Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #cine comedies catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Comédies, #John Wayne, #Lee Marvin, #Elisabeth Allen, #Jack Warden

Film américain de John Ford, de 1963, avec John Wayne, Lee Marvin, Jack Warden, Elisabeth Allen, Cesar Romero, Dorothy Lamour. Dernière collaboration entre John Wayne et John Ford. Trois anciens combattants de la guerre du Pacifique sont restés sur une île française après son attaque par les japonais. (Historiquement c'est faux, aucune île polynésienne ne fut prise dans la tourmente.)  Le docteur Dedham a créé là un dispensaire. Il a épousé la princesse Manulani, décédée lors de l'accouchement de leur troisième enfant. Depuis Boston, la fille de son premier mariage, Amélia, vient vérifier s'il mène une vie irréprochable en vue de pouvoir, grâce à une clause de moralité, prouver le contraire, obtenir ses parts d'une riche société maritime. Pour aider le docteur, parti en mission, Donovan prétend que les trois enfants sont le siens. Avec le temps Amélia découvrira les charmes de l'endroit, l'amitié qui lie Donovan, Thomas et son père. Notons au passage, une fois de plus, la caricature du Français, gouverneur de l'île, comme par hasard fat et libidineux, avec un accent totalement faux, figure déjà vu dans de nombreux westerns, Vera Cruz, par exemple. Gentil. Je n'avais jamais vu ce film, par instinct, c'est fait. 

La taverne de l'Irlandais (Donovan's reef)La taverne de l'Irlandais (Donovan's reef)
La taverne de l'Irlandais (Donovan's reef)La taverne de l'Irlandais (Donovan's reef)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Comédies, #Chris Pine, #Tom Hardy, #Reese Witherspoon, #Chelsea Handler

Film américain de Mac G, de 2012, avec Chris Pine, Tom Hardy, Reese Witherspoon, Angela Basset, Chelsea Handler. Deus agents d'élite de la CIA et véritables amis courtisent la même femme, d'abord sans le savoir, ensuite en toute connaissance de cause. S'ensuivent des situations cocasses. Belle distribution pour une comédie à l'humour USA appuyé quand même plutôt drôle, objectivement. Reese Witherspoon est pour beaucoup dans la qualité des gags exposés. Dispensable, mais peux vraiment se regarder un jour où on a pas spécialement la frite et le cerveau disponible pour accepter pour la quinzième vision " La source" de Bergman. 

Target (This means war)
Target (This means war)Target (This means war)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Comédies, #Brad Pitt, #Leonardo di Caprio, #Margot Robbie, #Al Pacino, #Kurt Russell, #Bruce Dern

Film américano-britannique de Quentin Tarentino, de 2019, avec Brad Pitt, Leonardo di Caprio, Margot Robbie, Kurt Russell, Timothy Oliphant, Bruce Dern, Al Pacino, Dakota Fanning, Michael Madsen, Damian Lewis, et une tripotée de seconds rôles, le tout devant exciter d'avance vos rétines à l'idée de voir cette comédie dramatique de presque trois heures. 1969, année charnière pour les studios d'Hollywood, les mœurs changent, de nouveaux réalisateurs bouleversent les codes établis, on s'insurge contre la guerre du Vietnam. Rick Dalton, star déclinante d'une série western, et Cliff Booth, sa doublure et ami, assistent à ces changements et tentent de relancer leur carrière. Après la période hippie "power of love", la fin de l'innocence de toute une génération sera provoquée par le meurtre sauvage de Sharon Tate perpétré par Charles Manson. Le film dans le film dans le film, une maîtrise du rythme, des images inspirées, le rendu impeccable d'une époque, deux magnifiques acteurs au mieux de leurs capacité, faudrait être fou pour en demander plus.  (Ceci reflète mon avis, l'honnêteté m'oblige à dire qu'en parlant à d'autres personnes de lui certaines ont été déçues ou n'ont pas accroché. Oeuvre polémique donc, contraire de l'indifférence.) Je suis retourné le voir. Cette fois j'ai redécouvert des détails, approfondi mes impressions en me concentrant sur eux puisque connaissant l'histoire. Jeu excellent de Margot Robbie, évocation, sans doute adressée à Clint Eastwood jadis, d'une nouvelle carrière en passant par le western Italien pour Rick Dalton, belle prestation de la chienne, adorable, de Cliff. Et j'en passe.

Il était une fois à Hollywood ( Once upon a time in Hollywood )Il était une fois à Hollywood ( Once upon a time in Hollywood )
Il était une fois à Hollywood ( Once upon a time in Hollywood )Il était une fois à Hollywood ( Once upon a time in Hollywood )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Comédies, #Zombies, #Bill Murray, #Adam Driver, #Tilda Swinton, #Chloe Sevigny, #Steve Buscemi

Film américain de 2019, de Jim Jarmusch, avec Tom Waits, Bill Murray, Adam Driver, Chloe Sevigny, Iggy Pop, Steve Buscemi, Selena Gomes, Danny Glover. A Centerville, 728 habitants, des zombies sortent de leurs tombes, s'attaquent aux citoyens. La police locale, formée du chef Cliff Robertson, des adjoints Ronald Peterson et Minerva Morrison, tente de rétablir l'ordre. Ils sont aidés par une Écossaise, adepte des arts martiaux, accessoirement médecin-légiste. Ce film fut présenté à Cannes et peu apprécié. En fait Jarmusch a réalisé là une comédie à sa sauce, mis le film dans le film, truffé d'allusions sympathiques aux maîtres du fantastique et de l'horreur. Il décrit parfaitement la petite vie tranquille d'une bourgade typiquement américaine restée sur les années soixante dix jusque dans ses habitudes, ses décors, ses façons de vivre. Jarmusch est singulier. Il a pour habitude de filmer lentement, d’entraîner le spectateur dans un voyage initiatique, calme, riche. Confèrent: " Dead man", étrange western, " Dawn by law" chronique sociale, le superbe " Mystery train" pour ne citer que ceux-là. Donc ne vous méprenez pas, si vous voulez voir un film d'horreur, passez. Si vous appréciez une comédie "avec des zombies dedans" comme dit " Shaun of the dead", vous pouvez la voir et bénéficier d'un casting formidable. Une fois de plus, Tilda Swinton est étonnante.  

The dead don't die The dead don't die
The dead don't die The dead don't die

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Horreur, #Ciné Comédies, #Jessica Rothe, #Israel Broussard

Film américain de Christopher B Landon, de 2019, suite de"Happy birthdead", avec Jessica Rothe, Israel Broussard, Ruby Modine, Phi Vu. Se croyant sortie d'affaire Tree est reprise dans une boucle temporelle type: "Un jour sans fin". Elle doit encore débusquer le tueur qui sévit sur ce nouveau plan. J'ai trouvé le premier opus réjouissant, ai rigolé souvent pendant cette seconde mouture. Jessica Rothe est à découvrir, je lui souhaite une belle carrière. 

 

Happy Birthdead 2 youHappy Birthdead 2 you
Happy Birthdead 2 youHappy Birthdead 2 you

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Comédies, #Emily Blunt, #Lin-Manuel Miranda, #Meryl Streep

Film musical américain de Rob Marshall, de 2018, avec Emily Blunt, Meryl Streep, Lin-Manuel Miranda, Ben Wishaw, Angela Lansbury, Colin Firth. Suite du Mary Poppins de 1964. A cette époque Valcogne allait voir " Le tigre aime la chair fraîche" ou des tonnes de westerns et jamais le film original. Les on-dit suffisaient. Cette fois, il a sauté le pas. N'appréciant pas trop les comédies musicales force m'est de dire celle-ci buvable. Le grand soin apporté à la traduction des chansons en bon Français et la justesse des interprétations y sont pour beaucoup. On peut critiquer Disney

, cependant on est ici ébloui par son savoir-faire, les images éblouissantes produites. Emily Blunt est formidable, les enfants et leur père très sympathiques. Une réussite. J'ai juste trouvé que les deux heures dix neuf étaient un peu longues, mais cela n'engage que moi. 

Le retour de Mary Poppins  ( Mary Poppins returns )
Le retour de Mary Poppins  ( Mary Poppins returns )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Tom Berenger, #Ciné Comédies, #G W Bailey

Film américain de 1985, de Hugh Wilson, avec Tom Berenger, Patrick Wayne, GW Bailey, Marilu Henner, Fernando Rey, Andy Griffith. Rex O'Herlihan est un cow-boy chantant dans des westerns à succès des années 30/40, tournés en noir et blanc et en mono. Le film commence donc sous cette forme puis une voix off s'interroge, nous interroge, qu'en serait-il si les mêmes histoires étaient réalisées de nos jours avec les moyens adéquats? Ainsi, le héros se retrouve soudain dans une oeuvre en couleur et stéréo. Lui, par contre, n'a pas changé. Il arbore ses costumes d'époque, baroques et soignés. Il fait la connaissance d'un ivrogne qui se prend de sympathie pour lui, participe à ses aventures. Une parodie plutôt agréable où Tom Berenger joue bien, épaulé par des seconds rôles bien choisis. Cette pochade fut considérée inférieure au: "Le shérif est en prison" de Mel Brooks. En ne cherchant pas à comparer et la prenant telle qu'elle est on s'amuse tout de même pas mal, il y a vraiment pire.

 

Rustlers rhapsodyRustlers rhapsody
Rustlers rhapsodyRustlers rhapsody

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Comédies, #Rowan Atkinson, #Emma Thompson, #Olga Kurylenko

Film Franco-Américo-Britannique de 2018, de David

Kerr, avec Rowan Atkinson, Olga Kurylenko, Ben Miller, Emma Thompson, Jake Lacy. Un pirate informatique dévoile les noms des agents secrets britanniques. Des espions au service de sa majesté disparaissent dans le monde entier. Bientôt la première Ministre n'a plus le choix: on doit remettre en piste Johnny English, retraité du MI 7 devenu enseignant. Il apprend entre autre à ses élèves l'art du camouflage! Toujours aussi gaffeur et maladroit notre homme montre qu'on peut réussir en se prenant les pieds dans le tapis et surtout en restant soi-même. Une belle leçon de vie accompagnée de gags meilleurs que ceux du premier opus.

Johnny English contre-attaque  ( Johnny English Strikes Again )Johnny English contre-attaque  ( Johnny English Strikes Again )
Johnny English contre-attaque  ( Johnny English Strikes Again )Johnny English contre-attaque  ( Johnny English Strikes Again )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Comédies, #John Goodman, #Cathy Moriarty
Panic sur Florida Beach  ( Matinee )
Panic sur Florida Beach  ( Matinee )
Panic sur Florida Beach  ( Matinee )
Panic sur Florida Beach  ( Matinee )

Film américain de Joe Dante, de 1993, avec John Goodman, Cathy Moriarty, Simon Fenton, Robert Picardo. Pendant la crise des missiles en 1962, à Key West, Laurence Woolsey vient présenter "Mant" son nouveau film d'horreur. Des radiations ont transformé un homme en mutant - fourmi appelé à grandir et menacer l'humanité. D'un côté, les gens craignent vraiment la guerre nucléaire menaçante, de l'autre Woolsey entend profiter de la situation pour les distraire grâce à son film et ses idées de génie en matière d'amusement. Comme il l'explique, il fait peur sur le moment mais, à la fin, le bonheur de chacun d'avoir échappé au pire l'emporte, donne envie au spectateur de revenir. C'est en quelque sorte "La dernière séance" à la manière Joe Dante. On y retrouve un hommage aux films d'Ed Wood et autres oeuvres horrifiques ou science-fictionnesques déjantées ainsi que l'évocation à travers Laurence Woolsey de William Castle, inventeur de nombreux effets spéciaux dans les salles de cinéma.

Panic sur Florida Beach  ( Matinee )Panic sur Florida Beach  ( Matinee )
Panic sur Florida Beach  ( Matinee )Panic sur Florida Beach  ( Matinee )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Comédies, #Ben Stiller, #Eddie Murphy, #Casey Affleck, #Matthew Broderick
Le casse de Central Park  ( Tower Heist )

Film américain de 2011, de Brett Rattner, avec Ben Stiller, Eddie Murphy, Casey Affleck, Alan Alda, Matthew Broderick, Tea Leoni. Josh Kovacs est le régisseur de la tour Heist, une des plus grandes de Manhattan, pour le compte d'Arthur Shaw, son patron. Celui-ci, impliqué dans un scandale financier, a misé et perdu tout l'argent que son personnel lui a confié. Les employés envisagent alors de le récupérer  en cambriolant l'appartement de Shaw le jour de la grande parade de Thanksgiving organisée par les magasins Macy's. L'ensemble est sympathique, sans ennui. Eddie Murphy a un rôle secondaire mais il est en forme.

Le casse de Central Park  ( Tower Heist )Le casse de Central Park  ( Tower Heist )
Le casse de Central Park  ( Tower Heist )Le casse de Central Park  ( Tower Heist )

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog