Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Message personnel
Bonne année 2018

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Thriller, #Paul Newman
Le piège  ( The MacKintosh man )

Film américano-britannique de John Huston, de 1973, avec Paul Newman, Dominique Sanda, James Mason. Joseph Rearden, agent secret se faisant passer pour un australien, se voit confier une mission par son supérieur Mackintosh. Celui-ci veut piéger un agent du KGB infiltré au plus haut niveau en Angleterre. Rearden attaque un postier et dérobe un diamant. Il se retrouve en prison pour vingt ans, côtoie des prisonniers politiques. Une mystérieuse organisation se charge de l'aider à s'évader avec un autre détenu. Cet homme était la cible de Mackintosh. Rearden est séquestré dans un manoir. Ses geôliers le soupçonnent d'être un espion. Il parvient à s'évader. Mackintosh est le seul qui puisse le blanchir, hors, percuté par un véhicule, il est mort. Aidé par sa fille, Rearden aura fort à faire pour confondre le transfuge. Avec le recul je trouve Dominique Sanda fade, je regrette que James Mason ait un rôle antipathique et, malgré que j'adore Paul Newman, je ne trouve pas que ce film soit dans les meilleurs de John Huston.

Le piège  ( The MacKintosh man )Le piège  ( The MacKintosh man )
Le piège  ( The MacKintosh man )Le piège  ( The MacKintosh man )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Guerre, #Benicio Del Toro
Che; la guerilla (2eme partie)

Après la révolution Cubaine, Che Guevara est célèbre. En 1964, à la tribune de l'ONU, il fera un discours remarqué affirmant son combat contre la puissance américaine et sa défense du tiers monde contre celle-ci. Après un passage au Congo et aux États-Unis il disparait brusquement. Nul ne sait où il peut être. On pense qu'il est décédé. En fait, il réapparait en Bolivie où, avec l'aide d'amis Cubains et une poignée de Boliviens il prépare secrètement la révolution latino-américaine. Sans soutien, lâché par ses alliés, isolé, confronté à des forces politiques et un président Bolivien déterminé, il tiendra une année entière dans la jungle, perdra ses hommes un a un pour finir dans les mains de l'armée régulière. Il est exécuté par celle-ci. L'histoire d'une agonie, très bien filmée, pathétique.

Che; la guerilla (2eme partie)
Che; la guerilla (2eme partie)Che; la guerilla (2eme partie)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Guerre, #Benicio Del Toro
Che, l'Argentin (1ere partie)

Film Franco-Hispano-Américain de Steven Soderberhg, de 2008, avec Benicio Del Toro, Demian Bichir, Santiago Cabrera, Elvira Minguez. Adaptation cinématographique des mémoires d'Ernesto Guevarra, "Souvenirs de la guerre révolutionnaire.". Le général Fulgencio Batista prépare en 1952 un coup d'état à Cuba. Fidel Castro, avocat, du Parti du peuple, veut le bloquer. Condamné à deux ans de prison il s'exile au Mexique. De son côté un jeune argentin idéaliste commence sa carrière politique au Guatemala. A la suite d'un complot militaire soutenu par la CIA il est contraint de se réfugier aussi au Mexique. Il rejoint un groupe de révolutionnaires cubains et en 1955 fait la connaissance de Fidel Castro grâce au frère de celui-ci, Raoûl. Ces hommes organisent la lutte armée à Cuba. Cette première partie montre le déroulement de la révolution cubaine sur le terrain et son succès. On oublie les zones d'ombre, les influences extérieures, pour se concentrer sur le personnage du Che d'une manière presque documentaire. Benicio Del Toro joue sobrement et donne une crédibilité à celui qu'il incarne.

Che, l'Argentin (1ere partie)Che, l'Argentin (1ere partie)
Che, l'Argentin (1ere partie)Che, l'Argentin (1ere partie)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ridley Scott, #Ciné Thriller, #Mark Wahlberg, #Christopher Plummer, #Michelle Williams
Tout l'argent du monde  ( All the money in the world )

Film de 2017, américain, de Ridley Scott, avec Mark Wahlberg, Christopher Plummer, Charlie Plummer, Michelle Williams, Romain Duris. En 1973, en Italie, à Rome, le petit fils de l'homme le plus riche du monde, Paul Getty, est kidnappé par une bande de Calabrais exigeant une rançon de dix sept millions de dollars. Paul Getty refuse de payer. La mère du garçon, aidée par l'agent de sécurité du magnat, luttera pour déjouer les manœuvres de son beau-père, retrouver son fils. Mélange de biographie conventionnelle sur un homme froid et calculateur et d'un beau portrait de femme.

Tout l'argent du monde  ( All the money in the world )Tout l'argent du monde  ( All the money in the world )
Tout l'argent du monde  ( All the money in the world )Tout l'argent du monde  ( All the money in the world )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Message personnel
Joyeux Noël

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Comédies, #James Coburn, #Giovanna Ralli, #Dick Shawn
Qu'as-tu fait à la guerre, papa ?  (What did you do in the war, daddy?)
Qu'as-tu fait à la guerre, papa ?  (What did you do in the war, daddy?)
Qu'as-tu fait à la guerre, papa ?  (What did you do in the war, daddy?)
Qu'as-tu fait à la guerre, papa ?  (What did you do in the war, daddy?)

Film américain de Blake Edwards, de 1966, avec James Coburn, Dick Shawn, Sergio Fantoni, Giovanna Ralli, Aldo Ray. En 1943, en Sicile, le lieutenant Cash est promu capitaine avec ordre de sa hiérarchie de s'emparer avant les allemands du village de Verano. Les Italiens sont d'accord pour se rendre mais le lendemain, après leur fête de village. Aidé par le lieutenant Christian, qui mène ses hommes avec souplesse et une bonne dose d'humour, il accomplira sa mission au milieu des beuveries, des festivités et des amours naissantes. Les premières images ont la facture d'un vrai film de guerre et l'on passe rapidement sur une comédie sympathique où James Coburn excelle.

Qu'as-tu fait à la guerre, papa ?  (What did you do in the war, daddy?) Qu'as-tu fait à la guerre, papa ?  (What did you do in the war, daddy?)
Qu'as-tu fait à la guerre, papa ?  (What did you do in the war, daddy?) Qu'as-tu fait à la guerre, papa ?  (What did you do in the war, daddy?)

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Thriller, #Antonio de la Torre
La isla minima

Film Espagnol de 2014 de Alberto Rodriguez avec Javier Guttierez, Raul Arevalo, Antonio de la Torre, Jesus Castro. En 1980, peu après le décès de Franco, deux policiers très différents sont envoyés par Madrid pour enquêter en Andalousie, dans les marais du Guadalquivir, pour l'assassinat atroce de deux adolescentes après une fête de village. Ils doivent composer avec secrets, collusions diverses, compromissions, de la police locale et de la population. Difficile, au milieu d'affaires de braconnage, de drogue, d'abus sexuels, de politique, de trouver le ou les tueurs. Surmontant leur antagonisme ils avanceront pas à pas, au risque de leur vie, parviendront à découvrir un coupable. L'un des inspecteurs, au passé très lourd vit ici un forme de rédemption. Lent, bien réalisé, ce film sobre est très intéressant. Par exemple, on a pas de vedette au sens habituel. Tout le monde est filmé sans exagération, au plus près. Il en résulte un effet d'ensemble, une unité de ton, froide et implacable rendant ce thriller digne de cette appellation.

La isla minimaLa isla minima
La isla minimaLa isla minima

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Action, #Arnold Schwarznegger, #Sam Worthington
Sabotage

Film américain de David Ayer, de 2014, avec Arnold Schwarznegger, Sam Worthington, Mireille Enos, Olivia Williams, Joe Manganiello, Josh Holloway. John "Breacher" Wharton est agent de la DEA. Il dirige un groupe spécialisé dans l'infiltration au cœur de bandes organisées. Une opération les conduit à cacher dix millions de dollars pris à un cartel mexicain. Quand ils veulent les récupérer, ils ont disparu. Tout le monde soupçonne tout le monde. "Breacher" et son équipe sont mis sur la touche par les autorités. Mais un à un les membres du commando sont éliminés de manière affreuse. La détective Caroline Brentwood enquête. Elle fait la connaissance de Wharton, qui se révèle un homme bien plus complexe qu'on peut l'imaginer. On se demande qui tire les ficelles en connaissant le mobile: l'argent. Un rôle taillé pour Arnold Shwarznegger qui montre une autre facette de son jeu.

SabotageSabotage
SabotageSabotage

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Burt Lancaster, #Telly Savalas, #Shelley Winters, #Ossie Davis

Film américain de Sidney Pollack, de 1968, avec Burt Lancaster, Telly Savalas, Shelley Winters, Ossie Davis. En 1850, Joe Bass, trappeur, convoie ses fourrures. Des indiens Kiowas les volent et lui laissent en échange un esclave noir qu'ils ont gagné sur une tribu Apache. Joe Bass entend récupérer son bien à tout prix. Au moment d'y parvenir une bande de chasseurs de scalps, truands sans foi ni loi, ont déjà décimé les Kiowas et sont partis avec ses affaires. Son partenaire de fortune, Joseph Lee, capturé par Jim Howie, s'adapte à sa situation. Joe Bass les poursuit jusqu'à retrouver sa mule et ses possessions. Après moult aventures et rebondissements Joe et Joseph Lee continueront la route. Western de facture classique, plutôt sympathique. Distrayant.

Les chasseurs de scalps  ( The scalphunters )Les chasseurs de scalps  ( The scalphunters )
Les chasseurs de scalps  ( The scalphunters )Les chasseurs de scalps  ( The scalphunters )

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog