Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #kevin costner catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Kevin Costner, #Ciné Thriller
3 jours pour tuer

Film de 2014 de Mc G avec Kevin Costner, Connie Nielsen, Amber Heard, Hailee Steinfield. Sur un scenario de Luc Besson...Un agent secret est atteint d'un cancer. On lui propose une dernière mission en lui offrant comme récompense un traitement inattendu. Il est décidé à survivre et veut conserver le temps qui lui reste pour s'occuper enfin de sa fille qu'il est conscient d'avoir négligé. Il a pour mentor une jeune femme redoutable et sans états d'âme mais qui tient ses promesses. L'action se passe à Paris, le ton est assez léger, Kevin Costner fait le travail et une célèbre marque de voitures hexagonale en profite pour nous montrer les prouesses de son dernier cabriolet, c'est de bonne guerre puisque les autres en font autant. Banal mais distrayant.

3 jours pour tuer
3 jours pour tuer3 jours pour tuer

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Kevin Costner, #Ciné Aventures
Robin des bois, prince des voleurs

Film de 1991 de Kevin Reynolds avec Kevin Costner, Morgan Freeman, Alan Rickman, Mary Elisabeth Mastrantonio, Christian Slater, Sean Connery. Une nouvelle mouture des aventures du légendaire héros, plutôt réussie. Sympathique, distrayant, bourré d'acteurs de qualité. Une bonne distraction.

Robin des bois, prince des voleursRobin des bois, prince des voleurs
Robin des bois, prince des voleursRobin des bois, prince des voleurs

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Thriller, #Kevin Costner
Bodyguard

Film de Mick Jackson de 1992 avec Whitney Houston, Kevin Costner, Gray Kemp, Bill Cobbs, Ralph Waite. Frank Farmer fait partie de l'élite des gardes du corps. Méthodique il s'interdit de s'impliquer affectivement avec ses clients. On lui demande de protéger la célèbre chanteuse Rachel Marron, menacée de mort par un inconnu. Frank rechigne à prendre le poste mais apprend que la jeune femme a un enfant. Cela le décide, moyennant finances, à accepter. Il fera tout  pour améliorer sa sécurité et accomplir sa mission, mais, l'exception confirmant la règle, tombe amoureux de la jeune femme, qui le lui rend bien, malgré son caractère fantasque et aventureux. Whitney Houston a interprété une chanson marquante: "I will always love you" qui fut pour beaucoup dans le succès de cette agréable romance.

Bodyguard
BodyguardBodyguard
Bodyguard

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Kevin Costner, #Kurt Russel, #Ciné Action
Destination Graceland

Film de 2001 de Demian Lichteinstein avec Kevin Costner, Kurt Russel, Courteney Cox, Christian Slater, David Arquette, Ice T, Kevin Pollack, Thomas Haden Church, David Kay, Paul Anka. Michael Zane vient de sortir de prison. Avec Thomas J Murphy et trois autres comparses ils profitent d'une convention dédiée à Elvis Presley et se déroulant dans un prestigieux casino de Las vegas pour braquer celui-ci, tous déguisés en rois du rock afin de passer inaperçus. Mais l'affaire tourne au bain de sang et on passe au chacun pour soi. Michael, laissé pour mort, abattu par Murphy, fait la connaissance d'une ravissante, et enjouée, jeune femme et de son fils. Il apprendra à ses dépens qu'il ne faut pas se fier aux apparences. Kevin Costner, qui joue souvent redresseurs de tort et  types francs du collier, nous gratifie d'un bon rôle de gosse injustement abandonné et devenu psychopathe assumé. Nos héros portent des costumes qui leurs vont à ravir, tirent avec conviction grâce à des armes automatiques capables d'anéantir une armée, ils roulent dans des Américaines mythiques et...fument ! Tout cela joint à une mise en scène pas trop ennuyeuse, une belle image et un bon son, donne un bon moment de détente. 

Destination Graceland
Destination Graceland
Destination Graceland

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Western stars, #Kevin Costner, #Westerns Américains
Kevin Costner

Né le 18 Janvier 1955 à Lynwood, Californie, USA .

Westerns :        Silverado

                         Danse avec les loups

                         Wyatt Earp

                         Open range

                        

Western TV : Hatfields and Mac Coys

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Science-.Fiction, #Héros BD, #Russel Crowe, #Kevin Costner
Man of steel

Film de 2013 de Zack Snyder avec Harry Cavill, Amy Adams, Michael Shannon, Russel Crowe, Kevin Costner, Diane Lane, Laurence Fishburne. Superman revu et corrigé par Snyder apporte un éclairage sur les sentiments des protagonistes entre deux prouesses d'action, l'équilibre est juste contrarié par quelques scènes de destruction un peu trop longues, défaut mineur cependant. Michael Shannon, vu dans "Boardwalk Empire", compose une prestation subtile. Loïs Lane est une jeune fille banale, le héros un homme très simple. Kevin Costner prend son rôle de père au sérieux. Ces décalages bienvenus amènent un intérèt certain. Techniquement, l'image est recherchée, superbe. Un très bon film.

Man of steelMan of steel
Man of steelMan of steel
Man of steelMan of steel

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Kevin Costner
Silverado

Film de 1985 de Lawrence Kasdan avec Kevin Kline, Kevin Costner, Scott Glen, Jeff Fahey, Danny Glover, Brian Dennehy, Jeff Goldblum, Meg Kasdan. Une aventure bien rythmée se déroulant dans de beaux paysages et une ville typique. J'ai aimé ce film de suite et l'aime encore. Kevin Costner fait son numéro de jeune chien fou, Danny Glover défend sa dignité, Kevin Kline joue les cow-boys avec talent et s'entend à merveille avec une tenancière de western philosophe et remarquable. Scott Glen compose un homme d'action, Brian Dennehy, énorme dans le rôle du shérif Cobb et Jeff Fahey un voyou sadique qu'on oublie pas.  Contrairement à l'habitude, Jeff Goldblum est un immonde personnage. Franchement, pourquoi s'en priver ?

Silverado
Silverado
Silverado
Silverado

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Kevin Costner, #Clint Eastwood, #Ciné Drames, #Chefs d'oeuvre divers
Un monde parfait

Film de Clint Eastwood de 1993 avec l'auteur, Kevin Costner, Laura Dern, T J Lowther. Porté par le  jeu de Kevin Costner il mérite la vision et même la rubrique "Chef d'oeuvre". Un sujet simple en apparence: en 1963, au Texas, un jeune voyou kidnappe un gamin pour se sortir des griffes de la justice, ce qui, convenons en, n'est pas le meilleur moyen. Un shérif plutôt sympathique, Clint Eastwood, et son assistante, vont essayer de le capturer sans casse. Notons la charge poétique de la première photo placée en tête ci dessous. Tout est là: l'époque marquée par le véhicule emblématique, les étendues du paysage, la dégaine années cinquante du héros, le petit garçon qui sera l'objet, l'enjeu, le perdant aussi, de ce drame qui touche tout le monde. Une profondeur dans le sujet digne des meilleurs films de Clint Eastwood.

Un monde parfait
Un monde parfaitUn monde parfait
Un monde parfaitUn monde parfait
Un monde parfait

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Chefs d'oeuvre divers, #Kevin Costner, #Westerns Américains
Danse avec les loups

Film Américain de 1990, de et avec, Kevin Costner dans le rôle de l'officier John Dunbar. L'accompagnent Graham Greene, sorcier de la tribu Sioux, "Red crow" Westerman son chef, Tonton Cardinal son épouse, Mary Mac Donnel devenue femme du héros. Wes Studi, chef d'une tribu Pawnee féroce. Après une introduction magistrale où John Dunbar a accompli une action insensée dont il réchappe, il se rend à la Frontière, selon ses désirs. Il est chargé par un supérieur rongé par la maladie, devenu fou, de se rendre dans son fort d'affectation. Quand il part, ce commandant se suicide, il n'a plus rien à faire en ce monde. Il fait place à John, qui a frôlé la mort mais incarne à présent le futur. Durant l'action, "socquettes", l'animal auquel il s'est attaché est lâchement tué par des imbéciles mais, à la toute fin du film, sur une crête, un loup bien vivant hurle au ciel. Tout ce qui advient au milieu de ces deux moments relate l'adoption de cet homme par les indiens parallèle à son adaptation et son amour du monde qu'il a choisi. Les hommes ne savent que détruire, laisser sur leur passage mort et désolation mais, semble t'il, rien ne pourra venir à bout de la nature. Le corps de l'oeuvre est une suite de scènes résumant le western dans ce qu'il a de meilleur: paysages, chevaux, étendues infinies, chasse aux bisons, bois, cuir, feu, eau, arbres, montagnes, combats de toutes sortes. Superbe, la musique, ample, sans emphase, soutient cette évocation, participe à sa beauté. Un film fleuve à savourer en suivant le moindre de ses tourbillons et mouvements avec attention car il raconte avec talent une histoire profondément humaine où rien n'est à négliger.

Danse avec les loupsDanse avec les loups
Danse avec les loupsDanse avec les loups
Danse avec les loupsDanse avec les loups

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Kevin Costner, #Westerns Américains

Film de Kevin Reynolds de 2012 avec Kevin Costner et Bill Paxton tous deux épatants, Tom Beranger, méconnaissable et talentueux, Powers Boothe, toujours impeccable et hatfield and mac coyimpressionnant, et une tapée de bons seconds rôles, féminins notamment. Une saga évoquant la vendetta imbécile qui contribua à faire se décimer allègrement deux familles dont les protagonistes étaient amis à l'origine. Paysages superbes, reconstitution soignée, action soutenue.. Costner joue juste sans se mettre spécialement en valeur et le propos du film est une condamnation feutrée de la connerie humaine où les pires sont ceux qui attisent les braises, bien à l'abri des flammes, aidés dans leurs sinistres desseins par des personnages idiots, inconscients de la gravité de leurs actes et très actifs, dans le mauvais sens du terme. Un vrai bon western.

Hatfield and Mac CoyHatfield and Mac Coy
Hatfield and Mac CoyHatfield and Mac Coy

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog