Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Italiens, #Lee van Cleef, #William Berger

 

Film de 1969, de Gianfranco Parolini, avec Lee Van Cleef, William Berger, Ignazio Spalla, Aldo Canti. J'ai chroniqué ce film il y a longtemps, allez savoir pourquoi, il avait disparu de mon blog. Bref. Faire et défaire...etc  Donc dans la ville de Daugherty un hold up est perpétré contre la banque. ( "perpétré" ça en jette, en bon Français, non ? ) Les bandits ont volé 100 000 dollars. Mais Sabata, joueur professionnel, les retrouve et les élimine. Il empoche au passage une belle récompense. Sabata découvre aussi les commanditaires du larcin: le patron du saloon, Fergusson, le juge O'Hara, le capitaliste Stengel. Il décide  de les faire chanter pour grossir son pécule mais le gros propriétaire refuse de payer, lance des tueurs à ses trousses. Parodie marrante des westerns de Sergio Leone, où Lee Van Cleef a carrément les mêmes habits que dans "Le bon, la brute et le truand". On s'amuse bien. William Berger joue du banjo à sa manière, un Indien, ami de Sabata nous régale de ses prouesses d'équilibriste et Lee Van Cleef est à l'aise dans un rôle décalé. Ne pas se priver. 

Sabata  ( Ehi amico...c'é Sabata, hai chiuso ! )Sabata  ( Ehi amico...c'é Sabata, hai chiuso ! )
Sabata  ( Ehi amico...c'é Sabata, hai chiuso ! )Sabata  ( Ehi amico...c'é Sabata, hai chiuso ! )

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog