Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Film américano-britannique de Christopher Nolan, de 2020, avec John David Washington, Elisabeth Debicki, Kenneth Branagh, Michael Caine, Dimple Kapadia, Clemence Poesy, Aaron Taylor-Johnson. Magnifique film d'action sur fond de paradoxe temporel auquel Valcogne, malgré toute sa bonne volonté, n'a rien compris. Donc il retournera le voir jusqu'à ce que ça rentre. De toute façon ça restera un plaisir tant tout cela est bien ficelé et joué. Donc, en gros, notre futur prépare une guerre d'extermination concernant notre présent afin que son humanité, vivant sur un monde détruit, s'installe sur l'actuel en notre lieu et place. De courageux agents secrets démonteront les arcanes de ce sinistre complot. Cela, c'est l'apparence, car le principal protagoniste est à la fois un homme d'aujourd'hui et vraisemblablement aussi celui qui, dans le futur, formera ceux qui viendront en découdre dans le passé! Costaud, non? Mais que cet avis ne vous décourage pas, Tenet vaut la vison pour de multiples raisons. 

Tenet Tenet
Tenet Tenet

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Audie Murphy, #Buster Crabbe, #Ben Cooper, #Gloria Talbott

Film américain de William Withney, de 1965, avec Buster Crabbe, Audie Murphy, Ben Cooper, Michael Dante, Gloria Talbott. Clint et son frère font partie de la troupe du sudiste Quantrell avec qui ils ravagent les contrées nordistes laissant derrière eux massacres et désolation sous couvert de patriotisme. Arrêtés par les bleus ils se retrouvent au bagne. Mais le chef de la cavalerie, Andrews, leur propose, pour éviter les vingt ans de travaux forcés, d'entrer à son service dans son équipe de Rangers. Il a besoin d'eux pour lutter contre les bandes qui infestent l'Ouest et infiltrer celle de Quantrell. Une longue introduction pour mener à un film typique, bien western, où Audie Murphy joue les repentis avec conviction. Dans le rôle d'Andrews, Buster Crabbe, rarement vu dans ce genre, est crédible et on regrette de ne pas le voir plus longtemps. 

Représailles en Arizona ( Arizona Raiders )Représailles en Arizona ( Arizona Raiders )
Représailles en Arizona ( Arizona Raiders )Représailles en Arizona ( Arizona Raiders )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Dessins animés, #Zack Snyder, #Helen Mirren, #Sam Neil, #Hugo Weaving, #Jim Sturgess, #Geoffrey Rush

Film américano-australien de Zack Snyder, de 2010, avec les voix de Jim Sturgess, Geoffrey Rush, Anthony La Paglia, Helen Mirren, Hugo Weaving, Sam Neil. Soren, jeune effraie des clochers, passionnée des légendes concernant les gardiens de Ga'hoole, est faite prisonnière avec son frère par les Sang-Purs dirigés par Bec d'Acier et sa compagne Nyra. Aidés de Gylfie, chevêchette des saguaros, et Scrogne, Sang-Pur rebelle, ils s'évadent de l'orphelinat-prison où on les asservit. Avec Spéléon, une chevêche des terriers, et Perce-Neige, une chouette lapone, nos héros traverseront la mer d'hoolemere pour trouver le grand arbre où résident les gardiens, seuls à même de rétablir le royaume, au risque d'y laisser des plumes.  Un bijou.

Le royaume de Ga'hoole: la légende des gardiens (Legend of the gardians: the owls of Ga'hoole)Le royaume de Ga'hoole: la légende des gardiens (Legend of the gardians: the owls of Ga'hoole)
Le royaume de Ga'hoole: la légende des gardiens (Legend of the gardians: the owls of Ga'hoole)Le royaume de Ga'hoole: la légende des gardiens (Legend of the gardians: the owls of Ga'hoole)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Françaises Comédies, #Max Boublil, #Gérard Darmon, #Patrick Timsit, #Geraldine Nakache, #Malik Benthala

Comédie d''Anthony Marciano, de 2015. Avec Max Boublil, Gérard Darmon, Patrick Timsit, Géraldine Nakache, Malik Benthala. Parodie poussive s'attaquant au mythe de Robin des bois sans le génie de Mel Brooks ou des Monthy Python. De gros moyens, bons décors, acteurs confirmés, mais, à part de rares moments assez drôles, ce Robin des bois veule, cynique et trouillard n'apporte rien à la légende. (Je n'étais pas allé le voir au cinéma, j'avais économisé le prix d'une place. A juste titre.)

Robin des bois, la véritable histoireRobin des bois, la véritable histoire
Robin des bois, la véritable histoireRobin des bois, la véritable histoire

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Françaises Comédies, #Eddie Constantine, #Patricia Viterbo, #Nino Ferrer, #Jacqueline Vandal, #Carla Marlier, #Annie Cordy

Film Franco-Italien de 1965, de Raoul André. Avec Eddie Constantine, Patricia Viterbo, Annie Cordy, Jacqueline Vandal, Carla Marlier, Nino Ferrer. Jeff Gordon, agent du FBI et séducteur invétéré, doit démanteler un réseau de faux monnayeurs. Il enquête dans la boîte de nuit de madame Lily, passe à l'appartement de Wanda. Suite à un malentendu il se trouve confronté avec un truand qui lui aussi a des comptes à régler avec ceux qu'il traque. Gordon se débat entre deux clans ennemis, faisant connaissance au passage d'une ravissante somnambule, d'une femme détective, et d'autres charmantes créatures. Eddie Constantine s'amuse bien, nous aussi. Le film en noir et blanc reflète bien son époque, son côté bon enfant délasse en ces temps de pandémie et tensions diverses. On note la présence fugitive de Nino Ferrer et celle d'Annie Cordy, toujours sympas. 

Ces dames s'en mêlent Ces dames s'en mêlent
Ces dames s'en mêlent Ces dames s'en mêlent

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Guerre, #John Wayne, #Kirk Douglas, #Henry Fonda, #Patricia Neal, #Tom Tryon, #Brandon de Wilde

Film d'Otto Preminger, de 1965, avec John Wayne, Kirk Douglas, Henry Fonda, Brandon de Wilde, Patricia Neal, Tom Tryon, Burgess Meredith, George Kennedy, Slim Pickens, Dana Andrews. Des officiers supérieurs de la marine américaine en butte aux aléas de la guerre et déboires politiques et sentimentaux juste après l'attaque de Pearl Harbour. Une tripotée d'actrices et acteurs talentueux qu'on a plaisir à retrouver dans une histoire qui précise bien qu'elle est imaginaire. Un regard lucide sur le monde d'hommes, souvent maladroits, voire criminels, surtout préoccupés par leur carrière. 

Première victoire ( In Harm's way) Première victoire ( In Harm's way)
Première victoire ( In Harm's way) Première victoire ( In Harm's way)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Zombies, #Ciné Asiatique, #Hyun-Bin, #Jang Dong-gun, #Kim Eui-sung, #Jeong Man-sik

Film Sud-Coréen de Kim Seong-hoon, de 2018, avec Hyun Bin, Jang Dong-gun, Kim Eui-sung, Jeong Man-sik. Pendant la période Joseon le prince Yi Cheong, renommé pour sa maîtrise au maniement du sabre, est pris en otage par la dynastie Qing. Son frère aîné, Lee-Yeong réussit à le ramener après dix ans d'absence . A son retour il découvre que son pays est attaqué par des monstres sanguinaires morts-vivants. Un peu comme pour "Orgueil et préjugés et zombies", la même remarque, des images magnifiques, un grand soin apporté à la véracité des décors, des acteurs épatants, mais une histoire quelconque. Se laisse voir pour ses qualités sans demander plus. 

RampantRampant
RampantRampant

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Zombies, #Lily James, #Sam Riley, #Bella Heathcote, #Lena Headey, #Charles Dance

Film  américano-britannique de 2016, de Burr Steers, avec Lily James, Sam Riley, Bella Heathcote, Jack Huston , Douglas Botth, Lena Headey, Charles Dance. Comédie horrifique tirée d'une livre de Seth Graham-Smith lui même inspiré de celui de Jane Austin. Un grand soin de reconstitution d'une époque a été apporté à cette parodie et fait sa force. Elle se laisse voir avec plaisir, jouée par des acteurs sympathiques et convaincants. On retrouve ici Charles Dance et Lena Headey, partenaires dans Game Of Thrones, ce qui est loin de nous déplaire.  L'histoire, assez conventionnelle, a le bon goût de ne pas prendre la tête. 

Orgueil et préjugés et zombies  ( Pride and prejudice and zombies )Orgueil et préjugés et zombies  ( Pride and prejudice and zombies )
Orgueil et préjugés et zombies  ( Pride and prejudice and zombies )Orgueil et préjugés et zombies  ( Pride and prejudice and zombies )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Asiatique, #Ma Dong-Seok, #Kim Mu-Yeol, #Kim Seong-Kiyu

Film Sud Coréen, de 2019, de Lee Von-Tae, avec Ma Dong Seok, Kim Mu-Yeol, Kim Seong-Kiyu, Yu Seung-Mok. Un officier de police intègre, qui estime que le monde est pourri, chasse un tueur en série. L'assassin, insaisissable, s'attaque à n'importe qui, sans plan défini. Il se frotte au féroce gangster Jang Dong-Soo qui parvient à lui échapper. Seul témoin oculaire Jang Dong-Soo fera équipe, malgré leurs divergences, avec Jeong Tae-Seok, le flic, pour en finir. L'entente entre les deux hommes sera difficile à installer pourtant, elle se fera. Kang Kyeong-Ho, le meurtrier, tue uniquement par plaisir. Il a maintenant à ses trousses la police et les hommes du gangster. Une bonne surprise pour papy Valcogne. Un film bien mené, sans prétention, de série B de bonne facture, distrayant, avec trois acteurs à la hauteur. Sans parler de chef d'œuvre: sympa. 

Le gangster, le flic et l'assassinLe gangster, le flic et l'assassin
Le gangster, le flic et l'assassinLe gangster, le flic et l'assassin

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Asiatique, #Takeshi Kitano, #Maiko Kawakami, #Hakuruyu, #Ittoku KIshibe

Film Japonais de 1989, de Takeshi KItano avec lui-même, Maiko Kawakami, Hakuruyu, Ittoku Kishibe. Azuma est un policier qui a changé plusieurs fois de poste et de commissariat pour cause comportementale. Il n'hésite jamais à recourir à la violence pour faire parler ceux qu'il pourchasse. Il vit avec sa sœur Akari, fragile, et la protège. Un parrain de la pègre et son tueur principal se mettent en travers de sa route. La tension monte jusqu'à ce que les voyous violent Akari et la rendent dépendante de la drogue. Azuma réglera l'affaire à sa manière et ira très loin dans l'application de sa vengeance. Au delà de l'aspect de l'action proprement dite, basée sur la colère, une forme de dépression, une petite musique habite ce film où, quoiqu'on fasse pour le bien, tout continue à rouler comme d'habitude, la corruption, entre autre. 

Violent copViolent cop
Violent copViolent cop

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog