Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #jack elam catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Anglo-Saxons, #Lee van Cleef, #John Payne, #Jack Elam, #Coleen Grey, #Neville Brand
Le quatrième homme (Kansas City confidential)
Le quatrième homme (Kansas City confidential)
Le quatrième homme (Kansas City confidential)
Le quatrième homme (Kansas City confidential)

Film américain de Phil Karlson, de 1952, avec John Payne, Lee Van Cleef, Coleen Grey, Neville Brand, Preston Foster, Dona Drake, Jack Elam. A Kansas City un homme masqué contacte des hommes de main pour leur confier une affaire à réaliser. Il agit de manière anonyme, tient à ce qu'aucun d'entre eux ne connaisse les autres. Ils dévalisent une banque, un brave chauffeur livreur est arrêté à leur place. Il a eu jadis des démêlées avec la justice, les policiers ne croient pas à son innocence. Libéré faute de preuves il mènera sa propre enquête jusqu'au Mexique. Excellent. Bonne histoire, bon traitement, Lee Van Cleef et Jack Elam, que demander de plus? On dit que ce film a inspiré "L'affaire Thomas Crown".

Le quatrième homme (Kansas City confidential) Le quatrième homme (Kansas City confidential)
Le quatrième homme (Kansas City confidential) Le quatrième homme (Kansas City confidential)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Kirk Douglas, #Westerns Américains, #Jeanne Crain, #Richard Boone, #Claire Trevor, #Mara Corday, #Jack Elam

Film américain de King Vidor, de 1955, avec Kirk Douglas, Jeanne Crain, Claire Trevor, Richard Boone, Mara Corday, Jack Elam. Dempsey Rae et Jeff Jimson trouvent du travail au ranch de madame Reed Bowman, femme énergique, volontaire. Son voisin, Tom Cassidy, décide de clôturer ses pâtures avec des barbelés. S'étant séparée de son contremaître, Strap, et le remplaçant par Dempsey qui, pour des raisons personnelles, hait les fils de fer, elle entre en guerre avec

Cassidy; ses hommes et leur chef, Steve Miles. Une ode à la liberté incarnée par un Kirk Douglas habité par son rôle.

L'homme qui n'a pas d'étoile  ( Man without a star )L'homme qui n'a pas d'étoile  ( Man without a star )
L'homme qui n'a pas d'étoile  ( Man without a star )L'homme qui n'a pas d'étoile  ( Man without a star )
L'homme qui n'a pas d'étoile  ( Man without a star )L'homme qui n'a pas d'étoile  ( Man without a star )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Tyrone Power, #Jack Elam, #Susan Hayward

attaque de la malle poste

Film d'Henry Hattaway de 1951 avec Tyrone Power, Hugh Marlove, Susan Hayward, Jack Elam. Le titre original est "Rawhide" mais la chanson du film glorifie "The Jackass Malle" en clair "la diligence des mules", (ou des ânes) qui, semble t'il, était plutôt le titre exact, bref. Tyrone Power, très bon acteur ailleurs est plat ici, Susan Hayward, on s'en fout, sa gamine, on s'en fout aussi, l'histoire est une sorte de huis clos sur lequel les esthètes s'extasient, pas moi. Alors pourquoi voir ce western en noir et blanc, à l'action relative, incapable de déclencher chez nous une réelle empathie? Pour voir Jack Elam dont c'était le troisième rôle au cinéma , véritable vedette de ce film, présent de bout en bout. Il a sa place au panthéon des trognes de nos oeuvres préférées et méritait mieux que de jouer les seconds couteaux.

L'attaque de la malle poste ( Rawhide )L'attaque de la malle poste ( Rawhide )
L'attaque de la malle poste ( Rawhide )L'attaque de la malle poste ( Rawhide )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Raquel Welch, #Ernest Borgnine, #Jack Elam
Un colt pour trois salopards  ( Hannie Caulder )

 Je n'avais jamais vu ce film de 1971 de Burt Kennedy, dont je possédais le DVD depuis longtemps et constituait une agréable surprise. Dans :" Hannie Caulder", (nom de l'héroïne, Raquel Welch), intelligemment traduit par: "Un colt pour trois salopards", on retrouve le regretté Ernest Borgnine, Strother Martin, Jack Elam, Robert Culp et même notre vampire d'anthologie, Christopher Lee dans un rôle d'armurier! Raquel Welch joue sobrement et on utilise pas sa plastique superbe comme prétexte mais plutôt comme cause de ses soucis. Une oeuvre excellente, bien plus sérieuse dans son propos qu'en apparence et qui, malgré sa compréhension du renouveau du western apporté par Sergio Leone, en prend le meilleur sans le copier. Intéressant, divertissant, tragique et bien tourné, un beau film. De plus, et ce n'est pas rien, la copie est très satisfaisante. A consommer sans modération.

Un colt pour trois salopards  ( Hannie Caulder )Un colt pour trois salopards  ( Hannie Caulder )
Un colt pour trois salopards  ( Hannie Caulder )Un colt pour trois salopards  ( Hannie Caulder )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Walter Brennan, #Jack Elam, #Chill Wills
Le retour des Texas Rangers  ( Texas rangers ride again )

Film de 1940 pas de 1970, désolé, pas moyen de corriger le texte ci-dessous.

Un film de 1970 de George Mac Cowan avec Walter Brennan, Edgar Buchanan, Andy Devine, Chill wills, Paul Richards , Lana Wood ET Jack Elam dans un rôle de shérif peu amène... Des acteurs confirmés souvent confinés dans des seconds rôles, qui firent les beaux jours de la plupart des chefs d'oeuvre du genre! Un long métrage malicieux, marrant, filmé à la va comme je te pousse, sans prétentions, assez émouvant. Une certaine bonne humeur habite ce western dont, malheureusement, une fois de plus, la vision est contrariée par la qualité incertaine, pour être poli, de la copie...Malgré cela,  je ne regrette pas de l'avoir regardé.

Le retour des Texas Rangers  ( Texas rangers ride again )Le retour des Texas Rangers  ( Texas rangers ride again )
Le retour des Texas Rangers  ( Texas rangers ride again )Le retour des Texas Rangers  ( Texas rangers ride again )

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog