, des anachronismes divers émaillent son travail, par exemple une chanson d'anniversaire n'existait que cinquante sept ans plus tard, certaines armes n'étaient pas encore inventées, mais tout cela n'empêche pas Alamo d'être un chef d'oeuvre. Sa chanson "The green leaves of summer" est inoubliable ainsi que l'interprétation de bien des acteurs de qualité qui jouaient là dont, au premier chef John Wayne." Alamo", c'est aussi un merveilleux souvenir d'enfance. Quand on voit un film pareil à douze ans, on en pense quelque chose et on en vient à aimer le western... pour toujours.

Alamo
AlamoAlamo
AlamoAlamo

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Richard Widmark, #William Holden
Alvarez Kelly
Alvarez Kelly
Alvarez Kelly

Film d'Edward Dmitryk de 1966 avec William Holden, Richard Widmark, Janice Rule, Patrick O Neal, Richard Rust, Victoria Shaw. En 1864, en pleine guerre de sécession, les Nordistes font appel au rancher Alvarez Kelly pour approvisionner leurs troupes en bétail et pouvoir les nourrir. Malheureusement, un colonel Sudiste vole ce bétail, oblige Kelly à diriger le troupeau et à l'acheminer en réalisant une vraie prouesse par des chemins impossibles pour tromper l'ennemi. La rencontre entre les deux hommes est tonique et virile. L'un est un soldat convaincu, l'autre joue les cyniques. Malgré les étincelles éclatant entre eux, la mission s'achèvera, non sans mal, mais correctement. Dialogues savoureux, aventure, acteurs emblématiques, seconds rôles bien ficelés, un très bon film.

Alvarez KellyAlvarez Kelly
Alvarez KellyAlvarez Kelly
Alvarez KellyAlvarez Kelly
Alvarez Kelly

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Robert Mitchum, #Kirk Douglas, #Richard Widmark, #Sally Fields
La route de l'Ouest

Film américain de 1967, d'Andrew V Mac Laglen, avec Robert Mitchum, Kirk Douglas, Richard Widmark, Lola Allbright, Sally Fields, Jack Elam, Harry Carey Jr, John Mitchum. Un ancien sénateur américain, dur à cuire et mégalomane, décide d'emmener un convoi jusqu'en Oregon. Ses méthodes expéditives ne sont pas du goût de tout le monde. Kirk Douglas est intraitable, face à lui Richard Widmark, fermier généreux, et Robert Mitchum, éclaireur très humain, ont fort à faire. Périple parsemé d'embûches, rencontres difficiles avec des Indiens, rebondissements, emplissent les deux heures de ce film prévu pour durer vingt minutes de plus. Andrew Mac Laglen n'est pas mon réalisateur préféré, cette route montre quelques ornières, sauvée par le plaisir de revoir ces trois magnifiques acteurs, sans oublier Jack Elam.  Paysages bien rendus, explications précises sur la manière dont un convoi pouvait avancer, états d'âme des individus qui le composent, très belle copie, bon son, agrémentent cette oeuvre représentative du western.

La route de l'OuestLa route de l'Ouest
La route de l'Ouest
La route de l'OuestLa route de l'Ouest

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Henry Fonda, #Anthony Quinn, #Richard Widmark, #Dorothy Malone
Warlock
Warlock
Warlock
Warlock

Warlock

Film américain d'Edward Dmytryk, de 1959, avec Henry Fonda, Anthony Quinn, Richard Widmark, Dorothy Malone, De Forest Kelley, Dolores Michaels. Des tueurs font régner la terreur dans la petite ville de Warlock. Apeurés, excédés, les habitants appellent un tireur d'élite implacable pour rétablir l'ordre. Henry Fonda est Clay Blaisedell ,"L'homme aux colts d'or", il est accompagné d'un joueur (Anthony Quinn: Tom Morgan) excellent aussi au revolver et handicapé d'une jambe.  Parmi les ennemis de la ville, un homme, (Richard Widmark) change de camp, devient shérif. Blaisedell et lui n'ont pas la même conception en matière de maintien de la loi. Sous les atours d'une jolie femme, le passé resurgit. A ses réactions, sa jalousie, on comprend que l'amitié, l'admiration, que Morgan porte à son héros va bien au delà de ce qu'on pourrait penser. Le drame tisse sa toile. Très beau western, coloré, bien joué, avec un casting splendide. Film référence, accessible, que je conseille aux personnes, il y en a, qui "n'aiment pas le western" sans vraiment avoir essayé d'en voir, et de revoir aux autres qui, sans doute, le connaissent depuis longtemps.

L'homme aux colts d'or (Warlock)L'homme aux colts d'or (Warlock)
L'homme aux colts d'or (Warlock)
L'homme aux colts d'or (Warlock)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Western stars, #Richard Widmark, #Westerns Américains
Richard Widmark
Richard WidmarkRichard Widmark
Richard WidmarkRichard Widmark

Richard Widmark

Né le 26 Décembre 1914 à Sunrise, Minnesota, et décédé le 24 Mars 2008 à Roxbury, Connecticut.

" Il était l'un des meilleurs acteurs des plus belles séances de notre jeunesse" (Valcogne)

Westerns célèbres: L'homme aux colts d'or

                               Alamo

                               Les Cheyennes

                               Les deux cavaliers

                               Le jardin du diable

                               La lance brisée

                               Coup de fouet en retour

                               La dernière caravane

                               Le trésor du pendu

                               Alvarez Kelly

                               La route de l'Ouest

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Richard Widmark, #Angie Dickinson, #Willie Nelson
Le dernier western (Once upon a Texas train)

Téléfilm américain de 1988 de Burt Kennedy avec Richard Widmark, Angie Dickinson, Chuck Connors, Jack Elam, Willie Nelson et des seconds rôles très connus. On apprècie cette flopée d'acteurs confirmés, anciennes gloires du cinéma, chanteur célèbre, peuplant cette comédie douce amère où de vieux loubards retrouvent leurs bonnes habitudes. La délicieuse Angie Dickinson n'expose aucune ride superflue en dépit du temps qui passe. Ni un ratage ni vraiment un formidable film, une œuvrette distrayante, très visible, en 4:3  pour ne pas disperser l'image.

Le dernier western (Once upon a Texas train)Le dernier western (Once upon a Texas train)
Le dernier western (Once upon a Texas train)Le dernier western (Once upon a Texas train)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Richard Widmark, #Felicia Farr, #Susan Kohner, #Tommy Rettig, #Nick Adams

la dernière caravane

Film de Delmer Daves, "3h10 pour Yuma", avec Richard Widmark, Felicia Farr, de bons seconds rôles, notamment ceux des jeunes femmes et du jeune garçon. L'action se situe au cœur des roches du mythique Nevada , constamment dehors, dans des paysages magnifiques. L'histoire tient debout, elle se déroule bien, est crédible et évolutive. Les personnages ,assez marqués, attachants, ne tombent pas dans la caricature. Un beau western, digne de ce nom, sans prétention, dont l'acteur principal donne le meilleur de lui-même sans emphase.  Belle image, son correct, action soutenue, que demander de plus ?

La dernière caravane  (The last wagon) La dernière caravane  (The last wagon)
La dernière caravane  (The last wagon) La dernière caravane  (The last wagon)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Richard Widmark, #Donna Reed, #John McIntire, #William Campbell
Coup de fouet en retour ( Backlash )
Coup de fouet en retour ( Backlash )
Coup de fouet en retour ( Backlash )
Coup de fouet en retour ( Backlash )
Coup de fouet en retour ( Backlash )

coup de fouet en retour

Film de John Sturges de 1956. Richard Widmark, Donna Reed, John Mac Intire, trois bonnes raisons de voir ce "Coup de fouet en retour". S'ajoutent les paysages, les villes d'adobe, le saloon, le bureau du shérif, la diligence, le bois, les indiens, l'armée. Le prétexte à l'action est d'ordre psychologique: un fils qui n'a jamais vu son père lui ressemble t'il malgré tout? Bon sang ne saurait mentir etc. Ces interrogations alourdissent plus l'oeuvre qu'elles ne la valorisent et semblent plutôt céder à une mode de l'époque où l'on faisait mine de découvrir la psychanalyse, pour mieux vendre sans doute. Malgré ce petit défaut nous avons ici un bon western, agréable à regarder, joué par des acteurs sympathiques et aux belles couleurs chaudes portées par des images assez nettes.

Coup de fouet en retour ( Backlash )Coup de fouet en retour ( Backlash )
Coup de fouet en retour ( Backlash )Coup de fouet en retour ( Backlash )

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog