Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Articles avec #alain cuny catégorie

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Françaises Comédies, #Alain Delon, #Fabrice Lucchini, #Alain Cuny
Le retour de Casanova

Film de 1992 d'Edouard Niemans. Comédie dramatique avec Alain Delon, Fabrice Lucchini, Jacques Boudet, Alain Cuny, Elsa, Wadeck Stanczack. Casanova et son valet Camille vivent d'expédients en France tels des parasites, se faisant recevoir ici où là sur leur bonne réputation. Fidèle à son mode de vie, Casanova joue avec talent, montre son érudtiion, séduit les femmes qui l'entourent. Puis, il se met en tête de séduire une jeune femme qui lui résiste...Fabrice Lucchini s'en tire plutôt bien en accompagnant Alain Delon, agréable, et c'est un plaisir de retrouver Alain Cuny, un géant dont on ne parle pas assez.

Le retour de CasanovaLe retour de CasanovaLe retour de Casanova
Le retour de Casanova

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Chefs d'oeuvre divers, #Fellini, #Peplum, #Hiram Keller, #George Eastman, #Alain Cuny
Le satyricon

Film Italien de Federico Fellini, de 1969, avec Hiram Keller, Alain Cuny, Martin Potter, Magali Noel, Capucine, Fanfula, Max Born, George Eastman. Inspiré de l'oeuvre de Petrone contant les aventures de deux amis, Encolpe et Ascylte, étudiants Romains vivant dans le quartier souterrain de Subure, côtoyant voyous, prostituées, riches, pauvres, soldatesque. Ils se disputent les faveurs du jeune Giton qui n'hésite pas à se donner à qui y met le prix et les fait tourner en bourriques. Qu'à cela ne tienne, nos deux héros savent profiter aussi des douceurs féminines et ont des mœurs plutôt souples. Fellini n'a pas voulu décrire une antiquité précise comme en un documentaire, au contraire, en l'imaginant colorée, fantasque, monstrueuse par moment, poétique à d'autre, il compose une fiction étonnante. On se demande si, finalement, ce péplum qu'il nous propose, flamboyant et drôle, ne s'approche pas plus de la réalité qu'on ne pourrait le croire. Formidables photos et musique de Nino Rota.

Le satyriconLe satyricon
Le satyriconLe satyricon
Le satyriconLe satyricon

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog