Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #jane greer catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Anglo-Saxons, #Chefs d'oeuvre divers, #Kirk Douglas, #Robert Mitchum, #Jane Greer, #Rhonda Fleming, #Richard Webb
La griffe du passé ( Pendez moi haut et court)  ( Out of the past )

Film Américain de Jacques Tourneur, de 1947, avec Robert Mitchum, Kirk Douglas, Jane Greer, Rhonda Fleming, Richard Webb, Dickie Moore, Steve Brodie. Jeff Markham tient un petit garage en province. Un homme passe le voir, lui rappelle leur amitié passée. Il lui indique que Whit Sterling, pour qui Jeff a travaillé jadis comme détective privé, désire instamment le voir pour apurer la dette qu'il a envers lui. Mandaté jadis par celui-ci pour retrouver sa femme, envolée avec quarante mille dollars, Jeff  était tombé amoureux de la belle. De coups durs en rebondissements il tentera d'échapper à son passé. Un beau noir et blanc, des acteurs mythiques, une ambiance bien sombre, nostalgique...difficile de faire mieux.

La griffe du passé ( Pendez moi haut et court)  ( Out of the past )La griffe du passé ( Pendez moi haut et court)  ( Out of the past )
La griffe du passé ( Pendez moi haut et court)  ( Out of the past )La griffe du passé ( Pendez moi haut et court)  ( Out of the past )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Anglo-Saxons, #Robert Mitchum, #Jane Greer, #William Bendix
ça commence à Vera Cruz  (The big steal)
ça commence à Vera Cruz  (The big steal)
ça commence à Vera Cruz  (The big steal)
ça commence à Vera Cruz  (The big steal)

40 degrés à l'ombre, temps idéal pour rester dans l'ambiance et revoir ce film américain de la RKO, de Don Siegel, de 1949. Grosse série B qui ne vieillit pas. On retrouve avec plaisir John Mitchum en pleine forme et Jane Greer, adorable, William Bendix, Ramon Novarro, Patrick Knowles. En prime, un méchant bien typé, de malicieux policiers Mexicains sur fond de sombres magouilles financières au détriment de l'armée Américaine. Gros bémol: la copie approximative à peine supportable par moment.

ça commence à Vera Cruz  (The big steal)ça commence à Vera Cruz  (The big steal)
ça commence à Vera Cruz  (The big steal)ça commence à Vera Cruz  (The big steal)
ça commence à Vera Cruz  (The big steal)ça commence à Vera Cruz  (The big steal)

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog