Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #ava gardner catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Drames, #Ava Gardner, #Stewart Granger, #Bill Travers, #"L comme Lambda"

Film américain de 1956, de George Cukor, avec Ava Gardner, Stewart Granger, George MacReady, Bill Travers. En Inde, en 1947, des émeutes ont lieu pour débarrasser le pays de l'Angleterre, puissance coloniale. Il en est de violentes et d'autres fondées sur le principe de la non-violence. Le colonel Rodney Savage doit faire régner l'ordre à son poste ferroviaire de Bowhani. Il a recruté Victoria Jones, membre de l'armée britannique, métisse de père Anglais et mère Indienne, écartelée entre ses deux origines. A la suite d'une affaire qui tourne mal elle sera la proie d'intérêts contradictoires, tentera de se marier à un Sikh, filera finalement le parfait amour avec le héros. Style flamboyant, belles images au technicolor valorisant, évocation réussie d'une époque avec foules, attentats, tensions bien rendues. 

La croisée des destins (Bowhani Junction)La croisée des destins (Bowhani Junction)
La croisée des destins (Bowhani Junction)La croisée des destins (Bowhani Junction)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Anthony Quinn, #Robert Taylor, #Ava Gardner
Vaquero

Film américain de 1953, de John Farrow, avec Ava Gardner, Robert Taylor, Howard Keel, Anthony Quinn, Jack Elam, Kurt Kasznar. Son affiche est trompeuse car, si le nom d'Anthony Quinn n’apparaît en bas qu'en petits caractères presqu'invisibles c'est lui qui en a le plus dans ce Vaquero. Un couple riche et courageux vient s'installer sur un territoire qu'il a acheté, et se trouve confronté à de coriaces adversaires. Esqueda, un bandit mexicain, tient les lieux sous sa coupe avec son frère Rio. Cameron et son épouse devront lutter pour empêcher leurs nuisances. La belle sème le trouble au milieu de cette aventure. Un peu facile de faire porter les responsabilités sur Ava Gardner sous prétexte qu'elle est magnifique ! On ressent une pensée moyenâgeuse s'insinuant dans le discours style: "Tentatrice, la plus belle des femmes est l'envoyée du démon" etc...Les hommes eux, ont évidemment de plus purs desseins: dominer le monde chacun à leur manière ou mieux, joyeusement s’entre-tuer tout en prétendant que c'est la vie. Sinon on peut profiter du jeu impénétrable de Robert Taylor, du manque de charisme de Howard Keel et d'une image pas terrible. Valcogne, n'hésitant jamais à reculer les frontières de la connaissance filmique souffre pour vous, amies et amis lecteurs, alors un conseil: ce Vaquero est visible, ne serait ce que pour Anthony Quinn, mais découvrez le quand les éditeurs seront décidés à en sortir une copie digne de ce nom.

VaqueroVaquero
VaqueroVaquero

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Western Dames, #Westerns Américains, #Ava Gardner
Ava Gardner
Ava Gardner

Née Lucy Johnson Ava Lavinia Gardner le 24 Décembre 1922 à Grabtown, Craoline du Nord, USA, décédée le 25 Janvier 1990 à Westminster, Londres, Angleterre.

Westerns:  Vaquero

                 Juge et hors la loi

Ava Gardner

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Action, #Charlton Heston, #Ava Gardner, #Geneviève Bujold, #George Kennedy
Tremblement de terre  ( Earthquake )

Film américain de Mark Robson, de 1974, sur un scénario de Mario Puzzo (auteur du "Parrain") et Georges Fox. Avec Charlton Heston, Ava Gardner, Geneviève Bujold, George Kennedy, Lorne Greene, Richard Roundtree, Victoria Principal, Walther Matthau, Marjoe Gortner, Pedro Armendariz Junior, Monica Lewis: grosse distribution pour habiller un événement terrifiant: l'anéantissement de Los Angeles par des secousses telluriques gigantesques. Une histoire de couple conventionnelle occupe les deux plus grandes vedettes: Elles seront néanmoins réunies malgré leurs différents, la morale sera sauve, mais à quel prix! On peut admirer George Kennedy en policier simple et courageux, Geneviève Bujold, très jeune ici, actrice en herbe jouant en quelque sorte son propre rôle, et les prouesses techniques déployées pour rendre ce film crédible à coups d'effets spéciaux plus rustiques que ceux d'aujourd'hui mais vraiment réussis. Un clin d’œil sympathique: des personnes sont au cinéma et voient: "L'homme des hautes plaines" de Clint Eastwood, au moment où celui-ci tire sur des méchants, le tremblement de terre se déclenche. La pellicule s'enflamme, Eastwood disparaît dans les feux de l'enfer pendant la destruction de la capitale du cinéma. Mark Robson voulait-il indiquer par là qu'à son avis rien ne serait plus comme avant ?

Tremblement de terre  ( Earthquake )Tremblement de terre  ( Earthquake )
Tremblement de terre  ( Earthquake )Tremblement de terre  ( Earthquake )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Anglo-Saxons, #Burt Lancaster, #Ava Gardner, #Edmond O'Brien, #Albert Dekker

Archétype du film "noir" des années quarante, écrit par Ernst Hemingway, joué par Burt Lancaster et Ava Gardner, réalisé par Robert Siodmak. Considéré comme un must par certains cinéphiles. Cette oeuvre était précurseur en son temps, mais Hemingway  grand auteur, n'était  pas un bon écrivain de polar, à mon sens. Voir le beau Burt Lancaster en boxeur amoureux d'une belle femme, idiot comme ses pieds, est dur à avaler et surtout peu crédible car, dans ses actes de la vie courante, on a pas le sentiment qu'il soit débile. Ava Gardner est splendide mais trop peu employée et la scène finale trop téléphonée pour nous toucher. J'ajoute avoir une copie à tomber par terre en noir et blanc des "Tontons flingueurs" mais que ce "chef d'oeuvre" n'a pas bénéficié des mêmes soins et, une fois de plus, est assez insupportable visuellement. Incontournable historique à connaitre donc, mais assez décevant au final.

 

Les tueurs (The killers )Les tueurs (The killers )
Les tueurs (The killers )Les tueurs (The killers )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Paul Newman, #Ava Gardner

J'ai vu ce film il y a 40 ans à sa sortie,  j'aime bien Paul Newman, John Huston et Ava Gardner. A l'époque, j'ai adoré cette parodie de western avec un ours, une mexicaine, une flopée de seconds couteaux qu'on voyait dans plein d’œuvres du genre, une histoire de dingue, bref, tout pour me plaire.

Le revoyant hier j'ai adapté mon point de vue: on a là un vrai faux western qui n'a rien d'extraordinaire, un travail qui annonce, avec d'autres, la fin d'une époque, la  déclaration d'amour déguisée d'un grand réalisateur à son idole par le truchement du juge Bean déclarant son amour à mademoiselle Langtry...

Mais on rigole bien.

Juge et hors la loiJuge et hors la loi
Juge et hors la loiJuge et hors la loi

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog