Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #kurt russel catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Samuel L Jackson, #Kurt Russel, #Tarentino
The hateful eight

Film américain de Quentin Tarentino, de 2015, avec Samuel L Jackson, Kurt Russel, Jennifer Jason Leigh, Michael Madsen, Tim Roth, Demian Bichir, Walton Goggins, Bruce Dern. Le chasseur de primes John Ruth convoie sa prisonnière Daisy Domergue, avec la ferme intention de la faire pendre à Red Rock. En chemin, sa diligence rencontre un de ses collègues, Marquis Warren, et Mannix qui prétend être le nouveau shérif de Red Rock. Bloqués par le blizzard ils se réfugient avec leur cocher dans la mercerie de Minnie. Celle-ci et son mari sont absents. Un mexicain tient le refuge à leur place. Trois hommes patientent à l'abri: Oswaldo Mobray, bourreau, Joe Gage, cow boy, et Sanford Smithers, un vieux général confédéré. Des tensions de toute sorte apparaissent entre les personnages et les règlements de compte sanglants commencent.

Quentin Tarentino a produit un beau scenario, qui peut faire penser aux meilleurs livres d'Agatha Christie, sa réalisation en 70 mm est magnifique. Les acteurs sont quasiment tous formidables, même Bruce Dern, c'est dire! J'appréhendais un peu de voir cette oeuvre, craignant un huis-clos rasoir, et ai été agréablement surpris.

The hateful eight
The hateful eight The hateful eight
The hateful eight

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Science-.Fiction, #Kurt Russel
Soldier

Film de 1998 de Paul W S Anderson avec Kurt Russel, Gary Busey, Jason Scott Lee, Jason Isaac, Connie Nielsen. Dans un futur lointain on crée des soldats d'élite. Bientôt, une nouvelle vague de ceux-ci condamne les anciens à être obsolètes. On s'en débarasse donc sans état d'âme. Le sergent Todd se retrouve, laissé pour mort, sur la planète Arcadia, devenue décharge desservie par des vaisseaux éboueurs. Il y rencontre les survivants d'un naufrage qui se sont adaptés là et s'intègre à leur communauté. Quand les autorités décideront de tester leurs nouveaux soldats, par hasard, sur Arcadia, Todd défendra ce monde et ces gens qui l'accueillirent. Lorgnant sur "Universal soldier" mais ne manquant pas d'un certain charme, j'avais déjà vu ce film sur une copie pourrie, de le revoir dans de meilleures conditions a adouci mon point de vue. Une série B distrayante.

Soldier
SoldierSoldier

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Kevin Costner, #Kurt Russel, #Ciné Action
Destination Graceland

Film de 2001 de Demian Lichteinstein avec Kevin Costner, Kurt Russel, Courteney Cox, Christian Slater, David Arquette, Ice T, Kevin Pollack, Thomas Haden Church, David Kay, Paul Anka. Michael Zane vient de sortir de prison. Avec Thomas J Murphy et trois autres comparses ils profitent d'une convention dédiée à Elvis Presley et se déroulant dans un prestigieux casino de Las vegas pour braquer celui-ci, tous déguisés en rois du rock afin de passer inaperçus. Mais l'affaire tourne au bain de sang et on passe au chacun pour soi. Michael, laissé pour mort, abattu par Murphy, fait la connaissance d'une ravissante, et enjouée, jeune femme et de son fils. Il apprendra à ses dépens qu'il ne faut pas se fier aux apparences. Kevin Costner, qui joue souvent redresseurs de tort et  types francs du collier, nous gratifie d'un bon rôle de gosse injustement abandonné et devenu psychopathe assumé. Nos héros portent des costumes qui leurs vont à ravir, tirent avec conviction grâce à des armes automatiques capables d'anéantir une armée, ils roulent dans des Américaines mythiques et...fument ! Tout cela joint à une mise en scène pas trop ennuyeuse, une belle image et un bon son, donne un bon moment de détente. 

Destination Graceland
Destination Graceland
Destination Graceland

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Anglo-Saxons, #Kurt Russel
Dark blue
Dark blue

Film de 2002 de Ron Shelton d'après l'oeuvre de James Ellroy. Avec Kurt Russel,Ving Rhames, Brendan Gleeson, Scott Speedman, et le propre fils de Kurt Russel dans le rôle d'Eldon Perry. Celui-ci, chargé d'une enquète sur un quadruple homicide, habitué à régler ses affaires de manière musclée et tiraillé par ses démons, intervient, en 1992, pendant le procès sur l'arrestation de Rodney King, au coeur des émeutes raciales qui explosèrent à Los Angeles. Une des meilleures adaptation des romans de James Ellroy. Kurt Russel est magistral, habité, efficace. Des scènes hallucinantes, une ambiance sombre, des seconds rôles excellents, un film déjà chroniqué qui avait sauté pendant le passage à la nouvelle moûture de ce blog qui reste un de ceux que je préfère dans le genre.

Dark blueDark blue
Dark blueDark blue

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog