Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #claudia cardinale catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Drames, #John Wayne, #Rita Hayworth, #Claudia Cardinale
Le plus grand cirque du monde  ( Circus world )
Le plus grand cirque du monde  ( Circus world )
Le plus grand cirque du monde  ( Circus world )

Film américain de Henry Hathaway de 1964 avec John Wayne, Rita Hayworth, Claudia Cardinale, Lloyd Nolan, Richard Conte, John Smith. Matt Masters et son bras droit décident de faire des tournées avec leur cirque en Europe. Ils pensent y retrouver Lili, une trapéziste dont le mari est mort quatorze ans plus tôt dans des circonstances dramatiques. Matt pendant ce temps a pris en charge leur fille, Toni, la protège et l'éduque. Toni apprendra la raison exacte du décès de son père. Lili cessera de fuir son passé. Tous entameront un nouvel avenir malgré les immenses problèmes rencontrés: perte d'un bateau, de matériel, manque d'argent, histoire sentimentale et familiale contrariée. Un des meilleurs film de Henry Hathaway avec de belles scènes, des acteurs convaincants, un très beau technicolor.

Le plus grand cirque du monde  ( Circus world )Le plus grand cirque du monde  ( Circus world )Le plus grand cirque du monde  ( Circus world )
Le plus grand cirque du monde  ( Circus world )Le plus grand cirque du monde  ( Circus world )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Chefs d'oeuvre divers, #Burt Lancaster, #Claudia Cardinale, #Alain Delon, #Giuliano Gemma, #Terence Hill, #Romollo Valli
Le guépard ( Il gattopardo )

Film Franco-Italien de 1963, de Luchino Visconti, d'après le roman de Giuseppe Tomasi di Lampedusa, avec Burt Lancaster, Claudia Cardinale, Alain Delon, Giuliano Gemma, Terence Hill, Paolo Stoppa, Romollo Valli, Pierre Clémenti, Mario Girotti, Serge Reggiani, Lucilla Morriachi, Ottavia Piccolo. En 1860 en Sicile, la révolution gronde, les aristocrates pensent à s'adapter à la situation, la mort dans l'âme. Le monde, jusque là "dirigé par des lions et des guépards, le sera par des chacals et des hyènes". Et, pour que tout reste comme avant, il faut que tout change. Magistrale démonstration de l'essence du vrai pouvoir, description d'un mode de vie, de coutumes ancestrales, mise en valeur des richesses menacées, introspection passionnante et douloureuse font de ce film, accompagné d'une musique de Nino Rota, totalement empli par l'élégance intemporelle de Burt Lancaster, la grâce de Claudia Cardinale, la fougue juvénile et la classe d'Alain Delon : un chef d'oeuvre.

Le guépard ( Il gattopardo )Le guépard ( Il gattopardo )
Le guépard ( Il gattopardo )Le guépard ( Il gattopardo )
Le guépard ( Il gattopardo )Le guépard ( Il gattopardo )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Burt Lancaster, #Lee Marvin, #Jack Palance, #Claudia Cardinale, #Robert Ryan, #Woody Strode, #Ralph Bellamy
Les professionnels  (The professionals )

Film américain de Richard Brooks, de 1966, avec Burt Lancaster, Claudia Cardinale, Lee Marvin, Robert Ryan, Jack Palance, Woody Strode, Ralph Bellamy, Marie Gomez. La fine fleur du western dans une histoire simple, pleine d'intérêt: un magnat du rail demande à d'anciens aventuriers, qui ont participé jadis à la révolution mexicaine auprès de Pancho Villa, de ramener son épouse kidnappée par un homme redoutable qui en exige une rançon. Nos héros traverseront le désert, attaqueront des bandes qui veulent leur peau, s'en tireront après moult stratagèmes et accompliront leur mission. Mais les apparences sont trompeuses, les brutes peuvent changer, les choses ne pas être ce qu'elles semblent, les êtres surprendre. Paysages, action, dialogues savoureux, équipe épatante, héroïnes au caractère bien trempé font de cette œuvre un très bon western. On va ici à l'essentiel, les images sont belles, le réalisateur laisse quelques moments calmes bien placés agrémenter le récit, aider à percer les motivations de tous. Pour une fois, les bonus du DVD sont assez informatifs même si on tombe encore sur le côté obligé style:" Tout était si formidable!" car on sent bien qu'il doit y avoir une part de vérité. Un grand plaisir de le revoir. J'ai du voir ce film au moins cinq fois au fil du temps sans me lasser. 

 

Les professionnels  (The professionals )Les professionnels  (The professionals )
Les professionnels  (The professionals )Les professionnels  (The professionals )
Les professionnels  (The professionals )Les professionnels  (The professionals )
Les professionnels  (The professionals )Les professionnels  (The professionals )

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog