Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Drames, #Robert Redford, #Natalie Wood, #Charles Bronson, #Mary Badham

Film américain de 1966, de Sidney Pollack, avec Robert Redford, Natalie Wood, Charles Bronson, Kate Reid, Mary Badham, Robert Blake. Pendant la grande dépression en Amérique, à Dodson, Mississipi, Alva Starr jeune fille séduisante et courtisée obéit aux injonctions de sa mère qui n'hésiterait pas à littéralement la prostituer pour s'enrichir. Alva rêve de partir, vivre à la Nouvelle-Orléans. Arrive Owen Legate, agent des chemins de fer chargé de licencier une partie des cheminots de la ville. De leur rencontre "tonique" naîtra une idylle compliquée. Un bon film.

Propriété interdite ( This Property is Condemned )Propriété interdite ( This Property is Condemned )
Propriété interdite ( This Property is Condemned )Propriété interdite ( This Property is Condemned )

Commenter cet article

Val 14/03/2020 14:20

Bonjour Valcogne.
Pour moi ce n'est pas un grand film mais il joue sur la nostalgie, avec une Natalie Wood très belle et "habitée".
Si je puis me permettre, tu t'es trompé sur le titre français mais l'erreur est humaine.
;-)
Très bon week-end. Bises.

valcogne.over-blog.com 14/03/2020 16:23

Tua as raison, une fois de plus, héhé. Je l'avais pourtant sous les yeux avec l'affiche. Il se trouve qu'à la télé le film était appelé "Propriété privée", j'ai bêtement suivi. Oui, Natalie Wood était...sensuelle, adorable, crédible. Ton ami Charles Bronson a un petit rôle mais il le remplit aussi bien que ses costards. Il désire cette fille en mâle alpha et il le fait bien passer. En contrepoint Robert Blake en amoureux transi est mal parti. Quant à Robert Redford, à la fin, il ne fait pas montre de beaucoup de compréhension envers cette jeune fille rêveuse, en étant offusqué et la laissant en plan sous prétexte de sa "mauvaise conduite" et sans lui demander pourquoi, comment, à cause de qui.

Articles récents

Hébergé par Overblog