Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #jeff chandler catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Jeff Chandler, #Susan Hayward, #Jacques Bergerac

Film américain de 1959, de Russell Rouse, avec Jeff Chandler, Susan Hayward, Jacques Bergerac, Blanche Yurka, Félix Locher. Au dix neuvième siècle des Français, basques, débarquent sur le nouveau monde en vue d'accéder à leur terre promise. Ils apportent avec eux leur courage, leurs coutumes. Entres autres celle de fiancer leurs filles dès l'enfance ou trimbaler des sarments en feu de la terre natale dans des chaudrons flanquant leurs chariots de bois et de toile sous prétexte qu'il s'agit d'éléments sacrés. Alors, quand leur guide doit les conduire pour traverser le désert Californien, il ne s'amuse pas tous le jours. Et puis il faut aussi compter avec les indiens! Distrayant et sympathique ce film expose également une méthode d'attaque originale montrant un aspect, enfin reconnu, du génie Français. Je vous laisse la découvrir. 

Caravane vers le soleil ( Thunder in the sun )Caravane vers le soleil ( Thunder in the sun )
Caravane vers le soleil ( Thunder in the sun )Caravane vers le soleil ( Thunder in the sun )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Jeff Chandler, #Henry Silva, #Nicole Maurey, #Fess Parker

Film américain de 1959, de Melvin Franck, avec Jeff Chandler, Fess Parker, Henry Silva, Nicole Maurey, Leo Gordon. Au Texas, en 1859, Cam Bleeker s'échappe de la prison où il était incarcéré depuis la guerre contre le Mexique. Jadis il commandait une milice redoutable de "pattes-rouges". Revenant chez lui il découvre une veuve qui vit là avec ses enfants. Il apprend que sa femme est morte. Missionné par l'armée pour s'infiltrer auprès du chef de bande révolutionnaire Luke Darcy  il conçoit lentement du respect pour cet homme,

même si ce dernier lui ravit son épouse. Un vrai western, bien tourné, pas manichéen. Jeff Chandler est excellent. On profite aussi de la présence d'Henry Silva plus inquiétant que jamais.

Violence au Kansas  (The Jayhawkers !) Violence au Kansas  (The Jayhawkers !)
Violence au Kansas  (The Jayhawkers !) Violence au Kansas  (The Jayhawkers !)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Rock Hudson, #Barbara Rush, #Jeff Chandler
Taza fils de Cochise  ( Taza, son of Cochise )

Film américain de 1954, de Douglas Sirk, sorti en trois dimensions à l'origine, avec Rock Hudson, Barbara Rush, Greg Palmer, Jeff Chandler. Avant de mourir, le grand chef Cochise, partisan d'une paix durable avec les hommes blancs, demande à ses fils Taza et Naiche de respecter sa parole. Naiche choisit de rejoindre Geronimo et de faire la guerre, de plus il convoite Oona qui sera la compagne de son frère. Le film est si plat qu'il fallait bien le réaliser en relief...

Taza fils de Cochise  ( Taza, son of Cochise )
Taza fils de Cochise  ( Taza, son of Cochise )Taza fils de Cochise  ( Taza, son of Cochise )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Western stars, #Jeff Chandler
Jeff Chandler

Né Ira Grossel le 15 Décembre 1918 à New York, USA, décédé le 17 Juin 1961 à Los Angeles, Californie, USA.

Westerns: La flèche brisée

                 Les rebelles de fort Thorn

                 Au mépris des lois

                 L'aventure est à l'ouest

                 A l'assaut du fort Clark

                Taza fils de Cochise

                Les piliers du ciel

                Drango

                Caravane vers le soleil

                Violence au Kansas

                Les forbans

 

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Jeff Chandler, #Joseph Cotten

Film américain de 1950, de Robert Wise, noir et blanc, avec Jeff Chandler, Linda Darnell, Joseph Cotten, Cornell Wide, Jay C Flipppen, Arthur Hunnicut. En 1863 le président Lincoln offre la liberté à des prisonniers sudistes à condition de servir l'uniforme et la cause Nordiste en se battant contre les indiens. Ravalant leur fierté, six mille d'entre eux, historiquement, acceptèrent ce marché, avec la ferme intention de trahir dès que possible. Un colonel accepte donc de redescendre au grade de lieutenant. Ses hommes et lui sont affectés au fort Thorn. Là, un major tourmenté par le décès de son frère, l'amour qu'il voue à sa veuve et sa haine sans concession envers les indiens et les sudistes, dirige une maigre troupe qui accueille avec joie ces renforts. Les rapports entre les deux factions sont difficiles, les hordes rôdent, le danger est partout. Après l'assassinat du fils du chef, Santak, le fort est assiégé. Beaucoup y perdent la vie. Les scènes d'attaque sont impressionnantes. Jeff Chandler produit un jeu très fort dans son rôle d'

officier principal. Dans ce film, presque tout le monde est malheureux ou a des raisons de l'être. A voir par curiosité et pour son point de vue inhabituel s'écartant de westerns plus classiques.

Les rebelles de fort Thorn (Two flags west)Les rebelles de fort Thorn (Two flags west)
Les rebelles de fort Thorn (Two flags west)Les rebelles de fort Thorn (Two flags west)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Jeff Chandler, #Lee Marvin, #Dorothy Malone, #Ward Bond, #Sidney Chaplin, #Michael Ansara
Les piliers du ciel ( Pillars of the sky )

Film de George Marshall, 1956, avec Jeff Chandler; Dorothy Malone, Ward Bond, Lee Marvin, Sydney Chaplin, Michael Ansara, Floyd Simmons, une tripotée de bons acteurs qui nous entraînent en Oregon où, une fois de plus les blancs à la langue fourchue ont trahis leur paroles vis à vis d'Indiens christianisés, plutôt pacifiques, qui se révoltent. Le réalisateur, précurseur, prenait du recul sur le racisme ordinaire américain et comprenait, sinon soutenait, les peuplades d'origine du continent. Il n’empêche que, bons sentiments ou pas, on assiste à une des plus belles batailles "cavalerie-cow-boys contre Indiens" du cinéma. Passons sur l'histoire d'amour entre le héros, son ami et Dorothy Malone, qui n'amène pas grand chose Dorothy Malone b sauf le plaisir de regarder cette belle actrice et conservons l'essentiel, les paysages, l'action, le charme certain que dégage ce western avec sa belle image technicolor respectée.

Les piliers du ciel ( Pillars of the sky )Les piliers du ciel ( Pillars of the sky )
Les piliers du ciel ( Pillars of the sky )Les piliers du ciel ( Pillars of the sky )

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog