Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Italiens, #Ciné Comédies
T'as le bonjour de Trinita

Film Italien de 1967 de Ferdinando Baldi avec Rita Pavone et Terence Hill, Lucio Dalla, Kirk Morris, Gordon Mitchell, Fernando Sancho. A l'origine il s'agit d'une comédie musicale parodiant le western ayant pour interprète principale la chanteuse Rita Pavone. Terence Hill est bien présent mais peu, et se nomme ici Black Star. Le titre est donc totalement trompeur. Le thème tourne autour de petite Rita qui, avec ses amis indiens, pense que l'or est la malédiction des hommes et qu'il faut le supprimer. Ce n'est pas l'avis de Black Star qui préfère s'en emparer et, pour la peine, se voit condamné à mort par la tribu. Entretemps, petite Rita a eu raison de Ringo et de Django. Le grand chef fume un narguilé comme calumet de la paix, des allusions aux meilleurs westerns italiens parsèment les dialogues, des bagarres improbables éclatent. C'est tellement mauvais que c'en est presque bon. 

T'as le bonjour de Trinita
T'as le bonjour de TrinitaT'as le bonjour de Trinita
T'as le bonjour de Trinita

Commenter cet article

Kinskiklaus 13/09/2017 09:46

Un homme qui chronique "T'as le bonjour de Trinita" (ah, ce titre français...) est un homme de goût! Pas revu depuis longtemps, je me souviens que ce n'était pas si mauvais que ça, que c'était concon et qu'effectivement, le film tourne autour de la minuscule Rita Pavone qui en profite pour nous larguer ses chansons. On va appeler ça, une curiosité.

valcogne.over-blog.com 13/09/2017 15:52

Valcogne est fidèle à sa formule "Le bon goût retrouvé." Ce qui est intéressant c'est que de suite, en 1967, Fernandino Baldi, Enzo Barboni et autres avaient compris qu'après quelques chefs-d'oeuvres on pouvait déjà se moquer du western Italien. Très tôt, donc. Et comme par hasard Enzo Barboni fit les Trinita et participe au film. Une curiosité qui délasse.

Articles récents

Hébergé par Overblog