Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Kevin Costner, #Westerns Américains, #Robert Duvall, #Chefs d'oeuvre divers
Open Range
Open Range
Open Range

Film de 2003 de Kevin Costner. J'aime Kevin Costner, Robert Duvall, et  Annette Benning, en revoyant Open Range, j'ai apprécié de nouveau bien de ses aspects. Rôles secondaires soignés: les leçons de Sergio Leone ayant porté leurs fruits. Le jeune homme, Diego Luna, et son ami, qui accompagnent nos deux vieux cow boys, jouent juste, ainsi que le maréchal ferrand et les salopards de tout poil tels Kim Coates, affublé d'un ridicule chapeau melon, sadique jusqu'au bout des ongles. On retrouve de "L'Impitoyable" dans la scène où l'eau dégouline de partout et le héros s'enfonce dans la boue.  Costner, fidèle à son habitude, offre des images d'Epinal de l'Ouest à foison, tout y est: paysages, chevaux, vaches, tumulus où reposent les bons et leur infortunée chienne, saloon enfumé, petite maison dans la prairie. Pour montrer un final hallucinant où plus personne ne rigole et où l'on voit que, dans la colère, le meilleur des hommes peut penser qu'il a quelquefois eu tort d'être bon, pour ce que ça lui rapporte...

Un western, un vrai, un grand. Je l'ai revu quelques fois depuis cet article et l'apprécie de plus en plus.

Open RangeOpen Range
Open RangeOpen Range
Open RangeOpen Range

Commenter cet article

DANIEL 27/10/2013 19:20


Pour moi le dernier grand western a ce jour...quel dommage que Kevin Costner n ait jamais connu les maitres du genre..

valcogne.over-blog.com 27/10/2013 22:12



Là encore, nous sommes du même avis et personne ne nous paie pour cela...



Articles récents

Hébergé par Overblog