Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #antonio de la torre catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Thriller, #Antonio de la Torre, #Monica Lopez

Film Espagnol de 2018, de Rodrigo Sorogoyen, avec Antonio de la Torre, Monica Lopez, Josep Maria Prou, Nacho Fresneda. Manuel Lopez Vidal est un homme politique Espagnol influent. Il a de l'avenir. Sa réputation peut pourtant être gravement entachée si l'on prouve son implication dans une affaire de corruption. Pour éviter cette situation, effacer les preuves, reprendre les rènes, il accomplira toutes les acrobaties possibles. Au passage nous découvrons que Manuel Lopez Vidal est le bout de ficelle qui, s'il est tiré, dévoile que l'ensemble de la classe politique est impliquée à différents niveaux. En conséquence, Manuel Lopez Vidal risque sa vie. Assez lent au début le dynamisme s'empare du film et on ne lâche plus l'excellent acteur qu'est Antonio de la Torre d'une semelle. Nous avions déjà fortement apprécié sur ce blog son jeu dans "Que dios nos perdones", à juste titre. 

El reinoEl reino
El reinoEl reino

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Thriller, #Antonio de la Torre
La isla minima

Film Espagnol de 2014 de Alberto Rodriguez avec Javier Guttierez, Raul Arevalo, Antonio de la Torre, Jesus Castro. En 1980, peu après le décès de Franco, deux policiers très différents sont envoyés par Madrid pour enquêter en Andalousie, dans les marais du Guadalquivir, pour l'assassinat atroce de deux adolescentes après une fête de village. Ils doivent composer avec secrets, collusions diverses, compromissions, de la police locale et de la population. Difficile, au milieu d'affaires de braconnage, de drogue, d'abus sexuels, de politique, de trouver le ou les tueurs. Surmontant leur antagonisme ils avanceront pas à pas, au risque de leur vie, parviendront à découvrir un coupable. L'un des inspecteurs, au passé très lourd vit ici un forme de rédemption. Lent, bien réalisé, ce film sobre est très intéressant. Par exemple, on a pas de vedette au sens habituel. Tout le monde est filmé sans exagération, au plus près. Il en résulte un effet d'ensemble, une unité de ton, froide et implacable rendant ce thriller digne de cette appellation.

La isla minimaLa isla minima
La isla minimaLa isla minima

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Thriller, #Antonio de la Torre
Que dios nos perdone

Film Espagnol de 2016 de Rodrigo Sorogoyen avec Antonio de la Torre, Roberto Alamo, Javier Pereira, Maria Ballesteros. Pendant l'été 2011, alors que se déroulent les journées mondiales de la jeunesse et la visite du pape à Madrid, le mouvement des indignés bat son plein de son côté. Au cœur de cette agitation spirituelle et politique un tueur en série insaisissable viole et trucide des femmes âgées atrocement. Un inspecteur dynamique et violent, et son équipier, génie accablé d'un bégaiement pathologique, vont le traquer. Description non seulement des arcanes policières mais surtout de l'état d'un grand pays démocratique, ce film porte aussi un regard sur l'homme Espagnol, sans concession. Le "gentil" ne l'est pas tant qu'on croirait, le "dur" a ses fragilités, l'assassin, à défaut de circonstances atténuantes, est le produit d'une éducation mal conduite et typique. D'une certaine manière on peut penser à "Psychose" devant cette oeuvre exigeante, très bien tournée, éprouvante, passionnante.

Que dios nos perdoneQue dios nos perdone
Que dios nos perdoneQue dios nos perdone

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog