Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Espionnage, #Alain Delon, #Burt Lancaster, #Paul Scofield, #John Colicos, #Gayle Hunnicut

Film américain de Michael Winner, de 1973, avec Alain Delon, Burt Lancaster, Gayle Hunnicut, Paul Scofield, John Colicos, J D Cannon. Cross, vétéran de la CIA, a pris sous son aile le Français Laurier pour le former aux subtilités de l'espionnage. L'élève, surnommé "Le scorpion" pour ses talents de tueur, apprend vite qu'il "ne faut faire confiance à personne." Cross est soupçonné par ses patrons de pactiser avec l'ennemi en échange de fortes sommes d'argent. Ils demandent à Scorpion d'éliminer son mentor. Scorpion refuse. Dans un premier temps. Ensuite, piégé, il accepte. Cross s'enfuit et déjoue tous les guet-apens qu'on lui tend. Les services secrets, à la suite d'une opération douteuse, tue son épouse. Cross et Scorpion se retrouveront en un ultime face à face. Deux monstres sacrés du cinéma ensemble, dirigés par un Michael Winner en forme, sur une histoire assez réaliste, avec en plus le parfum de nostalgie que j'évoquais cette semaine, et réputé bon pour la santé mentale en cette époque naze, ça ne se refuse pas.

 

ScorpioScorpio
ScorpioScorpio
Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog