Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #jeff bridges catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Thriller, #Chris Hemsworth, #Jeff Bridges, #Cynthia Erivo, #Jon Hamm

Film américain de Drew Goddard, de 2018, avec Jeff Bridges, Chris Hemsworth, Cynthia Erivo, Dakota Johnson, Jon Hamm, Lewis Pullman. En 1969 sept personnes cachant chacune un lourd secret se retrouvent à l'hôtel "El Royale". Cet établissement à la particularité d'être situé sur la ligne de frontière de deux états:

Californie et Nevada. Les interactions entre les protagonistes déclencheront des étincelles. Sorte de théâtre filmé en huis-clos, vraiment réussi, et hommage impeccable aux années soixante par les excellents choix musicaux, les décors, les véhicules authentiques, les vêtements, l'ambiance. Jeff Bridges est un de mes acteurs contemporains préféré, il ne m'a pas déçu. Ecouter Cynthia Erivo est un plaisir. Le réalisateur suggère des actions extérieures sans les expliquer, bonne idée de conserver le mystère, au spectateur de se faire son opinion.

Sale temps à l'hôtel " El Royale"   ( Bad times at the El Royale )
Sale temps à l'hôtel " El Royale"   ( Bad times at the El Royale )Sale temps à l'hôtel " El Royale"   ( Bad times at the El Royale )
Sale temps à l'hôtel " El Royale"   ( Bad times at the El Royale )Sale temps à l'hôtel " El Royale"   ( Bad times at the El Royale )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Drames, #Jeff Bridges, #Stacy Keach, #Susan Tyrrel, #Candy Clark, #Nicholas Colasanto
Fat city (La dernière chance)

Film américain de 1972, de John Huston, avec Stacy Keach, Jeff Bridges, Susan Tyrrel, Candy Clark, Nicholas Colasanto. En Californie, Billy Tully, ancien boxeur, a glissé dans la débine après le départ de sa femme. Il rencontre un jeune homme, Ernie Munger, chez qui il décèle un potentiel de champion. Il fait entrer celui-ci dans le monde du sport et reprend courage pour forger son propre destin. En attendant mieux chacun gagne ses sous en se louant comme saisonnier dans les champs pour ramasser oignons, noix,  fruits. Très vite, Ernie décide ne pas fourvoyer son existence dans cette direction et fonde une famille. Billy entreprend quelques combats, qu'il perd. Sa vie amoureuse est un désastre. Les deux hommes restent amis et, à la fin, s'interrogent sur ce qui aurait pu être...Une métaphore de l'existence, désenchantée, précise, implacable, jouée par des acteurs qu'on aime.

Fat city (La dernière chance)Fat city (La dernière chance)
Fat city (La dernière chance)Fat city (La dernière chance)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Thriller, #Jeff Bridges, #Chris Pine, #Ben Foster

Film américain de 2016, de David Mackenzie, avec Jeff Bridges, Chris Pine, Ben Foster. Deux frères Texans vont rétablir une certaine forme de justice à leur manière. Un officier de police proche de la retraite essaie de comprendre leurs réelles motivations. Pas de sensationnalisme, du temps pour apprécier l'action, le Texas tel qu'il existe avec ses immensités, ses vides, pas glamour pour un centime mais plus réel que bien souvent. Je serai partial: j'apprécie Jeff Bridges, Chris Pine a un rôle à la hauteur et Ben Foster assure de plus en plus. De plus, pas d'histoire sentimentale niaise, juste une touche, cela change des scènes longuettes, obligées, avec ahanements tendance et mélange de corps plus ou moins réussi, d’œuvres contemporaines.

ComancheriaComancheria
ComancheriaComancheria

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Fantastique, #Jeff Bridges, #Julianne Moore
Le septième fils

Film britannico-américano-canadien de 2015 de Serguei Bodrov avec Jeff Bridges, Julianne Moore, Kit Harrington, Ben Barnes, Alicia Vikander, Olivia Williams. Une méchante sorcière attend la lune de sang pour dévaster le monde des humains. Gregory, épouvanteur de son métier, ayant une fâcheuse tendance à perdre ses aides l'un après l'autre, trouve le septième fils du septième fils qui deviendra son nouvel apprenti. Celui là, évidemment, sera le bon. Les hommes triompheront. On trouve dans ce film d'aventures fantastiques les ingrédients d'effets spéciaux habituels: monstres de tout acabit: dragons, gobelins, loup garou. Au lieu de faire disparaître Kit Harrington dès le début j'aurais préféré qu'il soit le septième fils en place de Ben Barnes. Jeff Bridges, même s'il parle comme s'il mâchait des cacahuètes, ne m'a pas convaincu comme mentor. L'ensemble est moyen, banal.

Le septième filsLe septième fils
Le septième filsLe septième fils

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Clint Eastwood, #Jeff Bridges, #George Kennedy, #Geoffrey Lewis
Le canardeur  ( Thunderbolt and Lightfoot )

Film américain de 1974 de Michael Cimino, produit par Clint Eastwood avec lui même et tous ses copains: George Kennedy, Geoffrey Lewis, Bill Mac Kinney, Dub Taylor notamment. En vedette: Jeff Bridges, sympathique, émouvant, formidable. Un spécialiste du perçage de coffre-fort à coups de canon est rattrapé par d'anciens complices qui veulent sa peau. Il est sauvé par un jeune homme un peu perdu mais malin et courageux qui se prend d'amitié pour lui, à son corps défendant, au départ. Après moult aventures et mésaventures notre quatuor décide de dévaliser de nouveau une banque à sa manière. Traité sous forme de comédie on passe de l'exposé sérieux de l'accomplissement d'un plan à un drame pur et simple. Film dans le film, en toile de fond, l'Amérique des années 70, héroïne incontournable décrite par petites touches acides ou drôles: une jeune fille en moto libertaire, un dingue en voiture, des touristes prêts à donner tout ce qu'ils ont par anticipation, un gardien obsédé et grotesque, des filles qui couchent pour un hamburger, des parents qui découvrent, effarés, que leur fille fait l'amour sous leur toit alors qu'ils la croient toujours  innocente. Un panégyrique de petites scènes montrant l'évolution des mœurs, qui nous explique, non sans saveur, que même des truands chevronnés doivent bosser comme le commun des mortels momentanément pour gagner de l'argent afin de réaliser leur affaire! Autres forces de cette oeuvre: les paysages ouverts, la complicité qu'on sent passer entre tous les acteurs, une absence de prétention qui en font un plaisir à voir quarante ans plus tard, j'ajouterai même: surtout.

Le canardeur  ( Thunderbolt and Lightfoot )Le canardeur  ( Thunderbolt and Lightfoot )
Le canardeur  ( Thunderbolt and Lightfoot )Le canardeur  ( Thunderbolt and Lightfoot )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Drames, #Jeff Bridges, #Colin Farrel, #Robert Duvall, #Maggie Gyllenhall
Crazy heart

Ce film de 2009 de Scott Cooper est  dédié à la Country Music et à la vie d'un de ses musiciens, sa dérive, ses sentiments, sa remontée.  Le montage est nickel , on ne voit pas le temps passer. Jeff Bridges, excellent, est accompagné de Maggie Gyllenhall, Robert Duvall, (En partie producteur ), Colin Farrel.  Pour une fois, le héros ne se fait pas couper en morceaux pour dettes de jeu, l’héroïne est une franche jeune femme et pas une prostituée de luxe, et les managers du Show Bizness  juste des personnes gagnant leur croûte comme tout un chacun. Cette fraîcheur est revigorante et les chansons exécutée par Jeff Bridges et Colin Farrel s'écoutent sans problème.

Crazy heartCrazy heart
Crazy heartCrazy heart

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Jeff Bridges, #Matt Damon, #Josh Brolin
True Grit

Film américain des frères Coen, Reprise de " 100 dollars pour un shérif ". 

Bonne idée de faire un western. Merci pour la présence de l'acteur sous-estimé Jeff Bridges qui déploie ici son talent. Par contre, Matt Damon en cow boy moustachu fumant la pipe, vêtu comme un clown, n'est pas crédible. La gamine, si géniale d'après les journaux, agaçante, pas craquante, n'arrive pas à la cheville de Megan dans Pale Rider. Le plaisir de retrouver des paysages, des chevaux, ne compense pas l'inutilité de ce remake. 

 

True GritTrue Grit
True GritTrue Grit

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog