Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Françaises Comédies, #Yves Montand, #Jean-Pierre Marielle, #Jean Rochefort, #Marthe Keller, #Maria Schell, #Claude Piéplu

Film Franco-Italien, de 1969, de Philippe de Broca, avec Yves Montand, Jean-Pierre Marielle, Jean Rochefort, Marthe Keller, Maria Schell, Clotilde Joano, Claude Piéplu, Tanya Lopert, Pierre Tornade. Dans un château délabré du 17 éme siècle, dans l'Ain, une famille de nobles fauchés attire les touristes avec la complicité du garagiste local. Débarquent trois hommes portant avec eux le butin de leur dernier vol. Les châtelains ont l'intention de se relancer avec cet argent et le chef du trio entend bien partir au plus vite...Une belle distribution au service d'un film tourné en 1968 et qui reflète exactement l'humeur de l'époque. 

Le diable par la queueLe diable par la queue
Le diable par la queueLe diable par la queue

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Sophia Loren, #Anthony Quinn, #Steve Forrest, #Margaret O'Brien, #Ramon Novarro

Film américain de 1960, de George Cukor, avec Sophia Loren, Anthony Quinn, Steve Forrest, Ramon Novarro, Margaret O'Brien. Thomas Healy possède une petite troupe de théâtre itinérant parcourant les contrées du Far West. Il apprécierait d'épouser sa maîtresse, la belle Angela Rossini. Celle-ci tourne la tête de ceux qu'elle croise. Un jour elle joue au poker contre un tueur à gage, et perd. Désargentée, elle doit payer de sa personne. Poursuivie pour dettes la troupe file à l'Anglaise (ici, à l'américaine, plutôt) et affronte des périls en traversant des régions infestées d'indiens. Mabry, le voyou, la suit, bien décidé à ce qu'elle honore ses engagements, au grand dam de Thomas. Malgré tout, les évènements prendront bonne tournure. La toile de fond western est bien présente mais cela n'en est pas, à mes yeux, totalement un. On a plus affaire à un hommage aux histrions, aux comédiens, à la beauté de l'actrice principale, qu'à un western pur et dur. 

La diablesse en collants roses  ( Heller in pink tights )
La diablesse en collants roses  ( Heller in pink tights )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com

Chers toutes et tous. Cela fait pas mal de temps que j'observe que quelqu'un a "emprunté" mon pseudo de Valcogne sous couvert d'un compte Facebook nommé Valcogne. home. Il ne s'agit pas de moi, soyez en informés. Valcogne.com, devenant Valcogne home...ben comment donc. Je revendique donc toutes mes créations, photos, livres, blog et autres datant de plus dix ans au moins comme étant miennes et s'il le faut j'agirai pour défendre cette identité, sans méconnaître, bien sûr, qu'il peut s'agir d'un...hasard. Cordialement

note: une amie me signale que ce site n'existe plus. Tant mieux. 

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Drames, #Isabelle Huppert, #Sandrine Bonnaire, #Jacqueline BIsset, #Jean-PIerre Cassel, #Virginie Ledoyen

Film Franco-allemand, de 1995, de Claude Chabrol, avec Isabelle Huppert, Sandrine Bonnaire, Jacqueline Bisset, Jean-Pierre Cassel, Virginie Ledoyen. Sophie est engagée comme domestique par la famille bourgeoise des Lelièvre. Elle est analphabète et ne le dit pas. Elle devient l'amie de Jeanne, la postière du village. Celle-ci voue une haine sans borne aux Lelièvre. Les deux femmes partagent un passé criminel qui se dévoilera au fil des jours. Un soir, elles se rendent chez les Lelièvre, captivés devant l'écran de télévision, par un opéra qu'ils enregistrent. Le mari les surprend avec un de ses fusils en main. Elles l'abattent. Dans la foulée elles continuent en éliminant toute la famille. Après leur crime, Jeanne emporte le lecteur de cassette de Melinda, la fille de la maison. Elle meurt dans un accident de voiture. Sophie l'ignore et vient sur le lieu. Les gendarmes ont le poste volé où l'on entend précisément le déroulement des meurtres. Glaçant. Et réussi. 

La cérémonieLa cérémonie
La cérémonieLa cérémonie

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Science-.Fiction, #Sam Neil, #Laurence FIshburne, #Kathleen Quinlan, #Jason Isaacs

Film américano-britannique de 1997, de Paul W S Anderson, avec Sam Neil, Laurence Fishburne, Jason Isaacs, Kathleen Quinlan, En 2047 l'équipage du vaisseau "Lewis et Clark" prend à son bord le professeur William Weir, inventeur d'un navire, l "Event Horizon", capable de dépasser la vitesse de la lumière, disparu sept ans plus tôt et mystérieusement réapparu aux environs de Neptune. L' Event Horizon, capable de créer un trou noir artificiel dans le tissu de l'univers, a accédé à une autre dimension. Mélange de film d'horreur et de science-fiction celui-ci n'a pas spécialement séduit son public à sa sortie. Avec le temps on perçoit mieux ses qualités. 

Event Horizon, le vaisseau de l'au-delà  ( Event Horizon )Event Horizon, le vaisseau de l'au-delà  ( Event Horizon )
Event Horizon, le vaisseau de l'au-delà  ( Event Horizon )Event Horizon, le vaisseau de l'au-delà  ( Event Horizon )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Héros BD, #Josh Brolin, #Michael Fassbender, #Megan Fox, #John Malkovich

Film américain de 2010, de Jimmy Hayward, inspiré du personnage créé par John Albano et Tony DeZuniga, édités par DC comics. Avec Josh Brolin, John Malkovich, Michael Fassbender, Megan Fox. Jonah Hex était officier sudiste pendant la guerre de Sécession. On assassine sa famille sous ses yeux pour se venger de son insubordination. Marqué au fer rouge au visage il en gardera l'empreinte à vie. Recueilli par une tribu amérindienne, sauvé, il ne sera plus jamais le même. Meurtri, solitaire, le voici capable de communiquer avec les morts, les ramener momentanément des limbes. Il s'est lancé dans le métier de chasseur de prime. En 1876, son tortionnaire, un général qui n'a pas accepté la défaite du Sud, s'empare d'une arme terrifiante pour détruire le gouvernement central lors de la fête d'indépendance. Jonah Hex déjouera le complot avec l'aide d'une prostituée au grand cœur. Autant j'ai apprécié la bande dessinée autant le film m'a laissé sur ma faim. J'aime bien les acteurs, qui ne sont pas en cause, mais l'ensemble ne m'a pas convaincu.  

Jonah HexJonah Hex
Jonah HexJonah Hex

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Drames, #Kirk Douglas, #Deborah Raffin, #Alexis Smith, #David Jansen, #Melina Mercouri, #George Hamilton

Film américain de Guy Green, de 1975, tiré du roman de Jacqueline Susann, avec Kirk Douglas, Deborah Raffin, Alexis Smith, George Hamilton, David Jansen, Melina Mercouri. Mike Wayne, producteur, est ruiné. Sa fille, January, suite à un accident en Italie, vient de revenir de Suisse où on l'a soigné pendant des mois. Mike fait comme si rien n'avait changé et l'accueille. Pour conserver un niveau de vie acceptable il se marie avec la richissime Deirdre Milford. January, vingt ans, tâtonne dans le cadre de sa vie amoureuse. Quelques prétendants réussiront, avec plus ou moins de talent ou de bonheur à la séduire. Chronique du destin d'une pauvre petite fille riche, magnifiquement incarnée par Deborah Raffin, aimée par son père, Kirk Douglas. L'acteur joue ici son rôle parfaitement, comme d'habitude, mais on se demande ce qu'il est allé faire dans ce fatras sentimental . Il est possible que, comme le héros du film, il ait eu besoin d'argent à ce moment là. Une curiosité, donc, à voir pour lui et Deborah Raffin.  

Une fois ne suffit pas ( Once is not enough )Une fois ne suffit pas ( Once is not enough )
Une fois ne suffit pas ( Once is not enough )Une fois ne suffit pas ( Once is not enough )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Espionnage, #Dirk Bogarde, #Susannah York, #Lilli Palmer, #John Gielgud, #Nigel Davenport, #Donald Sutherland

Film britannique, de 1968, de David Greene, avec Dirk Bogarde, Susannah York, Lilli Palmer, John Gielgud, Nigel Davenport, Donald Sutherland, Margaret Johnston, Alan Freeman. Sebastian, ancien professeur de mathématique à Oxford, est le chef d'un service secret dédié à la cryptologie. Il embauche des jeunes filles brillantes spécialement douées pour résoudre les problèmes ardus de communication déguisée. Il tombe amoureux de Becky Howard, une de ses ouailles. On est en pleine guerre froide et les espions espionnent les espions. On fait comprendre à Sebastian que son amie est sans doute traître à la patrie. Il offre sa démission. Plus tard des menaces plus sophistiquées l'obligeront à revenir aux affaires. L'intérêt du film n'est pas tant dans le récit, trop banal, que dans la présence de grandes et grands acteurs Anglais, souvent célèbres, qu'on a, de toute manière plaisir à voir. La seconde raison de se pencher dessus est qu'il fait œuvre, à son insu, de documentaire très précis, sincère, sur les années 68. Tout y est: décors, machines, description des mœurs, cigarettes, danses, atmosphère. Donc, en ces temps interminables de confinement, pourquoi ne pas visionner cela en n'hésitant pas, en comparant, à dire: "C'était le bon temps", au risque d'être pris pour ringard. 

Les filles du code secret  (Sebastian)Les filles du code secret  (Sebastian)
Les filles du code secret  (Sebastian)Les filles du code secret  (Sebastian)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Aventures, #Yul Brinner, #Charlton Heston, #Claire Bloom, #Charles Boyer, #Woody Strode

Film américain de 1958, d'Anthony Quinn, le seul que l'acteur ait réalisé, avec Yul Brinner, Charlton Heston, Claire Bloom, Charles Boyer, Kathleen Freeman, Woody Strode. Jean Laffite, flibustier français, écumait les eaux du golfe du Mexique au début du 19 ème siècle. Il avait sa base de repli en Louisiane, à la Nouvelle Orléans. Il y avait créé son propre royaume de Barataria où l'on suivait les lois pirates. Peu enclin à se mêler de la guerre naissante entre Anglais et Américains il s'y consacrera malgré tout par amour pour la fille du gouverneur Claiborne. Il se battra aux côté du général américain Andrew Jackson. Le seul acteur français, excellent par ailleurs, du film, est Charles Boyer, pour une œuvre qui parle de nos ancêtres c'est peu. Bref. Les scènes sont bien tournées mais plutôt convenues, les images technicolor insistent bien sur le rouge, le vert, le jaune, la présence d'un petit garçon et son chien indiquent la volonté de produire un spectacle familial. C'est bien là le souci. Le monde en ces temps n'était pas tendre, les pirates de gentils aventuriers et ceux qui les traquaient des personnes aimables. Il fallait choisir, soit un travail à la Mel Gibson, sans concession, soit une nouvelle vision à la Disney. Résultat: un film moyen, du moins à mes yeux. 

Les boucaniers ( The bucaneer )Les boucaniers ( The bucaneer )
Les boucaniers ( The bucaneer )Les boucaniers ( The bucaneer )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Fantastique, #Scott Glen, #Gabriel Byrne, #Ian McKellen, #Alberta Watson, #Jurgen Prochnow

Film américain de 1983, de Michael Mann, avec Scott Glen, Gabriel Byrne, Alberta Watson, Ian McKellen, Jurgen Prochnow. En Roumanie, en 1941, un contingent de troupes allemandes débarquent dans une petit village isolé. Au cœur de celui-ci une étrange forteresse, massive, habillée en son intérieur de croix en nickel. L'endroit est hanté, d'après les habitants. Une division SS arrive aussi. Les soldats s'installent sans se soucier des légendes. Certains sont tués. Leur chef impute leur mort à des résistants et fait fusiller des innocents. Une entité humanoïde réside pourtant dans cet endroit et cherche à en sortir pour inonder le monde de ténèbres. Cet être est en fait prisonnier de la bâtisse. Après "Le solitaire", Michael Mann avait décidé de réaliser ce film fantastique.  Rien à dire sur le casting, excellent. Mais pour diverses raisons, pratiques et autres, le film n'atteint pas la qualité à laquelle le metteur en scène nous a habitué. Consolons nous en revoyant "Heat", "Collateral", pour ne citer qu'eux...

La forteresse noire  ( The keeper )La forteresse noire  ( The keeper )
La forteresse noire  ( The keeper )La forteresse noire  ( The keeper )

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog