Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Science-.Fiction, #Malgorzata Foremniak, #Jerzy Gudejko, #Wladislav Kowalski, #Dariusz Biskupski, #Ciné Asiatique

Film asiatique de Mamoru Oshii de 2001 .

affavalon_jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg,

 Avalon est un jeu. L’héroïne vit dans un monde glauque, au surréalisme poétique issu tout droit des riants pays de l'Est où cette oeuvre a été tournée. Bien avant "Inception", et avec des clins d’œil vers "Existenz", nous entrons dans des niveaux d'univers auxquels on peut accéder après divers succès pour changer de paliers. En haut de la pyramide des joueurs, les maîtres et, inévitablement, le plus grand d'entre eux. Lesquels évoluent sur un plan supérieur que tout champion rêve d'atteindre. Le mythique paradis des grands chevaliers est ici convoqué comme métaphore où une néophyte passe de stade en stade pour sortir de sa condition souffreteuse et atteindre l'accomplissement. Image sombre et léchée, son de bonne qualité.

L’intérêt du film réside beaucoup dans la musique de Kenji Kawai magnifiquement dirigée, de ses chœurs et de son excellente cantatrice. Avalon pourra sembler ardu ou, au contraire, simpliste à certains, mais il s'en dégage un parfum à part et un résultat bien supérieur à d'autres tentatives nullissimes de jeux vidéos adaptés au cinéma.

AvalonAvalon
AvalonAvalon

Commenter cet article

MARIE 13/05/2013 08:44


C'est étrange de voir un film japonais reprendre les mythes celtiques !... je serais curieuse de voir ça

valcogne.over-blog.com 13/05/2013 09:51



J'espère qu'il te plaira, si c'est le cas, j'aimerai que tu me le dises, si c'est le cas contraire également. Ton intérèt m'importe.



Articles récents

Hébergé par Overblog