Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #olivia williams catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Science-.Fiction, #Kevin Costner, #Will Patton, #Tom Petty, #Olivia Williams

Film américain de, et avec, Kevin Costner, de 1997, avec Will Patton, Olivia Williams, Larenz Tate, Tom Petty, Daniel Von Bargen. Au départ je n'ai pas trop apprécié le livre de David Brin de 1985, d'où est tiré le scénario. A la première vision j'ai pensé qu'on voyait un monde post-apocalyptique imitant Mad Max sans originalité. A la suite d'une guerre nucléaire le monde est dévasté. Des hordes prennent le pouvoir, asservissent des tribus pacifiques. Par hasard, un homme trouve un uniforme de facteur, invente un gouvernement virtuel, décide de distribuer de nouveau le courrier. Il convainc du monde, fait renaître l'espoir. Les nouvelles circulent de nouveau. Mais cela déplaît fortement à celui qui se fait appeler "Général Bethléem" et son armée. Le facteur devra en finir avec lui, rétablir la nation disloquée. Costner a fait ici un western sur fond de destruction, apporté un souffle empreint de patriotisme où trône le drapeau Américain. Il véhicule les valeurs auxquelles il croit, comme dans tous ses films. A la dernière vision, avec du recul, cette oeuvre est meilleure que je ne pensais.   

 

Le facteur ( The postman )Le facteur ( The postman )
Le facteur ( The postman )Le facteur ( The postman )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Anglo-Saxons, #Pierce Brosnian, #Ewan McGregor, #Olivia Williams

the-ghost-writer.jpg

Film de 2010 de Roman Polansky. L'analogie avec son exil en Suisse, beaucoup de publicité, des avis élogieux dans tous les médias...je ne le sentais pas. Mais, le film  passant à la télé, je l'ai regardé. De bons acteurs: Ewan Mac Gregor, lisse et crédible, Pierce Brosnian jouant enfin autre chose qu'un beau gosse espion, des actrices magnifiques, font l’intérêt premier de cette oeuvre. Ensuite, toujours cette patte du maître de l'angoisse et de l'insolite, où la dre vitre, la plus simple plage, les nuages les plus communs, peuvent sembler lourds d'une diffuse menace. La photographie est constamment parfaite, les cadrages réussis, un bonheur. Pour couronner le tout, une bonne histoire, l'idéal. Elle n'est pas totalement originale, on a déjà vu ce style de récit, mais celui-ci est bien mené. Un seul bémol, la toute fin, trop conventionnelle. Globalement donc, une belle oeuvre, bonne à découvrir.

The ghost writerThe ghost writer
The ghost writerThe ghost writer

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog