Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Françaises Comédies, #Alain Delon, #Nathalie Delon, #Julien Guiomar, #Paul Préboist, #Paul Meurisse

Film de Jacques Deray, de 1971, avec Alain Delon, Nathalie Delon, Julien Guiomar, Paul Meurisse, Paul Préboist. L'abbé Médieu, entré dans les ordres à la suite du décès de sa femme, exerce son apostolat dans une petite ville bretonne proche, croit on comprendre, de Brest. Il pense, après une vie compliquée, avoir trouvé là une existence sereine. Soudain, un jour, un homme arrive, prétendant qu'il est marié à son ex-épouse, bien vivante et, de plus, qu'elle veut revenir vers lui. Ce monsieur est patron d'un lieu de plaisir où madame exerce. Hors, quand Médieu refuse de reprendre avec elle la vie commune elle le menace de se donner à tous les matelots du port. Tiraillé, conseillé aimablement par son évêque, il parviendra à résoudre son dilemme. Tout finira au mieux. Curiosité où le plaisir réside surtout dans les bons rôles d'Alain Delon, producteur du film, de Paul Meurisse et Julien Guiomar. Nathalie Delon ne démérite pas, apporte un brin de charme à  cette comédie au rythme incertain. On se souviendra avec nostalgie de la mobylette bleue qu'enfourche l'abbé et qui fit nos beaux jours longtemps. Du film entier, je ne sais pas.

Doucement les basses

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Drames, #Glenn Ford, #Ingrid Thulin, #Charles Boyer, #Paul Henreid, #Yvette Mimieux, #Lee J Cobb

Film américano-mexicain de Vincente Minelli, de 1961, avec Glenn Ford, Ingrid Thulin, Charles Boyer, Paul Henreid, Yvette Mimieux, Lee J Cobb. Tiré du roman de Vicente Blasco Ibanez. Pendant la seconde guerre mondiale, à Paris, deux branches d'une famille Argentine, l'une Allemande, l'autre Française, se déchirent à cause de l'Histoire. Julio Desnoyer, personnage principal, est un jouisseur, protégé par son passeport étranger. Devant les ravages de l'Occupation il évolue, prendra partie pour la Résistance. D'excellents acteurs, une trame qui, à l'origine, se passait lors de la première guerre mondiale, transposée dans la seconde, respectée dans l'esprit. Des images marquantes, l'évocation de la fin du monde signalée par les quatre chevaux de l'apocalypse, intéressant. 

Les quatre cavaliers de l'apocalypse (The four horsemen of the apocalypse)Les quatre cavaliers de l'apocalypse (The four horsemen of the apocalypse)
Les quatre cavaliers de l'apocalypse (The four horsemen of the apocalypse)Les quatre cavaliers de l'apocalypse (The four horsemen of the apocalypse)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Audie Murphy, #Gale Storm, #Albert Dekker, #Will Geer

Film américain de 1950, de Kurt Neumann, avec Audie Murphy, Gale Storm, Albert Dekker, Will Geer. L'histoire, assez fidèle, de Billy The Kid, en oubliant ses meurtres gratuits d'indiens et autres, valorisant donc, une fois de plus, le personnage, en fait une sorte de psychopathe devenu légende pour des raisons commerciales et idéologiques. Bien sûr devait il avoir des circonstances atténuantes, mais de là à en faire un héros dans x films, il y a de la marge. Ici, Audie Murphy, âgé pourtant de vingt huit ans, impose son physique juvénile et son jeu impeccable. Audie Murphy a tourné beaucoup de westerns, c'est un acteur à ne pas négliger ou sous-estimer quand on aime le genre. 

Le kid du Texas (The kid from Texas)Le kid du Texas (The kid from Texas)
Le kid du Texas (The kid from Texas)Le kid du Texas (The kid from Texas)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Françaises Comédies, #Juliette Binoche, #Edouard Baer, #Yolande Moreau, #François Berléand, #Noémie Lvovsky

Film de Martin Provost de 2020, avec Juliette Binoche, Edouard Baer, Yolande Moreau, François Berléand, Noémie Lvovsky, Marie Zabukovec. En 1967 Paulette Van Der Beck dirige son institution d'aide ménagère où l'on apprend aux jeunes filles à devenir de bonnes épouses, dans tous les sens du terme. Une religieuse, Marie Thérèse, ancienne résistante Gaulliste, et sa belle-sœur, professeur de cuisine et fan d'Adamo, la secondent efficacement. Le départ pour l'au-delà d'un être aimé, le retour d'un autre bien vivant et les évènements de 1968 ébranlent à la fois les convictions, les préjugés et le mode de vie des Français en général (de Gaulle, on l'a déjà dit, mais ça fait du bien.)  et de la directrice en particulier. Les cinémas à peine réouvert Valcogne est allé voir ce film et, appréciant beaucoup Juliette Binoche et Yolande Moreau, s'est bien amusé. Le final par contre, avec son message dansé, pesant, ne l'a pas séduit, surfer sur la vague actuelle du féminisme, qui existe par ailleurs à juste titre, semble superfétatoire. Au risque d' être traité de "complice objectif du machisme totalitaire" je vous laisse juge...

La bonne épouseLa bonne épouse
La bonne épouseLa bonne épouse

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Lee van Cleef, #Stuart Whitman, #Carroll Baker, #Elisa Montès, #Westerns Italiens

Film hispano-britannique de 1971, de Alexander Singer, avec Lee van Cleef, Stuart Whitman, Carroll Baker, Elisa Montès. Le commissaire aux affaires indiennes a été assassiné. Indien, le Capitaine Apache, habitué au mépris des blancs, va mener son enquête. Elle débouchera sur la découverte d'un complot visant le président des Etats- Unis. Lee Van Cleef, pour une fois, est la vedette intégrale du film et ne disparait donc pas, pour cause de mort violente en général, dans la minute de son apparition comme d'habitude. Sans moustache, perruqué, il est censé être Apache, pourquoi pas. A voir par curiosité surtout. 

Captain Apache ( The guns of april morning ) ( Deathwork )Captain Apache ( The guns of april morning ) ( Deathwork )
Captain Apache ( The guns of april morning ) ( Deathwork )Captain Apache ( The guns of april morning ) ( Deathwork )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Message, #Valcogne, #LIvre, #Humour, #Grand Méchant Loup, #Petit Chaperon Rouge, #Mère Grand, #Robin des Bois

Les " Contes de confinement" de Valcogne sont en ligne sur https://www.librinova.com/
FNAC, Amazon et 197 autres librairies virtuelles, 2,99 euros. Bonne lecture. 

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Françaises Comédies, #Jeanne Moreau, #MIchel Serrault, #Géraldine Danon, #Luc Thuillier

Film franco-italien de Laurent Heynneman, de 1991, avec Jeanne Moreau, Michel Serrault, Luc Thuillier, Géraldine Danon. Comédie-dramatique tirée du livre de Frédéric Dard-San Antonio qui gomme l'aspect plus sombre du roman, trouve un happy-end où il n'en existait pas. Une vieille dame riche, accompagné de Pompilius, ancien amant et ex-diplomate roumain, tombe amoureuse d'un jeune plagiste beau, débrouillard. Elle et Pompilius combinent des arnaques juteuses. Son nouvel amant montre des talents en ce domaine. Ensemble ils vivront des aventures que seule la mort pourrait contrarier. Personnellement je préfère le bouquin, cela dit, revoir Jeanne Moreau et Michel Serrault est un plaisir qui emporte l'adhésion. 

La  vieille qui marchait dans la merLa  vieille qui marchait dans la mer
La  vieille qui marchait dans la merLa  vieille qui marchait dans la mer

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Thriller, #Keanu Reeves, #Ana Ularu, #Pasha D Lychnikoff, #Molly Ringvald

Film américano-canadien, de 2018, de Matthew Ross, avec Keanu Reeves, Ana Ularu, Pasha D Lychnikoff, Molly Ringvald. Lucas Hill, marchand de diamants américain, part rejoindre son associé à Saint Pétersbourg, Russie, pour effectuer une transaction douteuse avec un acheteur redoutable. Son ami, envolé avec les pierres, lui demande de le rejoindre dans un hôtel de Mirny, patelin de Sibérie. Il y fait connaissance de Katia, gérante du café, qui va l'aider à conclure son affaire. Mais rien ne se déroule comme prévu. Aucune originalité. 

SiberiaSiberia
SiberiaSiberia

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Science-.Fiction, #Emelie Jonsson, #Bianca Cruzeiro, #Anneli Martini, #Emma Broomé

Film Dano-Suédois, de 2018, de Pella Kagerman et Hugo Lija. Avec Emelie Jonsson; Bianca Cruzeiro, Anneli Martini, Emma Broomé. Dans un futur indéterminé la Terre a été ravagée par des catastrophes. Les humains partent vers Mars dans d'immenses vaisseaux commerciaux. Tout est fait pour qu'on passe le temps en consommant loisirs, biens,  rencontres, pour les trois semaines prévues de voyage. Pourtant le véhicule Aniara dévie de sa trajectoire pour une raison inconnue, se perd à jamais dans l'espace. Le temps passe, tout se déglingue, les gens se lancent dans des cultes néo-païens ou succombent à la déprime. Deux femmes, MR et Isagel, vivent en couple, réagissent chacune à leur manière aux évènements. Ceci est parait-il tiré d'un poème du Suédois Harry Martinson, de 1956. Il se trouve qu'à la même époque, un écrivain, EC Tubb, avait écrit " Le navire étoile" où il prévoyait un voyage plus long que prévu sur plusieurs générations et décrivait les adaptations et dérives de chacune: sociales, politiques, religieuses. Cela dit Aniara a le mérite de sortir des sentiers battus et cette manière d'aborder la science-fiction nous change de celle, omniprésente, des américains. 

Aniara: l'odyssée stellaire Aniara: l'odyssée stellaire
Aniara: l'odyssée stellaire Aniara: l'odyssée stellaire

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Henry Fonda, #Anthony Perkins, #Lee van Cleef, #Neville Brand, #Betsy Palmer

Film américain de 1957, en noir et blanc, d'Anthony Mann, avec Henry Fonda, Anthony Perkins, Betsy Palmer, John Mcintire, Lee Van Cleef, Neville Brand. Morg Hickman, chasseur de prime, arrive dans une petite ville de l'Ouest, un cadavre sur son second cheval, en vue de toucher son argent. Il fait connaissance du jeune shérif de l'endroit, réalise vite que ce dernier est débordé devant les voyous qu'il doit contenir. Ancien shérif au passé lourd, Hickman donne des conseils, forme le jeune homme. Hébergé chez une gentille personne il agit comme un père envers l'enfant, métis, de celle-ci. A la suite de deux meurtres, dont l'un a laissé "du sang dans le désert", Hickman et le shérif résoudront les problèmes. Bon film, belle distribution, la patte d'Anthony Mann. Cela dit Valcogne regrette qu'une fois de plus Lee Van Cleef soit un meurtrier, qu'on voit très peu, et qu'Anthony Perkins soit si ...fade. A vous de juger. 

"The tin star": ce titre a la cote. Voir la série du même nom, actuelle, avec Tim Roth. D'autres films l'ont aussi porté. J'ai fait par inadvertance deux fiches sur ce film, faut croire qu'il vaut la peine d'être vu.  

Du sang dans le désert (The tin star)Du sang dans le désert (The tin star)
Du sang dans le désert (The tin star)Du sang dans le désert (The tin star)

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog