Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #alain delon catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Françaises Comédies, #Alain Delon
Le retour de Casanova

Film de 1992 d'Edouard Niemans. Comédie dramatique avec Alain Delon, Fabrice Lucchini, Jacques Boudet, Alain Cuny, Elsa, Wadeck Stanczack. Casanova et son valet Camille vivent d'expédients en France tels des parasites, se faisant recevoir ici où là sur leur bonne réputation. Fidèle à son mode de vie, Casanova joue avec talent, montre son érudtion, séduit les femmes qui l'entourent. Puis, il se met en tête de séduire une jeune femme qui lui résiste...Fabrice Lucchini s'en tire plutôt bien en accompagnant Alain Delon, agréable, et c'est un plalsir de retrouver Alain Cuny, un géant dont on ne parle pas assez.

Le retour de Casanova
Le retour de CasanovaLe retour de Casanova
Le retour de Casanova

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Dean Martin, #Alain Delon
Texas nous voilà

Film de 1966 de Michael Gordon avec Dean Martin, Peter Graves et...Alain Delon. Deux belles actrices: Rosemary Forsyth et Tina Marquand. Cela a toutes les apparences du Western, les cow boys, les indiens, les bleus, les beaux paysages, les pionniers, la petite ville, le duel, tout est là sauf que...voila une parodie que Georges Lautner aurait pu tourner! Je l'inscris dans ma catégorie "western" mais elle serait mieux placée dans ma rubrique"Comédies". Eu égard à bien des tentatives, plus ou moins heureuses, de traiter ce genre sous l'angle humoristique "Texas nous voilà" n'à pas à rougir.  Je me suis vraiment marré. Quelques vannes méritent le détour et pourraient même être considérées comme "cultes". Je vous les laisse découvrir pour ne pas amoindrir votre plalsir. Dean Martin fait son Dean Martin gentiment et ne chante pas, Alain Delon est sympathique, vif et enjoué, l'indien de service sobre et drôle, les jeunes femmes adorables, les vaches légérement combatives et la cavalerie, menée par Peter Graves, très sérieux, fait des kilomètres inutiles pour emplir les décors. Mention spéciale au fils du chef indien accumulant les bévues et aux combats divers. Que les âmes sensibles ne s'abstiennent surtout pas, les seuls moments où le sang coule ne les fera pas défaillir mais esquisser un sourire, sinon leur déclencher un rire de bon aloi.

Texas nous voilà
Texas nous voilà
Texas nous voilà

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog