Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Burt Lancaster
L'homme de la loi

Un film de Michael Winner, qui ne fit pas que tourner avec Charles Bronson. Sont présents des grands du western: Lee J Cobb, Robert Ryan, Robert Duvall, et le héros: Burt Lancaster. Apre, violent, sans concessions, assez personnel, avec un parti pris sans nuances et assumé, le film offre de beaux paysages et une action cohérente. Beaucoup de thèmes se télescopent qu'on retrouve dans nombre de westerns: l'obstination des hâbleurs, la lâcheté de certaines grandes gueules, l'impossibilité de changer son destin, l'arrivée, le départ. En le revoyant on réalise que Lancaster mériterait ici le nom "d'Impitoyable" si le film d'Eastwood ne l'avait illustré. Sans état d'âme Michael Winner fait dire à l'un des protagonistes que dans la vie "Il y a les braves gens honnètes et ceux qui achètent, salissent, utilisent, pervertissent les lois . Et d'après vous, lesquels vivent le plus vieux ?". Ce point de vue peut expliquer sa radicalité revendiquée. L'amour, dans ce monde difficile est aussi éphémère que la vie de ceux qui croient barrer la route de l'homme de la loi, priez pour ne jamais avoir affaire à lui!

L'homme de la loi
L'homme de la loi
L'homme de la loiL'homme de la loi

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog