Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Samuel L Jackson, #Kurt Russel, #Tarentino
The hateful eight

Film américain de Quentin Tarentino, de 2015, avec Samuel L Jackson, Kurt Russel, Jennifer Jason Leigh, Michael Madsen, Tim Roth, Demian Bichir, Walton Goggins, Bruce Dern. Le chasseur de primes John Ruth convoie sa prisonnière Daisy Domergue, avec la ferme intention de la faire pendre à Red Rock. En chemin, sa diligence rencontre un de ses collègues, Marquis Warren, et Mannix qui prétend être le nouveau shérif de Red Rock. Bloqués par le blizzard ils se réfugient avec leur cocher dans la mercerie de Minnie. Celle-ci et son mari sont absents. Un mexicain tient le refuge à leur place. Trois hommes patientent à l'abri: Oswaldo Mobray, bourreau, Joe Gage, cow boy, et Sanford Smithers, un vieux général confédéré. Des tensions de toute sorte apparaissent entre les personnages et les règlements de compte sanglants commencent.

Quentin Tarentino a produit un beau scenario, qui peut faire penser aux meilleurs livres d'Agatha Christie, sa réalisation en 70 mm est magnifique. Les acteurs sont quasiment tous formidables, même Bruce Dern, c'est dire! J'appréhendais un peu de voir cette oeuvre, craignant un huis-clos rasoir, et ai été agréablement surpris.

The hateful eight
The hateful eight The hateful eight
The hateful eight

Commenter cet article

Kinskiklaus 11/10/2017 18:10

Bonsoir Valcogne. Je l'ai largement préféré à "Django Unchained" mais malgré tout, ce n'est quand même pas bien folichon. Personnellement, je considère que le vrai dernier bon film de Tarantino remonte à 20 ans avec "Jackie Brown".

valcogne.over-blog.com 11/10/2017 19:37

Je suis raccord avec toi, je n'ai pas apprécié "Django unchainerd" et l'ai dis ici en son temps. Il est vrai aussi que ce n'est pas folichon mais je m'attendais tellement à pire que j'ai été agréablement surpris et cela fait la balance. Par exemple j'ai bien aimé le travail de Walton Coggins que j'avais repéré dans "Justified" et aussi le talent de chanteuse de Jennifer Jason Leigh. J'ai trouvé aussi que le scénario, avec son bon flash-back, était réussi. Le tout, pour moi, compose un film honorable.Cela exposé, je te rassure, j'ai revu il y a peu la "Horde sauvage" et, comme on dit, il n'y a pas photo. Merci pour tes visites et bonne soirée.

Articles récents

Hébergé par Overblog