Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #mary castle catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Jon Hall, #Mary Castle

Film américain de 1951, de Lew Landers, avec Jon Hall, Mary Castle, James Seay. En 1753 George Washington et Christopher Gist introduisent le prince indien Delaware Hannoc dans la haute société de Williamsburg. Une belle espionne au service des infâmes Français cherchera à le séduire pour l'inciter à conduire sa tribu dans leur camp. Hannoc sauve Washington d'un guet-apens conduit par ces ennemis. Épris de l'espionne il néglige sa promise, Morna, au grand désespoir de son père, le chef Chingis. Bientôt les Anglais seront attaqués au fort Necessity. Un western n'ayant d'intéressant que son action inscrite

 cent ans avant l'ère "moderne" du genre et explique quelques arcanes peu connues de l'Histoire. J'ai du mal à trouver Jon Hall crédible en indien, mais, une fois encore, ça n'engage que moi. 

La hache de la vengeance (When the Redskins rode) La hache de la vengeance (When the Redskins rode)
La hache de la vengeance (When the Redskins rode) La hache de la vengeance (When the Redskins rode)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Rock Hudson, #Mary Castle, #Lee van Cleef
Victime du destin ( The lawless breed )

Film de Raoul Walsh de 1953, avec Julia Adams, Rock Hudson, John Mac Intire, Dennis Weaver, Lee Van Cleef, Mary Castle. Autobiographie de John Wesley Harding, écrite par lui même pendant ses seize années de détention dans le réputé bagne de Hunstville, au Texas. De l'action, des bons sentiments, des meurtres en état de légitime défense, des personnages bien campés et la seconde femme du héros très attirante au menu. Femme qui, pour une fois, ne joue pas les potiches énamourées mais montre un caractère assez subtil et reste fidèle envers son compagnon malgré le temps écoulé. Comme souvent on se réjouit de retrouver Lee Van Cleef et, comme souvent encore, jouant une fois de plus un rôle patibulaire, nous le voyons prématurément ravi à notre affection pour cause de mort violente. Image correcte. Pas de temps morts, un Raoul Walsh à redécouvrir.victime_du_destin-2.jpg

Victime du destin ( The lawless breed )Victime du destin ( The lawless breed )
Victime du destin ( The lawless breed )Victime du destin ( The lawless breed )

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog