Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Burt Lancaster, #Katharine Hepburn, #Lloyd Bridges, #Wendell Corey

Film américain de 1956, de Joseph Anthony, adaptation d'un pièce de théâtre à l'écran de N Richard Nash. Avec Katharine Hepburn, Burt Lancaster, Wendell Corey, Lloyd Bridges, Earl Holliman. A Three Point, petite bourgade du Sud américain, au début du vingtième siècle, la sécheresse menace fortement le ranch de la famille Curry. Le père s'inquiète pour l'avenir de sa fille Lizzy, encore célibataire et d'âge mûr. Aidé par les deux frères de Lizzy il organise un rendez-vous avec le seul homme disponible, le shérif. Mais ce dernier ne tombe pas dans le piège et s'en va. Un inconnu, Starbuck, arrive, prétend qu'il a le pouvoir de faire tomber la pluie. Il est drôle, séduisant, et, malgré l'animosité de Noah Curry, l'aîné qui veut protéger la vertu de sa sœur, elle succombe au charme de Starbuck. Plus tard le shérif vient prévenir l'assemblée de l'existence d'un voyou se promenant dans la région et découvre Starbuck. Les deux hommes se disputent alors l'amour de Lizzy...

Le faiseur de pluie ( The rainmaker )Le faiseur de pluie ( The rainmaker )
Le faiseur de pluie ( The rainmaker )Le faiseur de pluie ( The rainmaker )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Science-.Fiction, #Arnold Schwarznegger, #Linda Hamilton, #Mackensie Davis, #Terminator

Film américain de 2019, de Tim Miller; avec Linda Hamilton, Arnold Schwarznegger, Mackensie Davis, Natalia Reyes, Gabriel Luna. 6 ème opus de la saga Terminator commencée en 1991 et succédant directement à Terminator 2 en ignorant " Le soulèvement des machines ", " Terminator Renaissance " et " Terminator Genisys ". James Cameron est impliqué dans le développement, contrairement à celui des trois cités plus haut. Après avoir évité la fin du monde, en 1998, Sarah Connor est rattrapée au Guatemala, où elle vit avec son fils, par un Terminator 800 qui tue celui-ci sous ses yeux. En 2020 une jeune mexicaine, Dani Ramos, vit tranquillement avec sa famille, lorsqu'un nouveau Terminator traverse le temps pour la traquer, la tuer. Grace, venue du futur aussi, la protège. Les deux femmes croiseront la route de Sarah qui lutte depuis deux décennies contre les machines. Joli tour de passe-passe temporel pour expliquer ce nouveau Terminator. Ayant écrit un polar où le héros est un homme bien âgé, je serai malvenu de  critiquer ce travail, où l'action l'emporte, bien distrayant. Cela dit je reste sur ma position, mon préféré reste "Terminator 2", et ce sera sans doute le cas jusqu'au jugement dernier. 

Terminator: dark fateTerminator: dark fate
Terminator: dark fateTerminator: dark fate

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Dessins animés, #Aardman, #Chefs d'oeuvre divers

Film franco-britannique d'animation des studios Aardman, de 2019, de Richard Phelan et Will Becher. Après la série télévisée et "Shaun le mouton, le film", de 2015, vient celui-ci. Comme le précédent il est composé à partir de volumes par la technique de stop-motion, traduction : image par image.  Cette fois, une petite extra-terrestre débarque par erreur à la ferme. Shaun et ses amis mettront tout en oeuvre pour qu'elle retrouve ses parents. Une avalanche de gags, un scénario tendre et soutenu, des idées à foison et des clins d'yeux envers des films majeurs, désopilant délice acidulé à aduler de suite. 

Shaun le mouton: " La ferme contre attaque".  ( A Shaun the sheep movie: Farmaggedon )Shaun le mouton: " La ferme contre attaque".  ( A Shaun the sheep movie: Farmaggedon )
Shaun le mouton: " La ferme contre attaque".  ( A Shaun the sheep movie: Farmaggedon )Shaun le mouton: " La ferme contre attaque".  ( A Shaun the sheep movie: Farmaggedon )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Disney, #Angelina Jolie, #Elle Fanning, #Michele Pfeiffer, #Ed Skrein, #Chiwetel Ejiofor, #Ciné Dessins animés

Film américain des studios Disney, de 2019, de Joachim Ronning, avec Angelina Jolie, Elle Fanning, Michele Pfeiffer, Ed Skrein, Chiwetel Ejiofor. Suite du Maléfique, de Robert Stromberg. On continue de développer l'histoire de la belle au bois dormant. Angelina Jolie est formidable dans son rôle, les décors font par moment penser à " Avatar", mais j'ai trouvé le film trop long, peuplé de rebondissements convenus, malgré l'indéniable qualité de sa réalisation. 

Maléfique: le pouvoir du mal ( Maleficent: Mistress of evil )Maléfique: le pouvoir du mal ( Maleficent: Mistress of evil )
Maléfique: le pouvoir du mal ( Maleficent: Mistress of evil )Maléfique: le pouvoir du mal ( Maleficent: Mistress of evil )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Françaises Comédies, #Fabrice Lucchini, #Anaïs Demoustier

Film de 2019, de Nicolas Pariser, avec Fabrice Lucchini, Anaïs Demoustier, Nora Hamzawi, Léonie Simaga. Paul Théraneau, maire de Lyon depuis trente ans, a un coup de mou. Il a le sentiment atroce de ne plus avoir d'idées novatrices. Une jeune normalienne, diplômée en littérature et philosophie, viendra à son secours, rémunérée. Très vite entre ce cacique et la jeune femme naissent amitié et confiance réciproque. Quand Théraneau aspirera au poste prestigieux de président de la République, elle aura tout fait pour qu'il y parvienne. Description sans fard des lieux de pouvoir, de ceux qui les hantent, de ses arcanes , ce film a une qualité essentielle: l'intelligence. J'hésitais à le voir pour cause de bla-bla médiatique dont je me méfie, pourtant, contredisant mes à-priori, Fabrice Lucchini ne fait pas du Lucchini, il est juste, sobre, émouvant, comme sa partenaire. De plus, cette oeuvre, très actuelle, pose les bonnes questions et reflète l'ambiance de l'époque, même sentimentale. 

Alice et le MaireAlice et le Maire
Alice et le MaireAlice et le Maire

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Thriller, #Héros BD, #Joaquin Phoenix, #Robert de Niro, #Zazie Beetz, #Frances Conroy, #Chefs d'oeuvre divers

Film américain de 2019, de Todd Phillips, avec Joaquin Phoenix, Robert de Niro, Frances Conroy, Zazie Beetz, Brett Cullen. 1981, à Gotham City, Arthur Fleck subsiste en exécutant des prestations de clown pour une agence spécialisée. Son credo, inculqué par sa mère, Penny, est "qu'on doit donner de la joie au monde". Il s'occupe d'elle, partage son existence dans un immeuble miteux. Il est atteint d'une étrange maladie provoquant chez lui des rires inextinguibles. Mais les autres sont cruels et, agressé une fois de trop dans le métro par trois individus à cause de son infirmité, il se fâche. Il souffre d'ignorer qui est son père. Quand il découvre la vérité, il tente de l'approcher et, là encore, est rabroué. D'humiliation en humiliation Arthur trouvera satisfaction dans la vengeance. Elle sera sa maîtresse, son exutoire. Sans oublier le formidable Joker interprété par Jack Nicholson, on est estomaqué par l'incroyable prestation de Joaquin Phoenix qui mérite largement les critiques dithyrambiques auxquelles papy Valcogne se joint avec d'autant plus de cœur que, pour une fois, elles sont justes. Pour ceux qui connaissent les BD et les films concernant Batman, une satisfaction de plus. Pour celles et ceux qui n'en connaissent rien, pas de problème, le film est à voir même sans connaitre son univers. J'ajoute que l'ambiance, les décors, Gotham, les détails sociologiques apportés par le réalisateur sont excellents et que, sur cet écrin, éclate le talent de l'acteur principal. Robert de Niro, pour sa part, est comme on l'aime et fait une fois de plus un bon choix en jouant dans un chef d'oeuvre de plus.  Cette fois, je ne met pas d'images, on verra plus tard. Je vous laisse le plaisir de la découverte. 

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Séries cultes, #Tom Weston-Jones, #Tessa Thompson, #Kyle Schmid, #Ato Essandoh, #Anastasia Griffith

Série américaine, de 10 épisodes pour cette première saison, de Tom Fontana, distribuée à la télévision en 2012 et 2013 sur BBC America. En France visible sur 13ème Rue. Avec Tom Weston-Jones, Kyle Schmid, Tessa Thompson, Anastasia Griffith, Ato Essandoh, Franka Potente, Kevin Ryan. Jeune policier à New York dans le quartier de Five Points, Kevin Corcoran enquête pour découvrir la vérité sur la disparition de sa femme et la mort de sa fille. Pendant la guerre civile il a connu deux amis avec lesquels il partage un lourd secret: le fils d'un riche industriel et un médecin afro-américain. La fin de la guerre de sécession est proche, un attentat de grande ampleur menace la ville. Dans un univers de coups tordus et de violence les trois hommes, ainsi que des femmes décidées, traceront leur chemin. On pense à " Deadwood" devant les décors, le ton des images, les personnages, mais, heureusement, on est pas devant une copie, juste devant un travail que "Deadwood" a probablement influencé. Les acteurs gagnent à être vu. Apprécions au passage la présence de Tessa Thompson qu'on retrouve dans "Westworld" et dans de bons films ces derniers mois. 

Copper ( saison 1 )Copper ( saison 1 )
Copper ( saison 1 )Copper ( saison 1 )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Action, #Sylvester Stallone, #Paz vega, #Sergio-Peris Mencheta

Film américain de 2019, d'Adrian Grunberg, avec Sylvester Stallone, Paz Vega, Sergio-Peris Mencheta, Yvette Monreal. John Rambo vit dans son ranch familial avec Maria, une veille et fidèle amie, ainsi que la petite fille de cette dernière, Gabrielle, orpheline abandonnée par son père, Mexicain. Quand celle-ci décide d'aller trouver son géniteur, la rencontre se passe mal. Elle tombe dans des mains...malsaines. Ne la voyant pas revenir Rambo mène son enquête au Mexique, met le pied dans la fourmilière. La jeune fille décède. Il n'a de cesse de la venger. Tout son savoir-faire sera opérationnel au grand dam de ceux qui se sont mis sur son chemin. Cet opus de Rambo est censé être le dernier. On oublie ici Adrienne et Paulie, on est bien plus loin. On est plutôt devant un film d'action qui pourrait aussi bien avoir pour héros Machin, John Wick ou je ne sais qui. Le début est remarquable, la suite nécessaire mais longuette, l'apothéose attendue, mais ça déménage. 

Rambo: last bloodRambo: last blood
Rambo: last bloodRambo: last blood

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog