Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Français
Poulet au vinaigre

Film de 1985 de Claude Chabrol avec Jean Poiret, Lucas Belvaux, Stéphane Audran, Pauline Lafont, Dominique Zardi, Caroline Cellier, Jean Topart, Michel Bouquet, Jean Claude Bouillaud: un très beau casting bourré d'acteurs interessants au service d'une histoire qui ne l'est pas moins. L'inspecteur Lavardin, attiré par un meurtre, découvre vite que d'autres se cachent derrière celui-ci. Sous prétexte de virer de leur maison une famille plutôt étrange des notables qui les harcèlent se protègent aussi de la justice. Mais Lavardin, bon vivant, malicieux, violent à ses heures et plus cynique que tous ceux qu'il rencontre mettra à jour petites combines et corps du délit. Original. Décalé Jouissif . 

Poulet au vinaigre
Poulet au vinaigre
Poulet au vinaigre
Poulet au vinaigre

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Kirk Douglas, #Westerns Américains, #Anthony Quinn
Le dernier train de Gun Hill
Le dernier train de Gun Hill
Le dernier train de Gun Hill

Film de 1959 de John Sturges avec Kirk Douglas, Anthony Quinn, Carolyn Jones, Brad Dexter, Brian G Hutton, Earl Hollliman. Le shériff Matt Morgan était marié à une femme indienne. Elle a été violée et tuée par deux cow boys. L'un est le fils d'un ami de Morgan, devenu un très riche rancher, bien décidé à protéger son fils du courroux du shériff à n'importe quel prix. Inflexible, Morgan fera tout, presque seul, pour faire juger le meurtrier. Mais, pour y parvenir, il doivent monter dans le dernier train qui passe à Gun Hill ce soir là. J'avais déjà chroniqué ce superbe western avant qu'il saute à la faveur du changement de plate-forme, mais faire et défaire c'est toujours travailler! Bref. Donc je le redis, ce western est un de mes préférés avec le premier "3 h 10 , pour Yuma". La confrontation Kirk Douglas/Anthony Quinn confine à la tragédie grecque, l'action est magistralement menée, l'image  impeccable.

Le dernier train de Gun HillLe dernier train de Gun Hill
Le dernier train de Gun Hill
Le dernier train de Gun Hill

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Kirk Douglas, #Henry Fonda, #Westerns Américains
Le reptile (There was a crooked man)

Film de 1970 de Joseph L Mankiewicz avec Kirk Douglas, Henry Fonda, Warren Oates, Burgess Meredith, Hume Cronyn, John Randolph, Lee Grant, Victor French, Martin Gabel. Paris Pitman vole 500000 dollars à un gros rancher et les cache dans un lieu secret et dangereux. Arrété, il se retrouve au bagne en Arizona. Les conditions de vie sont difficiles mais Paris fait preuve de beaucoup de débrouillardise, d'humour, de courage, et se retrouve vite leader des prisonniers. Le directeur de la prison aimerait qu'il le seconde. Ils nouent un pacte. L'avenir montrera que rien n'est simple. A sa sortie ce western ne m'avait pas emballé. Il était contraire à l'idée que je me faisais des héros décrits. A présent je retiens  l'excellente mise en scène, les images léchées, les idées scénaristiques, l'amoralité revendiquée qu'il apporte. Kirk Douglas et Henry Fonda s'en donnent à coeur joie, c'est un plaisir aujourd'hui de les voir ainsi à contre-emploi.

Le reptile (There was a crooked man)Le reptile (There was a crooked man)
Le reptile (There was a crooked man)Le reptile (There was a crooked man)
Le reptile (There was a crooked man)Le reptile (There was a crooked man)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Kirk Douglas, #Westerns Américains, #Chefs d'oeuvre divers
La captive aux yeux clairs

Après "La rivière rouge" Howard Hawks sort ce film en 1952, à la très belle photographie noir et blanc, inspiré d'un livre d'Alfred Bertram Guthrie contant le voyage du navire "Le Mandan" du Missouri jusque chez les Indiens Pieds-noirs. Avec Kirk Douglas, Dewey Martin, Arthur Hunnicut, Elisabeth Threatt, Buddy Bear, Stephen Geray, Hank Worden. L'idéal est de voir sa version longue de 140 minutes plutôt que sa version commerciale réduite de 20. En 1832, la jeune Indienne Teal eye, (gazelle, dans la version française), accompagne une expédition censée favoriser les échanges entre les blancs et les siens. Sa présence  mettra à rude épreuve l'amitié de deux trappeurs du groupe. Une longue promenade dans des paysages superbes, accompagné d'acteurs excellents. Un classique à ne pas manquer.

La captive aux yeux clairsLa captive aux yeux clairs
La captive aux yeux clairsLa captive aux yeux clairs
La captive aux yeux clairsLa captive aux yeux clairs

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Kirk Douglas, #Ciné Aventures
20000 lieues sous les mers

Film de 1954 de Richard Fleischer, issu de l'oeuvre de Jules Vernes, commandé par les productions Disney et première réalisation de cette firme réalisée en prise de vue réelle. Un travail titanesque, un gros investissement, des acteurs talentueux et une réussite.  James Mason est le professeur Nemo, Kirk Douglas le bondissant, facétieux et séducteur marin Ned Land, Paul Lucas le professeur Aronnax et Peter Lorre son dévoué serviteur. Les autres vedettes sont surtout le " Nautilus", un calmar géant, des scaphandriers, la mer. Des couleurs superbes, du voyage, de l'action, comment ne pas replonger ?

20000 lieues sous les mers
20000 lieues sous les mers
20000 lieues sous les mers
20000 lieues sous les mers

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Kirk Douglas, #Ciné Drames, #Faye Dunaway
L'arrangement
L'arrangement

Film de 1969 d'Elia Kazan, tiré de son propre livre, avec Faye Dunaway, Kirk Douglas, Hume Cronyn, Deborah Kerr, Richard Boone, Michael Higgins. Après un spectaculaire suicide raté, un homme se penche sur son passé, la valeur de la vie, la vanité des succès, l'incommunicabilité, les désirs. L'une des rares qui puisse l'éclairer sur ce chemin est une ancienne liaison, Gwen. Faye Dunaway est magnifique, touchante. Kirk Douglas nous gratifie de son jeu impeccable. Vous vous souviendrez longtemps de sa partition au piano. Magie du cinéma: Richard Boone, né en 1917, alors que Kirk Douglas est né en 1916 seulement, joue pourtant son père avec conviction. Beaucoup de raisons de connaitre, revoir ou redécouvrir cette oeuvre.

L'arrangementL'arrangement
L'arrangementL'arrangement

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Clint Eastwood, #Ciné Guerre
Le maitre de guerre

Film de 1986 de, et avec, Clint Eastwood, Moses Gunn, Marsha Mason, Everett Mac Gill, Eileen Heckart. Tom Highway, tête brûlée, sergent des marines, vétéran de Corée, est repris par l'armée pour entrainer des jeunes gens plutôt insouciants, hâbleurs, indisciplinés. Il va, à sa manière, leur inculquer le métier, car ils doivent, bientôt, participer à l'invasion Américaine de l'île de la Grenade. Sous couvert de dureté, son vrai souci, constant et jamais dit, est qu'ils survivent envers et contre tout, voire contre eux-mêmes. S'il sait former les hommes, le sergent est maladroit en amour, on ne peut être bon partout. Étrange film où l'on peut penser qu'Eastwood est partisan de la guerre mais qui, une fois de plus, montre une facette inattendue de l'homme qui, malgré son usage d'un thème belliciste, n'a pas été apprécié pour la version qu'il offre, jugée trop caricaturale par l'armée Américaine. Une curiosité de plus signée Clint Eastwood.

Le maitre de guerre
Le maitre de guerreLe maitre de guerre

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Clint Eastwood, #Ciné Action
L'épreuve de force

Film de 1977 de, et avec, Clint Eastwood, Sondra Locke, Pat Hingle, William Prince, Bill Mac Kinney, Mara Corday (vue dans ma rubrique westerns dames). L'inspecteur Ben Shockley, de Phoenix, doit ramener de Las Vegas une prostituée qui témoignera dans un procès.  Maffia et flics corrompus ne l'entendent pas de cette oreille et leurs mettent des bâtons, de dynamite, dans les roues... Un scenario mince comme une feuille de papier à cigarette, un film bourré d'action et traité comme une comédie volontairement outrancière. L'ydille d'alors entre Clint et Sondra Locke était au beau fixe et c'est un plalsir de les voir jouer ensemble. Comme d'habitude, Pat Hingle et l'équipe eastwoodienne font du bon boulot. La très belle affiche de Frazetta est totalement dans le ton de ce travail et reste une référence. En clair: j'aime bien.

L'épreuve de force
L'épreuve de forceL'épreuve de force
L'épreuve de forceL'épreuve de force

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Notes
Les temps changentLes temps changent
Les temps changentLes temps changent

Avant, les acteurs avaient des "gueules".

Les temps changentLes temps changent
Les temps changentLes temps changent

Aujourd'hui, ils sont talentueux, athlétiques, mais semblent sortis du même moule. Comprenons nous bien: Oncle Valcogne n'est pas du style " c'était le bon temps " et vit chaque jour dans son époque sans nostalgie ni regrets, mais il constate, simplement.

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Science-.Fiction, #Ben KIngsley
Renaissances

Film de 2015 de Tarsem Singh, réalisateur de "The Cell", chroniquée ici, qui, déjà, nous avait bien plu. Avec Ben Kingsley, Ryan Reynolds, Matthew Goode, Natalie Martinez, Michelle Dockery. Damian, richissime, se meurt d'un cancer. Moyennant finances on lui propose de prolonger son temps sur terre. Il accepte le deal et découvre qu'on lui a fourni un corps de manière indigne. Damian est bien plus courageux, plus dur, plus sensible, plus malin, que ceux qui l'ont manipulé l'imaginaient. Dans la peau d'un autre il ménera un combat juste et partira en toute connaissance de cause. Au creux de ce thème éthique et philosophique Tarsem Singh a réussi des scènes d'action sèches et détaillées, impressionnantes, qui n'ont rien à envier à celles de genres qui s'en réclament. Une bonne mise en scène, des acteurs sympathiques, une histoire imaginaire mais cohérente et ouvrant la réflexion: un très bon film.

RenaissancesRenaissances
RenaissancesRenaissances
Renaissances

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog