Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #john voight catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #James Garner, #OK corral, #Robert Ryan, #Jason Robards, #John Voight
Sept secondes en enfer (Hour of the gun)

Film américain de John Sturges, de 1967, avec James Garner, Jason Robards, Robert Ryan, John Voight. Suite de "Réglements de compte à OK corral", de 1957, du même réalisateur mais où Wyatt Earp est joué par James Garner au lieu de Burt Lancaster et Doc Holyday par Jason Robards au lieu de Kirk Douglas. Suite qui n'en est pas vraiment une puisqu'avec des acteurs différents. Pour débuter on assiste au combat proprement dit, ensuite à la poursuite des protagonistes survivants par Wyatt Earp bien décidé à se venger de la mort d'un de ses frères et de l'invalidité subie d'un autre. Il veut la peau du chef du clan: Ike Clanton et fera en sorte de gagner. J'avais bien aimé ce film en 1967, en le revoyant je suis moins enthousiaste.  Je préfère "Règlements de compte à OK corral". James Garner ne dégage pas une vraie noirceur, Jason Robards est moins convaincant que Val Kilmer dans Tombstone et décidément, non, je ne parviens pas à  trouver ce film au dessus de: moyen.

Sept secondes en enfer (Hour of the gun)Sept secondes en enfer (Hour of the gun)
Sept secondes en enfer (Hour of the gun)Sept secondes en enfer (Hour of the gun)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Robert de Niro, #Ciné Polars Anglo-Saxons, #Al Pacino, #Val Kilmer, #John Voight, #Ashley Judd, #Chefs d'oeuvre divers

Film américain de 1995, de Michael Mann, avec Robert de Niro, Tom Sizemore, John Voight, Val Kilmer, Al Pacino, Diane Venora, Ashley Judd, Wes Studi, Danny Trejo, Ted Levine, Natalie Portman, Kevin Cage. A Los Angeles, une bande de braqueurs, dirigée par Neil Mc Cauley, voit un de ses membres déjanter pendant une de leurs interventions. A partir de ces meurtres tout s’enchaîne. Le lieutenant Vincent Hannah n'aura d'autre choix, malgré son admiration pour son adversaire, que le traquer, mettre fin à ses agissements. Excellent film policier aux multiples qualités, plus qu'une réussite: une référence. (Je l'ai vu au moins six fois sans m'en lasser.)

HeatHeat
HeatHeat
Heat
HeatHeat

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog