Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #john travolta catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #John Travolta, #Ethan Hawke

Film américain de 2016 de Ti West avec John Travolta, Ethan Hawke, Taissa Farmiga, James Ransone. 1890, Paul, déserteur de l'armée américaine passe, accompagné de sa petite chienne, à Denton, Texas. Il ignore que l'endroit est dangereux et l'apprend à ses dépens. Après le meurtre d'Abbie, son fidèle animal, il décide de se venger. Banal. Dommage. On passe à côté de quelque chose. Cette fois encore on ne peut accuser les acteurs, qui font du bon boulot, mais un thème rebattu, mal exploité, sans l'envergure qu'on était en droit d'attendre. Comparons, au hasard, avec "

Open range", même histoire mais qualité supérieure. Vive Kevin Costner.  

Valley of violenceValley of violence
Valley of violenceValley of violence

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Thriller, #John Travolta

Film américain de Simon West, de 1999, avec John Travolta, Madeleine Stowe, James Cromwell, Leslie Stefanson, Timothy Hutton, James Woods. Enquêteurs militaires Paul Brenner et Sandra Sunhill doivent élucider le meurtre de la fille du général Campbell, Elisabeth. Leurs recherches les conduisent à explorer un monde glauque où tout le monde conspire pour qu'on ne découvre jamais la vérité au sujet de la jeune femme. Il semble qu'un lien existe entre la vie sexuelle débridée d'Elisabeth et l'horrible manière dont elle a été tuée. Paul Brenner, à qui on demande clairement d'être d'abord un soldat ne cédera pas au chantage et fera jusqu'au bout son travail de policier.

Le déshonneur d'Elisabeth Campbell  (The general's daughter )Le déshonneur d'Elisabeth Campbell  (The general's daughter )
Le déshonneur d'Elisabeth Campbell  (The general's daughter )Le déshonneur d'Elisabeth Campbell  (The general's daughter )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Comédies, #John Travolta, #Uma Thurman, #Dwayne Johnson
Be cool

Film américain de 2005, de F Gary Gray, avec John Travolta, toujours à l'aise, Uma Thurman, Dwayne Johnson, Vince Vaughn, Steven Tyler, Cedric the entertairner, Harvey Keitel, James Woods. Chili Palmer découvre le milieu de la musique: plus féroce que le sien ou celui du cinéma. Il décide d'investir dans ce monde, promouvoir une jeune artiste talentueuse non sans aléas plus ou moins cocasses. F Gary Gray n'est pas Sonnenfeld, le premier opus était meilleur. Refaire danser Uma Thurman avec John Travolta en rappel à "Pulp Fiction" est sans intérèt autre que racoleur, le mélange de tueurs Russes et de leurs homologues locaux tous aussi bêtes les uns que les autres pourrait être drôle, mais décidément, non, ça ne suffit pas.

Be coolBe cool
Be coolBe cool

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Comédies, #John Travolta, #Gene Hackman, #Dany de Vito
Get shorty

Film américain de Barry Sonnenfeld, de 1995, d'après un livre d'Elmore Leonard avec John Travolta, Gene Hackman, Renée Russo, Dany de Vito, James Gandolfini, Dennis Farina. Chili Palmer est usurier, malin, courageux, et gangster. Il découvre que le monde du cinéma est une mine d'or où exercer ses talents. Il ne s'en prive pas. Des acteurs épatants pour cette comédie, à l'Américaine, distrayante.

Get shorty Get shorty
Get shorty Get shorty
Get shorty Get shorty

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Guerre, #Sean Penn, #Jim Caviezel, #John Travolta, #George Clooney, #Miranda Otto
La ligne rouge ( The thin red line)

Film américain de 1998, de Terrence Malick, avec Sean Penn, Jim Caviezel, John Cusack, Elias Koteas, Nick Nolte, George Clooney, John Travolta, Ben Chaplin, Adrian Brody, Woody Harrelson, Jared Leto, Nick Stahl, et dans le seul rôle féminin marquant, Miranda Otto. Une formidable distribution qui, comme son nom l'indique, a donné les rôles justes à chacun des protagonistes pour raconter la prise de Guadalcanal, pendant la guerre du Pacifique, d'après l'oeuvre de James Jones qui avait écrit "Tant qu'il y aura des hommes" . Des moments contemplatifs de toute beauté alternent avec les mouvements guerriers, des reflexions intérieures , interrogeant à la fois l'auteur, ses comédiens et le public. Absurdité des motivations humaines, dureté partagée, moments de bravoure, horreurs bien trop réelles, sont ici évoqués sans complaisance, sans recourir au sensationnel, sans oriflamme au vent et avec, difficile à dire dans un pareil contexte: poésie. Je n'ai vu cette oeuvre magistrale qu'à présent, elle est à la hauteur de ce qu'en pense beaucoup et meilleure que je ne pouvais en attendre.

La ligne rouge ( The thin red line)La ligne rouge ( The thin red line)La ligne rouge ( The thin red line)
La ligne rouge ( The thin red line)La ligne rouge ( The thin red line)La ligne rouge ( The thin red line)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Comédies, #John Travolta, #William H Macy, #Martin Lawrence, #Tim Allen, #Ray Liotta, #Peter Fonda

Film de 2007 de Walt Becker avec John Travolta, William H Macy, Martin Lawrence et Tim Allen, dans mon ordre personnel de préférence ET Ray Liotta, Marisa Tomei, Jill Hennessy, plus, cerise sur le baba au rhum: Peter Fonda! Une introduction trop longue nous explique combien quatre pauvres quinquagénaires en ont marre d'être aisés et malheureux pour enfin entrer dans le vif du sujet. Nos amis décident de revenir aux bonnes vieilles valeurs de leur jeunesse et d'enfourcher leurs Harley Davidson pour tailler la route. Quelques mésaventures les y attendent, dont certaines ne manquent nibande de sauvages de sel ni de pertinence. Pas inoubliable, mais se laisse facilement voir pour sa bonne humeur et son côté Disney Productions. On aurait tort de le dédaigner car certains films Français soi disant drôles et prometteurs le sont moins que celui ci sans bénéficier d'actrices et d'acteurs aussi emblématiques.

Wild Hogs (Bande de sauvages)Wild Hogs (Bande de sauvages)
Wild Hogs (Bande de sauvages)Wild Hogs (Bande de sauvages)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Action, #John Travolta, #Christian Slater, #Samantha Mathis

  Film d'action américain de John Woo, de 1996, avec John Travolta, Christian Slater, Samantha Mathis, Delroy Lindo. On y détruit : 1 avion furtif, 2 Hummers, 5 ou 6 vans, 3 hélicoptères, une mine de cuivre, un train de marchandise, une bombe atomique. Au passage on tue allègrement, pour des raisons raffinées, une vingtaine de personnes, de toutes catégories, civils innocents, voyous, marines, colonels. Mais le héros, et celle qui, immanquablement, sera son épouse, s'en sortent bien. Le Méchant fume des Gauloises. "The French touch". 

Classe.

Broken arrowBroken arrow
Broken arrowBroken arrow

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog