Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Jamie Foxx, #Leonardo Di Caprio, #Christopher Waltz, #Samuel L Jackson, #Franco Nero
Django (de Tarentino)

Christopher Waltz est extraordinaire, Leonardo Di Caprio excellent, Samuel L Jackson, dans un rôle difficile, formidable. Le choix de la musique est irréprochable. Franco Nero, "Django" des origines, passe faire un clin d’œil. Tarentino joue un cow boy un peu fruste qui s'explose lui même non sans distanciation et humour. Pourtant le film s'enlise trop longtemps sur son propos, juste: l'esclavage, mais perd, à coup de surenchère d'hémoglobine et de violence gratuite tout ce qui pourrait le qualifier de chef d'oeuvre. Si tout avait été traité comme la superbe et longue introduction, si ce fil avait été gardé, on pourrait exulter. Malheureusement on se retrouve avec une oeuvre bien filmée, un thème crucial, un héros, Jamie Foxx, que j'avais apprécié pourtant dans "Collatéral", moins charismatique que ceux qui l'entourent et un "bon" western seulement qui sera commenté, analysé , adoré ou incompris, jusqu'à plus soif. A voir pour forger sa propre opinion pour toutes ces raisons.

Django (de Tarentino)
Django (de Tarentino)
Django (de Tarentino)
Django (de Tarentino)

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog