Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #daniel baldwin catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Vampires, #John Carpenter, #James Woods, #Sheryl Lee, #Daniel Baldwin

Film américain de 1998 de John Carpenter, avec James Woods, Sheryl Lee, Daniel Baldwin, Thomas Ian Griffith, Maximilian Schell. Jack Crow travaille pour le Vatican: il chasse les vampires. Il use de méthodes particulières, a une équipe efficace à ses côtés. Ils éradiquent systématiquement des nids de vampires après les avoir localisés jusqu'à ce que leur maître, Valek, décide d'en découdre, commence à éliminer ses collaborateurs. Trouvailles, humour, thème connu traité avec originalité : la patte de John Carpenter... j'aime.

Vampires ( Vampires )Vampires ( Vampires )
Vampires ( Vampires )Vampires ( Vampires )
Vampires ( Vampires )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Anglo-Saxons, #Ray Liotta, #Angelica Huston, #Daniel Baldwin

Un film de Danny Cannon de 1997, appelé aussi "L'arnaque", avec Angelica Huston, Ray Liotta dans le rôle principal, Daniel Baldwin, Anthony Lapaglia, Tom Noonan, Giancarlo Esposito, Jeremy Piven, Giovanni Ribisi...Le réalisateur de cette pépite fit :" Souviens toi l'été dernier 2". Une belle bande de pourris exerçant leurs talents sous leur couverture de policiers et le beau soleil d'Arizona, un déroulement bien cadencé, une histoire logique qui tient le coup, tout pour réjouir votre serviteur qui tombe avec bonheur sur cette série B+ de bonne facture.A la seconde vision, je confirme.,Phoenix.jpg

PhoenixPhoenix
PhoenixPhoenix

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Angus Macfadiyen, #Daniel Baldwin

Western improbable de 2008, joué par d'illustres inconnus, ce qui pourrait être une qualité, mais pas ici. Le réalisateur nous inflige une violence gratuite, inutile, sur fond de mièvrerie religieuse et amoureuse, le tout empaqueté dans des images soignées. Le méchant est trop caricatural pour emporter l'adhésion, le bon trop quelconque pour nous passionner. Ajoutez à cela une paire d'Indiens Navajos sympas et vous obtenez une tentative de western mais pas de ceux qu'aiment les

puristes, à juste raison. Étrangement, la plupart des seconds rôles sont meilleurs que les "vedettes" censées porter l'action.

Il est noté sur la jaquette: " Le meilleur Western depuis Tombstone". Les cow boys enterrés sur la colline des bottes en rigolent encore!

Retour à Legend City  ( Shadowheart )Retour à Legend City  ( Shadowheart )
Retour à Legend City  ( Shadowheart )Retour à Legend City  ( Shadowheart )

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog