Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Western stars, #Westerns Américains, #Cameron Mitchell
Cameron Mitchell

Né le 4 Novembre 1918 à Dallastown, Pennsylvanie, décédé le 6 Juillet 1994 à Pacific Palisades, USA.

Westerns : Le cavalier de la mort

                  La rivière de la poudre

                  Le jardin du diable

                  Les implacables

                  Le justicier du Minnesota

                  L'ouragan de la vengeance

                  Hombre

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Tyrone Power, #Cameron Mitchell, #Thomas Gomez, #Penny Edwards, #Stuart Randall

Film américain de Joseph M Newman, de 1952, avec Tyrone Power, Cameron Mitchell, Thomas Gomez, Penny Edwards, Stuart Randall. Tourné en Arizona, bien reconnaissable avec ses mesas et ses déserts rocailleux à la végétation particulière, mais censé se dérouler à la frontière Canado-Américaine, admettons. Tyrone Power joue un homme de la police montée qui prend des risques insensés pour discuter avec des Indiens Crees qui ont kidnappés un couple pour négocier avec l'état. Les points forts de cette série B sont le respect avec lequel les Indiens sont considérés, l'explication détaillée de leurs coutumes. Stuart Randall compose un chef énergique, intelligent. Cameron Mitchell est "Konah", Cree belliqueux et imprévisible, lui qui, surtout, jouait le cow-boy dans beaucoup d'autres séries B . Tyrone Power, plutôt lisse, s'en tire bien. Mention spéciale à Thomas Gomez, truculent métis Pied-noir et blanc (sans jeu de mot) qui vaut vraiment le détour. La jeune femme n'est malheureusement là que pour la figuration. On appréciera plutôt le rôle du petit garçon Cree bien sympathique.On termine sur une ode à la Police Canadienne qui, peut être, a mieux su gérer les affaires que les Américains. En résumé,

 oeuvre mineure mais agréable.

La dernière flèche (Pony Soldier)La dernière flèche (Pony Soldier)
La dernière flèche (Pony Soldier)La dernière flèche (Pony Soldier)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Vin Diesel, #Ciné Science-.Fiction, #Karl Urban, #Thandie Newton
Science-fiction

Science-fiction

Film américain de David Twohy, de 2004, avec Vin Diesel, Karl Urban, Colm Feore, Thandie Newton, Judi Dench, Nick Chinlund,  suite des aventures de Riddick. Notre héros va sur Helion Prime rendre visite à un de ses amis de l'histoire précédente.  La planète est attaquée par une secte de fanatiques, les Necromangers, menée par un chef qui accède à une dimension mortifère, ennemi d'êtres immatériels représentant un choix inverse. Riddick, balloté par les évènements, est capturé par un chasseur de primes qui le traque depuis longtemps. Il aura raison des uns et des autres. Dernier des Furyans il verra s'accomplir sa destinée. Conclusion bien trouvée, agréablement surprenante. La réalisation est bien faite, les vaisseaux des Necromangers, originaux, les péripéties qui ponctuent ces chroniques bien distrayantes, en bref, j'aime ce film.

Les chroniques de Riddick  ( The chronicles of Riddick )Les chroniques de Riddick  ( The chronicles of Riddick )
Les chroniques de Riddick  ( The chronicles of Riddick )Les chroniques de Riddick  ( The chronicles of Riddick )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Vin Diesel, #Ciné Science-.Fiction, #Radha Mitchell, #Cole Hauser
Science fiction

Science fiction

Film américain de David Twohy, de 2000, avec Vin Diesel, Radha Mitchell, Cole Hauser. Un navire marchand tombe sur une planète hostile, son équipage essaie de survivre face à des créatures redoutables. Riddick, renégat Furian, doté d'une force prodigieuse et d'un instinct de survie impressionnant saura se battre, arracher certains à l'enfer. Belle recherche sur les aliens, plus ou moins inspirés des arachnides des: "Starshiptroopers" de Paul Verhoeven, une action bien menée, font de ce premier opus une oeuvre intéressante et une magnifique publicité pour certaines  lunettes de soleil.

Pitch blackPitch black
Pitch blackPitch black

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Henry Fonda, #Anthony Quinn, #Richard Widmark, #Dorothy Malone
Warlock
Warlock
Warlock
Warlock

Warlock

Film américain d'Edward Dmytryk, de 1959, avec Henry Fonda, Anthony Quinn, Richard Widmark, Dorothy Malone, De Forest Kelley, Dolores Michaels. Des tueurs font régner la terreur dans la petite ville de Warlock. Apeurés, excédés, les habitants appellent un tireur d'élite implacable pour rétablir l'ordre. Henry Fonda est Clay Blaisedell ,"L'homme aux colts d'or", il est accompagné d'un joueur (Anthony Quinn: Tom Morgan) excellent aussi au revolver et handicapé d'une jambe.  Parmi les ennemis de la ville, un homme, (Richard Widmark) change de camp, devient shérif. Blaisedell et lui n'ont pas la même conception en matière de maintien de la loi. Sous les atours d'une jolie femme, le passé resurgit. A ses réactions, sa jalousie, on comprend que l'amitié, l'admiration, que Morgan porte à son héros va bien au delà de ce qu'on pourrait penser. Le drame tisse sa toile. Très beau western, coloré, bien joué, avec un casting splendide. Film référence, accessible, que je conseille aux personnes, il y en a, qui "n'aiment pas le western" sans vraiment avoir essayé d'en voir, et de revoir aux autres qui, sans doute, le connaissent depuis longtemps.

L'homme aux colts d'or (Warlock)L'homme aux colts d'or (Warlock)
L'homme aux colts d'or (Warlock)
L'homme aux colts d'or (Warlock)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Western stars, #Richard Widmark, #Westerns Américains
Richard Widmark
Richard WidmarkRichard Widmark
Richard WidmarkRichard Widmark

Richard Widmark

Né le 26 Décembre 1914 à Sunrise, Minnesota, et décédé le 24 Mars 2008 à Roxbury, Connecticut.

" Il était l'un des meilleurs acteurs des plus belles séances de notre jeunesse" (Valcogne)

Westerns célèbres: L'homme aux colts d'or

                               Alamo

                               Les Cheyennes

                               Les deux cavaliers

                               Le jardin du diable

                               La lance brisée

                               Coup de fouet en retour

                               La dernière caravane

                               Le trésor du pendu

                               Alvarez Kelly

                               La route de l'Ouest

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Western stars, #Henry Fonda, #Westerns Américains
Henry Fonda

Henry Jaynes Fonda naquit le 16 Mai 1905 à Grand Island, Nebraska, USA, il décède le 12 août 1982 à Los Angeles, Californie.

Westerns principaux: La poursuite infernale

                                   Il était une fois dans l'ouest

                                   Le retour de Frank James

                                   L'étrange incident

                                   Le massacre de fort Apache

                                   L'homme aux colts d'or

                                   La conquète de l'ouest

                                   Attaque au Cheyenne club

                                   Le clan des irréductibles

                                   Le reptile

                                   Mon nom est Personne

 

Henry Fonda
Henry Fonda

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Western stars, #Anthony Quinn, #Westerns Américains
Anthony Quinn
Anthony Quinn
Anthony Quinn

Né Antonio Rodolfo Quinn Oaxaca à Chihuahua, Mexique, le 21 Avril 1915 , naturalisé Américain et décédé le 3 Juin 2001 à Boston, MASSACHUSSETS.

WESTERNS notables : Viva Zapata

                                        L'homme aux colts d'or

                                        Une aventure de Buffalo Bill

                                        Pacific Express

                                        The Texas Rangers ride again

                                                  Le dernier train de Gun Hill

                                        La bataille de San Sebastian

                                        La charge fantastique

                                        L'étrange incident

                                        Buffalo Bill

                                        Californie terre promise 

                                        Vaquero

                                         L'expédition du fort KIng

                                         La chevauchée du retour

                                         La diablesse en collants roses

                                                   

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Italiens, #Franco Nero, #Eli Wallach
Viva la revolution

Film de 1970, de Duccio Tessari, avec Franco Nero, Eli Wallach, Lynn Redgrave, Eduardo Fajardo. Pochade hésitant entre la grosse farce et le sérieux pour mêler la recherche d'un pactole: (le bon la brute le truand), à la défense des opprimés: (Il était une fois la révolution) et à la présence d'une femme  aventureuse, agaçante. autant de clichés pompés ailleurs. Dès les premières images, après quelques minutes, au fond, un véhicule blanc passe, ce n'est sûrement pas une diligence! La journaliste, puisqu'intellectuelle, porte des lunettes, et une tignasse rousse: car elle est Irlandaise! Mais les années soixante dix marquent leurs temps et elle est décidée, féministe, se bat avec talent. Un sacré paquet d'éléments mal dégrossis et caricaturaux.

Viva la revolution Viva la revolution
Viva la revolution Viva la revolution

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Séries cultes
House of cards

Série en quatre épisodes de 1990, d'Andrew Davies, réalisée pour la BBC avec le sulfureux, cynique, élégant, impérial, Ian Richardson qui porte presque cette oeuvre à lui seul. Susannah Harker, Miles Anderson, le secondent brillamment. Margaret Thatcher vient de partir. Sir Francis Urquhart dirige le parti conservateur. La bataille est lancée pour la prise de pouvoir. Il manifeste son désir de rester à sa place d'homme de l'ombre tout en intriguant pour accéder au pouvoir suprème. Tous les coups sont permis, on s'en doutait, mais ils sont ici décrits avec tant de réalisme que cela colle parfaitement avec les récits d'affaires qui ponctuent les faits divers. On peut trouver charmant l'étalage d'intelligence et d'humour du héros principal mais sans oublier qu'il s'agit d'un tueur au sens propre du terme. Cette série donna naissance plus tard à une autre, sous le même titre, en Amérique, jouée par Kevin Spacey. Nous en parlerons une autre fois.

House of cards
House of cardsHouse of cards
House of cardsHouse of cards

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog