Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #John Wayne, #Westerns Américains, #Gail Russell
L'ange et le mauvais garçon  ( Angel and the badman )

Film américain de James Edward Grant de 1947, L'ange et le mauvais garçon 1947 J E Grantavec John Wayne, Gail Russell, Harry Carey, Bruce Cabot. Quirt Evens, le mauvais garçon, rencontre une adorable quaker, Penelope. Il changera de points de vue et de mode de vie à son contact. Agréable western finement joué où John Wayne montre des facettes rares de son talent . Gail Russel est craquante. Harry Carey très élégant. Ne pas se priver.

L'ange et le mauvais garçon  ( Angel and the badman )L'ange et le mauvais garçon  ( Angel and the badman )
L'ange et le mauvais garçon  ( Angel and the badman )L'ange et le mauvais garçon  ( Angel and the badman )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Polars Anglo-Saxons, #Samuel L Jackson

Film de 2012 de Hugh weaver avec Samuel L Jackson, co producteur, on n'est jamais mieux servi que par soi même... Luke Kirby, Ruth Negga, Gil Bellows.                                                                                         

 

le samaritain Foley a purgé vingt ans de prison. Il rencontre une jeune fille. Ethan, le fils de son ex partenaire, qu'il a tué, menace Iris et oblige Foley à voler un baron de la drogue. Une histoire bien tordue, pas mal jouée.

Le samaritainLe samaritain

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Science-.Fiction, #Patrick Swayse, #Charlie Sheen, #Powers Boothe, #Harry Dean Stanton

Film américain de 1984, de John Milius, avec Patrick Swayze, Charlie Sheen, C Thomas Howell, Powers Boothe, Harry Dean Stanton, Ben Johnson. L'Amérique est envahie par des forces Russes, Cubaines, Nicaraguayennes: des jeunes gens s'organisent en groupe de résistance. Charlie Sheen est inexistant, Patrick SwayzL'aube rougee pas encore charismatique, les autres assez fades. Le déroulement de l'histoire et l'action empêchent cependant l'ennui. Cette vision patriotique de la troisième guerre mondiale peut se voir sans lui demander plus que ce qu'elle peut donner.

L'aube rouge ( Red dawn )L'aube rouge ( Red dawn )
L'aube rouge ( Red dawn )L'aube rouge ( Red dawn )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Comédies

Film de 2003 de Daisy Von Sherler Mayer avec Heather Graham, Marisa Tomei, JImi Mistry. Un jeune Hindou part "réussir" à New York, des circonstances l'amènent à ne pas finir chauffeur de taxi mais plutôt inspirateur, coach et prescripteur d'une philosophie bien personnelle acquise auprès d'une jeune femme qui se prostitue. Très coloré, dansant, s'inspirant des films de Bollywood, un long métrage pas pire qu'un autre mais pas meilleur non plus. le guru 2003

Le guru et les femmes
Le guru et les femmes

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Robert Redford

Film américain de 1972, de Sidney Pollack, avec Robert Redford, Will Geer, Delle Bolton, Paul Benedict. Comme pour "Le train sifflera trois fois", j'étais enthousiaste à sa sortie mais, avec le recul du temps, plus nuancé. La nature est belle, les personnages semblent typiques mais je n'ai pas senti de complicité entre l'acteur principal et eux. Les péripéties sont attendues et, au final, rien ne surprend vraiment. Un bon film, mais pas le chef-d'oeuvre qu'y voient d'aucunes et d'aucuns sans doute éblouis par le beau Redford et les paysages naturels plus que par l'histoire Jeramiah Johnson Sidney Pollack 1972proprement dite.

Jeremiah JohnsonJeremiah Johnson
Jeremiah JohnsonJeremiah Johnson

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Dessins animés
Casshern

Film Japonais de 2004, de Kazuyaki Kyriya, dessin animé mélangeant personnes réelles et animation, avec un vrai sens de l'esthétisme et d'imaginaire. Ce dernier provient  d'un manga du même nom et décrit un monde steampunk (science-fiction futuriste associée à des visions style Jules Vernes ), aux oripaux dictatoriaux évoquant tout ce qu'on connait sur terre, où des mutants créés par l'homme et rejetés par celui ci se révoltent. Vraiment réussi du point de vue photo et graphisme mais trop long et, malgré un propos, qui se veut clair, assez confus.   

Casshern
CasshernCasshern
Casshern

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Thriller, #Daniel Craig, #Colm Meany

La vie est une tartine de m....dont on mange un morceau chaque jour: évidence de bon sens qu'un caïd Anglais évite, se tenant en haut du panier, et faisant cette leçon à un gars qui lui semble prometteur. L'homme en question c'est XXXX, joué par Daniel Craig, jeune gangster affûté, courageux qui traverse bien des obstacles pour parvenir à une retraite méritée. Ce film britannique de 2004  de Matthew Vaughn avec aussi Colm Meany, Kenneth Cranham, Georges Harris, Sienna Miller, Jamie Foreman, Michael Gambon, vaut vraiment le détour pour son histoire de dingue, ses participants, son humour cynique, sa description d'une certaine Angleterre.Layer cake

Layer cakeLayer cake
Layer cakeLayer cake

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Gary Cooper, #Grace Kelly, #Katy Jurado, #Lee van Cleef

Le train sifflera trois fois

Film américain de Fred Zinneman, de 1952. Avec Thomas Mitchell, Katy Jurado, Lloyd Bridges, Lon Chaney Jr, Lee Van Cleef. J'étais allé voir ce classique encensé par tous vers 1958. Pensez donc, en vedettes: Gary Cooper et Grace Kelly, (et non Maria Schell comme je le croyais, merci à Val pour me l'avoir signalé!) à l'époque on ne parlait que d'eux! Et bien, ce western m'avait déçu. Je le trouvais trop lent, trop rempli de lâches, pas assez âpre. Je me foutais comme l'an quarante de l'histoire d'amour entre le shérif et sa femme. J'ai revu ce film incontournable grâce à la télévision, avec une belle image, une traduction agréable et lui reconnais enfin beaucoup de qualités sans toujours parvenir à le placer dans mes favoris. Cependant, tout amateur de western se doit de le voir et se faire son opinion car c'est un incontournable. Western-11.jpg

Le train sifflera trois fois  (High noon )Le train sifflera trois fois  (High noon )
Le train sifflera trois fois  (High noon )Le train sifflera trois fois  (High noon )

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Fantastique, #Seigneur des anneaux, #Hobbit, #Martin Freeman

Film de 2013 de Peter Jackson avec Ian Mc Kellen, Martin Freeman, Richard Armitage, Evangelin Lilly, Orlando Bloom, Luke Evans. Second volet du "Hobbit" de Peter Jackson, du beau travail. Smaug est magnifique, plutôt malicieux, ses apparitions sont un régal. Nous découvrons un peu plus les nains et leur chef courageux. Gandalf est toujours aussi attachant et notre hobbit à la hauteur des événements. Le soin apporté à l'image trois D est appréciable, le son irréprochable: un plaisir. la désolation de smaug

Le Hobbit "La désolation de Smaug"
Le Hobbit "La désolation de Smaug"Le Hobbit "La désolation de Smaug"
Le Hobbit "La désolation de Smaug"Le Hobbit "La désolation de Smaug"

Voir les commentaires

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Luke Askew, #Geoffrey Lewis, #Billy Green Bush, #Gary Grimes, #Bo Hopkins, #BIlly Green Bush

Pour une fois un titre évocateur, bien trouvé, qui colle à ce western:Culpepper cattle Dick Richards 1972

américain, l'un de mes préférés. Tourné par Dick Richards, en 1972, avec Luke Askew, Geoffrey Lewis, Gary Grimes, Billy Green Bush, Bo Hopkins. L'histoire du troupeau de monsieur Culpepper, des hommes qui l'emmènent à travers les contrées et leur destin. Au hasard de leur périple ils rencontrent beaucoup d'obstacles, différents groupes d'individus, des "Bons" se réclamant de la "Religion", et des bandits. L'expérience montrera que la distinction entre les uns et les autres est bien moins manichéenne qu'on le suppose. Paysages, chevaux, cuir, bois, animaux, adolescents en apprentissage et vieux durs à cuire, tout y est. Geoffrey Lewis, (ami de Clint Eastwood, jouant son frère dans "ça va cogner" et "doux dur et dingue"), donne un registre différent mais toujours sympathique.  Beaucoup de films ont relaté avec plus ou moins de bonheur, d'esthétisme ou de réalisme, ces grandes migrations. Ici, on y est plongé plus qu'ailleurs, et mieux. Je l'avais beaucoup apprécié en le découvrant en 1972, l'ai revu avec plaisir. Cette fois encore, en 2019, j'ai profité de ce premier film d'un réalisateur singulier qui nous gratifia aussi du remake réussi d" Adieu ma jolie" avec Robert Mitchum dans le rôle de Philip Marlowe et Charlotte Rampling dans celui de la belle. 

La poussière, la sueur et la poudre   (The Culpepper cattle go)La poussière, la sueur et la poudre   (The Culpepper cattle go)
La poussière, la sueur et la poudre   (The Culpepper cattle go)La poussière, la sueur et la poudre   (The Culpepper cattle go)

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog