Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #denis lavant catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Français, #Vincent Cassel, #Olga Kurylenko, #Fabrice Lucchini, #Denis Lavant

Film policier historique Français de 2018, de Jean-François Richet, avec Vincent Cassel, Fabrice Lucchini, Denis Lavant, Olga Kurylenko, Patrick Chesnais, Auguste Diehl, Denis Ménochet,

James Thierrée. En 1805, Vidocq, roi de l'évasion, veut obtenir sa grâce. Pour y parvenir il se met au service de la police et infiltre le milieu, qu'il connait par cœur, afin de livrer les coupables ou les supprimer. Il sera bientôt à la tête de la brigade de sûreté à l'origine de celle existant toujours aujourd'hui. Dans la réalité Vidocq et Fouché n'étaient pas les héros sympathiques qu'on nous montre ici mais c'est du cinéma, on accepte ou pas.Voila exactement ce que j'attends du cinéma Français. Une histoire locale, des décors magnifiques, des acteurs au mieux de leur forme et qu'on a envie de voir et revoir. Je suis le premier à me gaver de films américains et on me lâcherait dans Los Angeles aujourd'hui que je saurai presque m'y déplacer les yeux fermés! Mais, bon, je serai plus qu'heureux d'aller voir des œuvres de qualité émanant de chez nous pour changer un peu. Il y en eu, mais de s'engouffrer dans une pléthore de comédies bien hexagonales, même si elles sont bonnes, ne me suffit pas.  

L'empereur de ParisL'empereur de Paris
L'empereur de ParisL'empereur de Paris

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Drames, #Laurent Lafitte, #Denis Lavant, #Gaspard Ulliel

Film Français de Pierre Shoeller, de 2018, avec Gaspard Ulliel, Adèle Haenel, Laurent Lafitte, Denis Lavant, Olivier Gourmet, Louis Garrel, Izia Higelin. La Révolution française vue de 1789 à 1793, avec une certaine sobriété, sans effets grandiloquents. On comprend que si Louis XVI n'avait fui, rien, vraisemblablement, de dramatique ne lui serait arrivé. De même on évoque plusieurs fois ce monsieur de La Fayette, héros de chez nous, mais au départ espion de la couronne, qui salit ses mains contre les révolutionnaires avant d'être absous par ceux-ci. Les discours prononcés par les hommes de la Constituante restent d'actualité,

c'est la force du film de les restituer. Bravo à Denis Lavant, toujours génial, qui nous compose un Marat au verbe flamboyant. Une approche de l'Histoire pour ceux qui la connaissent un peu, chaudement recommandée pour ceux qui l'ignorent.

Un peuple et son roiUn peuple et son roi
Un peuple et son roi
Un peuple et son roiUn peuple et son roi

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog