Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Guerre, #Gregory Peck, #Roger Moore, #David Niven
Le commando de sa majesté  ( The sea wolves )

Film d'Andrew Mac Laglen de 1980 avec Roger Moore, Patrick Mac Nee, Gregory Peck, David Niven, Trevor Howard, et une délicieuse jeune femme: Barbara Kellerman. Les seconds rôles sont également typiques. Nous sommes en 1943, les Allemands ont trois bateaux basés en territoire Portugais neutre à Gao. Depuis l'un, ils communiquent des données à un sous-marin qui permet à sa marine de couler beaucoup de navires alliés. L'Angleterre décide une opération secrète pour mettre fin à ce carnage et rappelle des vétérans volontaires pour monter un commando et agir. L'histoire est basée sur des faits réels. Sans avoir le souffle des "Canons de Navarone" ni de "12 salopards", auxquels les éditeurs de la jaquette du DVD comparent cette oeuvre, elle a bien des aspects plaisants: la visite de Gao qu'on savoure au fil de l'action, assez lente, le jeu entre Roger Moore et Barbara Kellerman, la présence de tous ces grands acteurs qu'on apprécie et une copie nette et propre.

Le commando de sa majesté  ( The sea wolves )Le commando de sa majesté  ( The sea wolves )
Le commando de sa majesté  ( The sea wolves )Le commando de sa majesté  ( The sea wolves )

Commenter cet article

Nokomis 24/05/2013 13:25


Que de titres ! Ah là là, pas assez de temps pour faire tout ce que j'aimerai faire !
Bonne journée 

valcogne.over-blog.com 24/05/2013 18:03



On ne peut à la fois être en billebaude et rester assis devant un écran! Un jour, tu auras peut être l'occasion de regarder un de ces films. Comme tu as
pu le remarquer il n'y aura plus que cela sur ce blog, j'ai changé d'option.



Gérard 23/05/2013 11:53


Canons de Navarone en voila un que j'ai vu quand j'étais
gamin

valcogne.over-blog.com 23/05/2013 19:47



Où l'on eu le plaisir de découvrir Irène Pappas! Qui chanta plus tard avec Aphrodite's Child su l'album 666...Le vrai
canon, c'était elle.



Articles récents

Hébergé par Overblog