Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #mel gibson catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #MEL GIBSON, #Ciné Guerre, #Andrew Garfield, #Sam Worthington
Tu ne tueras point ( Hacksaw ridge )

Film américain de 2016, de Mel Gibson, avec Andrew Garfield, Vince Vaughn, Sam Worthington, Hugo Weaving, Rachel Grifith. En pleine guerre du Pacifique, Desmond Doss décide de s'enrôler, prendre sa part auprès des autres engagés de son pays. Mais, depuis son enfance, pour de sérieuses raisons, il a décidé de ne jamais tuer. Pour l'armée, ce choix est insupportable. Elle refuse de prime abord de considérer son option d'objecteur de conscience. Il devra vaincre bien des obstacles avant d'être accepté comme infirmier militaire. Il montre une bravoure qui étonnera tout le monde et sauvera de l'enfer beaucoup de ses camarades sous la mitraille. Si on n'aime pas Mel Gibson on décidera que ce film est complaisamment horrible et d'une morale simpliste, si on l'apprécie, comme c'est mon cas, on verra plutôt un grand film.

Tu ne tueras point ( Hacksaw ridge )Tu ne tueras point ( Hacksaw ridge )
Tu ne tueras point ( Hacksaw ridge )Tu ne tueras point ( Hacksaw ridge )
Tu ne tueras point ( Hacksaw ridge )Tu ne tueras point ( Hacksaw ridge )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #MEL GIBSON, #Rudy Youngblood, #Raoul Trujillo, #Ciné Aventures, #Mayra Serbulo, #Dalia Hernandez
Apocalypto

Film de 2005, de Mel Gibson, avec Rudy Youngblood, Raoul Trujillo, Mayra Serbulo, Dalia Hernandez, Mauricio Amuy Tenorio, Ramirez Amilcar, Johnatan Brewer. "Patte de Jaguar" est le fils du chef d'une petite tribu capturée par des guerriers Mayas à la recherche d'esclaves et de futures victimes destinées a être sacrifiées au serpent à plumes ( Quetzalcoatl) et autres dieux éminemment sympathiques, (Huitzilopotchli, entre autre ). "Patte de Jaguar" parvient à cacher sa femme et son fils. Il fuit, mais les féroces guerriers ennemis le pourchassent obstinément. Courageux, rusé, intelligent, motivé, il parviendra envers et contre tout à échapper à un sort  funeste. Typiquement le genre de film qui impressionne à sa sortie, que j'attends de voir, un jour où mon humeur s'y prête, sans m'occuper des "qu'en dira t'on", positifs ou négatifs. Les puristes reprochent évidemment des erreurs historiques comme si ce travail était un strict documentaire. D'autres pensent qu'il est bien trop violent. Ils ont raison. Mais nous avons affaire à un film, pas à une thèse de doctorat, et Mel Gibson a formidablement filmé la jungle, trouvé des acteurs professionnels et amateurs inoubliables, pour développer une histoire très simple, qui raconte beaucoup, vous scotche du début à la fin.  Particulièrement réussie, je vous laisse le plaisir de la découvrir.

ApocalyptoApocalypto
ApocalyptoApocalypto

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #MEL GIBSON, #James Garner, #James Coburn, #Jodie Foster, #Graham Greene, #Geoffrey Lewis, #Dan Hedaya

Film américain de 1994, de Richard Donner, inspiré de la série télévisée de 1957 où James Garner jouait déjà le rôle de Bret Maverick. Il est encore ici en vedette avec Mel Gibson, Jodie Foster, James Coburn, Graham Greene, Alfred Molina. Pour les seconder sont présents la plupart des acteurs possibles et imaginables vus dans tous les westerns, tels: Geoffrey Lewis, Dan Hedaya, Doug Mac Clure, Denver Pyle, Dub Taylor etc...  Danny Glover passe en un éclair dans une saynète marrante. Bret Maverick est joueur. Il doit se rendre à un grand tournoi de poker, mais ses ennemis ont décidé qu'il raterait l’événement. C'est sans compter sur la Providence, son intelligence, l'aide intéressée d'une belle voleuse, d'un shérif cupide, et d'un Indien facétieux, redoutable marchand. A la première vision, j'avais été injuste avec ce film que je ne trouvais pas assez "western". En fait, il s'agit d'un vrai et bon western, bien filmé, plein de bonnes idées, de bons acteurs, où l'on a pris grand soin des décors,

 de la photographie, et qui se révèle une comédie vive et enjouée. 

Maverick
Maverick
Maverick
Maverick

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #MEL GIBSON, #Sophie Marceau, #Patrick Mc Goohan
Braveheart

Film de 1995 de Mel Gibson avec lui-même, Sophie Marceau, Patrick Mc Goohan, James Robinson, Sean Lawlor, Sandy Nelson, James Cosmo. Magistral long métrage sur le combat de l’Écossais Wiliam Wallace contre l'envahisseur Anglais au moyen-âge. Un grand souci de véracité, une âpreté implacable, un sens de l'épique, caractérisent cette oeuvre où le jeu de l'acteur emporte aussi l'adhésion. Je ne connais pas les réalisateurs de la série culte: "Game of thrones" mais suis presque sûr que Braveheart, dans sa facture, a du les inspirer, ce n'est pas le moindre des compliments. D'autres films auparavant, traitant de la même époque, montraient un certain réalisme tel le "Hamlet" de Roman Polansky, par exemple, ou "Les chevaliers Teutoniques", mais pas au point où Mel Gibson entraîne, de gré ou de force, ses spectateurs.  Une excellente musique concourt à l'aspect grave du film, les rôles secondaires sont à la hauteur. Visitons l'Ecosse médiévale donc.

Braveheart
BraveheartBraveheart
Braveheart
BraveheartBraveheart

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #MEL GIBSON, #Ciné Science-.Fiction, #Tina Turner, #Bruce Spence, #Angelo Rossitto
Mad Max 3  ( Mad Max beyond thunderdome )
Mad Max 3  ( Mad Max beyond thunderdome )Mad Max 3  ( Mad Max beyond thunderdome )

Film australo-américain de George Miller et George Ogilvie, de 1985, avec Mel Gibson et Tina Turner. Autant le premier et second Mad Max m'ont semblé cohérents autant j'ai toujours eu peine à accrocher avec celui-ci, non qu'il soit mauvais, l'univers du second est encore approfondi, le jeu du cirque façon Thunderdome était une bonne idée. (quoiqu'un peu légère: dans New York 1997 de John Carpenter, par exemple, on a aussi bien dans l'esprit et avec moins d’esbroufe). Tina Turner, je l'apprécie en chanteuse mais pas spécialement dans ce rôle. La dérive vers la horde d'enfants qui adorent des vestiges m'a paru hors contexte, hors sujet. Pour moi, Max avait quitté la route. Je ne jette pas le bébé avec l'eau du bain, Mel Gibson est toujours bon, ses comparses aussi, les vues sont belles, c'est juste l'histoire qui ne m'a jamais emballé. Le revoyant une fois de plus j'ai apprécié beaucoup de plans cependant. Il semble que le quatrième opus revienne dans les clous, c'est tout ce que je souhaite.

Mad Max 3  ( Mad Max beyond thunderdome )Mad Max 3  ( Mad Max beyond thunderdome )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #MEL GIBSON, #Ciné Science-.Fiction, #Bruce Spence, #Kjell Nilson, #Virginia Hey, #Emil Minty
Mad Max 2
Mad Max 2
Mad Max 2
Mad Max 2
Mad Max 2

"Le guerrier de la route" assure un

Max.....

Après l'avoir vu au cinéma plusieurs fois, en vidéocassette, en laser-disc, en DVD, en Blu-Ray. Je ne m'en lasse toujours pas.

Mad Max 2Mad Max 2
Mad Max 2Mad Max 2
Mad Max 2Mad Max 2
Mad Max 2Mad Max 2

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #MEL GIBSON, #Ciné Science-.Fiction, #Joanne Samuel, #Steve Bisley, #Hugh Keays-Byrne
Mad Max 1

Film Australien de George Miller, de 1979, sorti en France en 1982, érigeant Mel Gibson, grâce à son rôle de Max Rockatansky, en icone du cinéma. Grand amateur de science-fiction, Valcogne ne pouvait qu'être séduit par cette vision sèche, impressionnante. Sur un script de James Mc Causland revu et corrigé par George Miller et Byron Kennedy, cette oeuvre est le premier volet, au succès jamais démenti, sur un monde post-apocalyptique crédible, empli d'une poésie certaine malgré les apparences. Joanne Samuel, Steve Bisley, Hugh Keays-Byrne, apportent leur concours à cette réussite. L'Interceptor de Max, une Ford Falcon XB Sedan Australienne de 1974 avec son desing destroy recherché n'est pas pour rien dans ce succès avec  le concours de diverses motos KZ 1000 Kawasaki transformées. Un must.

Mad Max 1Mad Max 1
Mad Max 1Mad Max 1
Mad Max 1Mad Max 1

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #MEL GIBSON
Mel Gibson

Né Mel Collumcille Gerard Gibson le 3 Janvier 1956 à Peekskill, Etat de New York, USA. Acteur, producteur, réalisateur, scénariste, Mel Gibson est l'un des acteurs préférés de Valcogne depuis Mad Max 1.

Films notables : saga  "Mad Max"

                          saga " L'arme fatale"

                          BRAVEHEART

                          APOCALYPTO

                          LA PASSION DU CHRIST

                          L'HOMME SANS VISAGE

                          KILL THE GRINGO

                         La rançon

                         Ce que veulent les femmes

                         Signes

                         Comme un oiseau sur la branche

                         Tequila sunrise

                         Paycheck

                         Conspiration

                         Gallipolli

                        The patriot

Western :        Maverick

 

                        

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #MEL GIBSON, #Danny Glover, #Joe Pesci
L'arme fatale ( Lethal weapon )
L'arme fatale ( Lethal weapon )
L'arme fatale ( Lethal weapon )
L'arme fatale ( Lethal weapon )

On ne présente plus cette série de quatre films relatant les aventures policières de Briggs ( Mel Gibson) et de Murtaugh ( Danny Glover), le jeune chien fou et l'homme mûr qui aspire à une retraite bien méritée. On oublie pas non plus le troisième et truculent larron, Léo Getz,(Joe Pesci) leur indicateur et ami encombrant. Tous ces films ont plusieurs points communs: le suivi de leurs interprètes, la qualité de leur jeu, des actions bien menées et, cerise sur le gâteau, une forme d'humour bien sympathique. Du vrai cinéma, bien exécuté, distrayant, avec des hauts et des bas, mais globalement épatant assurant à Mel Gibson une notoriété largement méritée.

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #MEL GIBSON, #Peter Stormare, #Kevin Hernandez, #Dolores Heredia

kill-the-gringo.jpg

Film avec Mel Gibson, sur une idée de Mel Gibson, en partie, co produit par Mel Gibson, qui a raison de faire le maximum par lui même. Un énième film "de prison" original, très détaillé, bien fait, aux couleurs saturées, recherchées, et à l'action constante. On plonge dans un pénitencier mexicain, on y découvre les joies de l'incarcération avec notre héros, malin, affûté, débrouillard né et tenace. On surfe sur des mochetés qu'on connait par les journaux et les informations précises qui nous parviennent de partout et on tente de garder le moral. Impitoyable description d'un monde de brutes et d'êtres qui ne savent rien faire d'autre qu'utiliser leur intelligence pour dominer par la violence, la ruse ou la connerie, leurs congénères. Formidable film d'action qui réjouira les connaisseurs et ravira les fans de Mel "Mad Max" Gibson qui nous prouve qu'on peut vieillir de belle manière en exhibant de beaux traits burinés et ce qui fait sa marque; sa folie sous-jacente le rendant capable du pire pour le meilleur. Dans la lignée de 'In hell", avec Van damme, superbe.

Kill the gringo  (Get the gringo)Kill the gringo  (Get the gringo)
Kill the gringo  (Get the gringo)Kill the gringo  (Get the gringo)

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog