Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #John Travolta, #Ethan Hawke

Film américain de 2016 de Ti West avec John Travolta, Ethan Hawke, Taissa Farmiga, James Ransone. 1890, Paul, déserteur de l'armée américaine passe, accompagné de sa petite chienne, à Denton, Texas. Il ignore que l'endroit est dangereux et l'apprend à ses dépens. Après le meurtre d'Abbie, son fidèle animal, il décide de se venger. Banal. Dommage. On passe à côté de quelque chose. Cette fois encore on ne peut accuser les acteurs, qui font du bon boulot, mais un thème rebattu, mal exploité, sans l'envergure qu'on était en droit d'attendre. Comparons, au hasard, avec "

Open range", même histoire mais qualité supérieure. Vive Kevin Costner.  

Valley of violenceValley of violence
Valley of violenceValley of violence

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Charles Bronson, #Anthony Quinn, #Anjanette Comer, #Sam Jaffe

Film d'Henri Verneuil, de 1968, co-production américano-franco-Italo-mexicaine, fortement inspirée des sept mercenaires, d'ailleurs filmée dans les décors de ceux-ci. Avec Charles Bronson, Anthony Quinn, Anjanette Comer, Sam Jaffe. En 1743, pendant la domination Espagnole, Léon Alastray, hors la loi, se réfugie dans la vieille église franciscaine du père Joseph au Mexique. Celui-ci, sommé par ses supérieurs de prendre en charge une paroisse sur le territoire des Yaquis, va prendre son poste, accompagné du truand. Les Yaquis tuent le prêtre, ils ne veulent pas en voir chez eux. Teclo, métis qui inspire la tribu Yaquis, dévaste le village. Alastray, que les villageois pensent réellement moine,

décide jouer le jeu. Ancien officier, il organisera la défense de ses ouailles, en finira avec les indiens. Mais pas avec le gouvernement. Il partira donc définitivement pour sauver sa peau. Moyen. L'action est classique, les présences de Bronson et Quinn, la musique d'Ennio Morricone, ne suffisent pas, du moins à mes yeux, d'en faire un must.  

La bataille de San SebastianLa bataille de San Sebastian
La bataille de San SebastianLa bataille de San Sebastian

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Comédies, #Emily Blunt, #Lin-Manuel Miranda, #Meryl Streep

Film musical américain de Rob Marshall, de 2018, avec Emily Blunt, Meryl Streep, Lin-Manuel Miranda, Ben Wishaw, Angela Lansbury, Colin Firth. Suite du Mary Poppins de 1964. A cette époque Valcogne allait voir " Le tigre aime la chair fraîche" ou des tonnes de westerns et jamais le film original. Les on-dit suffisaient. Cette fois, il a sauté le pas. N'appréciant pas trop les comédies musicales force m'est de dire celle-ci buvable. Le grand soin apporté à la traduction des chansons en bon Français et la justesse des interprétations y sont pour beaucoup. On peut critiquer Disney

, cependant on est ici ébloui par son savoir-faire, les images éblouissantes produites. Emily Blunt est formidable, les enfants et leur père très sympathiques. Une réussite. J'ai juste trouvé que les deux heures dix neuf étaient un peu longues, mais cela n'engage que moi. 

Le retour de Mary Poppins  ( Mary Poppins returns )
Le retour de Mary Poppins  ( Mary Poppins returns )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Dessins animés, #Spider-man

Film américain de 2018, de Peter Ramsey. Issu des BD Marvel. Miles Morales, adolescent d'origine porto-ricaine, vit à Brooklyn. Il découvre un nouvel univers, le spider verse, où chacun peut porter le masque. Il rencontre Peter Parker, spider-man de cette dimension puis d'autres venus d'autres mondes parallèles. Spider-Gwen, spider-Ham, spider-man noir, et Peni Parker, sorte de spider-man version manga. Ensemble, ils se battront contre le Caïd

 qui, en actionnant une machine infernale, les a arraché à leur milieu. A partir de BD en deux dimensions un film élargissant à trois, magnifique, coloré, inventif, jouant sur tous les tableaux esthétiques du genre sur un scénario plus complexe qu'il n'y parait. Une réussite.

Spider-man: new generationSpider-man: new generation
Spider-man: new generationSpider-man: new generation

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Asiatique, #Donnie Yen

Film Hongkongais de Alan Mark et Felix Chong, de 2011, avec Donnie Yen, Jia Wen, Sun Li, Alex Fong, Andy On. Histoire de Guan Yu, héros de la guerre entre Hong Kong et la Chine au quatorzième siècle. Dans le roman "Romance des trois royaumes" il est dit que Wang Yu franchit cinq passages et tua six généraux. Cao Cao dirige l'empire en sous-main. Guan Yu le sert en attendant de savoir où se trouve son frère assermenté Liu Bei, à qui il est fidèle. Secrètement amoureux de la femme de ce dernier il est entraîné dans des combats sans fin au gré des circonstances souvent machiavéliques ourdies par ceux qui l'entourent. Beaux décors, beaux paysages, bagarres dynamiques. 

 

The lost bladesmanThe lost bladesman
The lost bladesmanThe lost bladesman

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Italiens, #Terence Hill, #Bud Spencer, #Frank Wolff, #Gina Rovere

Film Italien de 1967, de Giuseppe Colizzi. Première rencontre entre Terence Hill et Bud Spencer. Avec Frank Wolff, Gina Rovere. Cat Stevens, joueur de poker, et Hutch Bessy, agent d'assurance,  traquent le même criminel. Celui-ci a volé une énorme somme en tuant tous les passagers d'un train chargé d'or. Une histoire de tromperie. Aventure, action, humour 

transalpin en prime. Distrayant. Plus tard nos deux compères occuperont souvent les écrans ensemble. Bud Spencer est décédé à l'âge de quatre vingt six ans.  

Dieu pardonne... moi pas!Dieu pardonne... moi pas!Dieu pardonne... moi pas!
Dieu pardonne... moi pas!Dieu pardonne... moi pas!

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Asiatique, #Baby Cart, #Tomisabûro Wakayama

Film Japonais, de 1973, de Kenji Misumi avec Akihiro Tomikawa, Tomisabûro Wakayama, Mychio ökusu, Minoru ôki. Sur sa route, cinq fois, les meilleurs guerriers du clan Kuroda attaquent le loup à l'enfant. On le teste avant de lui confier la mission de tuer un moine s’apprêtant à trahir son suzerain en dévoilant au clan Yagiu un document compromettant. Un scénario plus complexe que d'habitude, des images inspirées, à suivre. 

 

Le territoire des démons (Baby Cart 5)Le territoire des démons (Baby Cart 5)
Le territoire des démons (Baby Cart 5)Le territoire des démons (Baby Cart 5)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Asiatique, #Baby Cart, #Tomisabûro Wakayama

Film Japonais, de 1974, de Yoshiyuki Kuroda, avec Tomisabûro Wakayama, Isao Kimura, Akihiro Tomikawa. Ogami Itto et son fils Daigoro doivent affronter une dernière fois son ennemi juré, Yagiu Retsudo, à qui le shogun a demandé d'en finir avec lui. Yagiu lance ses dernières forces: le clan des mygales, Kaori une experte du couteau et son fils illégitime pratiquant la magie: Hyouei. Las, évitant tous les pièges Ogami tuera jusqu'à 150 assaillants et défera son adversaire. De plus en plus dingue avec des moments quasiment surréalistes. Des idées partout. 

 

Le paradis blanc de l'enfer  (Baby Cart 6)Le paradis blanc de l'enfer  (Baby Cart 6)
Le paradis blanc de l'enfer  (Baby Cart 6)Le paradis blanc de l'enfer  (Baby Cart 6)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Dan Duryea, #Yvonne De Carlo

Film américain de 1948, de George Sherman, avec Dan Duryea, Yvonne de Carlo, Jeffrey Linn, Percy Kilbride. On parle ici de Charles Bolles, bandit qui a réellement existé et attaquait les diligences au 19ème siècle. Avec son ami Lance Hardeen, il échappe de peu à la pendaison. Ils décident de se séparer. Pourtant ils rencontrent plus tard la célèbre chanteuse Lola Montez, en tombent chacun amoureux.

Cela mettra leur amitié à rude épreuve. Un bon rôle pour Dan Duryea, le bandit masqué de noir mais connu comme le loup blanc. Yvonne De Carlo, toujours aussi gracieuse, lui donne agréablement la réplique. 

Bandits de grands chemins ( Black bart) Bandits de grands chemins ( Black bart)
Bandits de grands chemins ( Black bart) Bandits de grands chemins ( Black bart)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #John Wayne, #Vera Ralston, #Marie Windsor

Film américain, noir et blanc, de 1949, de John Waggner, avec John Wayne, Vera Ralston, Oliver Hardy, Philip Dorn, John Howard, Marie Windsor, Hugo Haas. En 1818, après la défaite napoléonienne, des généraux exilés Français ont échoué en Alabama où ils créèrent la ville de Demopolis. John Breen, accompagné de son ami truculent, Willie Payne, tombe amoureux de Fleurette, fille du général Français Marchand. Blake Randolph, soupirant de la jeune femme, richissime et désireux de déposséder les Français de leurs terres ne l'entend pas ainsi. L'ancien franc-tireur de la jeune Amérique, aidé du deuxième régiment du Kentucky, mettra fin aux agissements du gredin et de sa bande. Son mariage d'amour avec Fleurette aura lieu. Moyen. Je préfère, et de très loin: "L'ange et le mauvais garçon". 

 

Le bagarreur du Kentucky  ( The fighting Kentuckian )Le bagarreur du Kentucky  ( The fighting Kentuckian )
Le bagarreur du Kentucky  ( The fighting Kentuckian )Le bagarreur du Kentucky  ( The fighting Kentuckian )

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog