Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Clint Eastwood, #Ciné Polars Anglo-Saxons, #David Soul, #Hal Holbrook
Magnum force
Magnum force
Magnum force
Magnum force
Magnum force

Film américain de 1973 de Ted Post. Le magnum 357 s'impose, accentue la mythologie de la série. Clint Eastwood retrouve son rôle de l'inspecteur Harry, l'approfondit, en conservant son laconisme, ses sentences fétiches. Il a affaire à des gens qui lui ressemblent mais beaucoup plus radicaux, menés en sous-main par un chef de la police qui le déteste. Cette bande décime indistinctement des personnes très négatives mais aussi d'autres dont le seul tort est de les côtoyer, des prostituées entre autres. Harry, découvrant la vérité, manque se faire tuer plusieurs fois. Il perd encore un bon coéquipier. San Francisco est toujours en vedette. On s'y promène un peu partout en abordant sa zone portuaire, ses pimpantes autoroutes, ses collines, sans oublier le golden gate, cerise sur le gâteau. Le scénario a été travaillé par John Milius et Michael Cimino, signe de qualité. Beaucoup d'action, de bonnes répliques, la présence de David Soul, très bon, celle de Hal Holbrook en malfaisant aigri, teigneux et vindicatif, font de ce film une suite honorable, souvent imitée, pas encore dépassée.

Magnum forceMagnum force
Magnum forceMagnum force

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog